Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 23 mai 2017 - 10:53  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Hammerfist
(Article écrit par Alain Huyghues-Lacour et extrait de Tilt - juillet 1990)


On connaît le principe du méchant utilisé contre son camp, des jeux où l'on dirige alternativement deux personnages et des bonus délaissés qui redonnent force à l'adversaire. Ces trois éléments réunis produisent un jeu assez singulier propre à appâter ceux que la difficulté ne rebute pas.

Hamerfist

Héros du futur

En 2215, le centro-holographix transforme les humains les plus forts en hologrammes, avant de les envoyer commettre des crimes politiques. Entre deux missions, les hologrammes sont stockés dans des ordinateurs. L'une des machines se détraque et envoie les deux meilleurs assassins dans une ultime mission : détruire le centro-holographix.

Hamerfist

Vous contrôlez donc les deux exécuteurs, Hammerfist et Metalis, et vous passez de l'un à l'autre d'un simple mouvement de manette. Hammerfist est un redoutable combattant, qu'il se batte avec ses poings, un poing-piston ou en utilisant un laser. Metalis ne peut que donner des coups de pied. Elle est capable en revanche de faire des mouvements acrobatiques qui lui permettent d'atteindre des endroits élevés.

Le principe de disposer de deux personnages, en passant de l'un à l'autre en fonction des circonstances, a déjà été utilisé dans d'autres programmes avec plus ou moins de bonheur mais, dans Hammerfist, la recette fonctionne parfaitement.

Dans l'action

Le complexe que vous devez explorer ne comporte pas moins de 128 écrans et ce ne sera pas une mince affaire que d'en venir à bout. Dans chaque salle, vous devez détruire les terminaux d'ordinateur afin de déconnecter le système de sécurité qui vous empêche de passer à la salle suivante. Bien sûr, de nombreux gardiens et des robots tentent de vous en empêcher et il faut combattre sans cesse.

Les adversaires que vous abattez laissent échapper des icônes qui remontent votre niveau d'énergie et la puissance de vos armes, si vous parvenez à vous en emparer. Ces icônes jouent un rôle déterminant dans le déroulement de votre mission, car celles que vous ne ramassez pas augmentent la puissance du centro-holographix. Lorsque ce dernier atteint sa puissance maximale, toutes les icônes deviennent négatives et vous devez les éviter. Ce nouveau concept introduit un changement intéressant dans le déroulement du jeu.

Hamerfist

Conclusion

Ce jeu d'action assez original ne manque pas de charme. La réalisation est excellente : bons graphismes, animation rapide et bande sonore de qualité. La jouabilité est satisfaisante mais, attention, Hammerfist est un jeu très difficile. Il faut vraiment se battre pied à pied dans chaque salle, sans chercher à aller trop vite.

La progression est très longue, d'autant plus qu'il convient de s'arrêter régulièrement (toutes les trois salles environ) pour abattre des dizaines de gardiens afin de refaire le plein d'énergie et de munitions. Hammerfist séduira ceux que la difficulté ne rebute pas.

Nom : Hammerfist.
Développeurs : Vivid Image.
Éditeur : Activision.
Genre : jeu d'action.
Date : 1990.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 6,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]