Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 12 décembre 2017 - 13:22  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de The Graphics Studio
(Article écrit par Jacques Harbonn et extrait de Tilt - juin 1988)


Simplicité d'utilisation surprenante alliée à une puissance assurent à cet excellent logiciel d'aide à la création graphique un avenir prometteur ! Un reproche cependant : la documentation en anglais.

The Graphics Studio

Présentation

Ce nouveau logiciel d'aide à la création graphique sur Amiga est d'une simplicité d'utilisation surprenante et révèle ses plus puissantes potentialités à qui accepte d'en lire la documentation, claire et concise (mais en anglais). Le programme travaille en basse (320x200 en 32 couleurs) et moyenne (640x200 en 16 couleurs) résolutions, mais un bogue empêche le retour de la moyenne à la basse résolution, tout au moins avec un Amiga 500 (problème de place mémoire ?). Du fait de la non-utilisation du mode entrelacé, il n'existe aucun problème de scintillement. L'écran de travail est encadré de deux barres de menus, faits d'icônes déroulantes dont la fonction est rappelée dans le coin supérieur droit.

The Graphics Studio

L'aspect de l'ensemble ressemble à s'y méprendre à Paintwork sur Atari ST. La barre supérieure gère l'ensemble des fonctions évoluées, tandis que l'inférieure est dévolue aux choix de la grosseur et de la couleur des tracés. Ces menus disparaissent par simple clic sur le bouton droit de la souris pour permettre un travail plein écran, celui-ci ne constituant que la moitié de l'image totale. Toutefois, sur un Amiga 500 sans extension mémoire, l'image est limitée à un seul écran. Si vous préférez garder les menus, les ascenseurs vous permettront de déplacer verticalement la zone de travail. Une autre image de travail limitée, elle, à un seul écran (clip screen) est encore accessible par simple clic.

Possibilités

Le tracé à main levée peut se faire avec un crayon de sept formes et de cinq épaisseurs différentes. De plus, on peut opter pour un tracé discontinu ou de type "vaporisateur" (cinq densités). Bien entendu, de nombreuses formes prédéfinies sont proposées lignes (simples, connectées, radiales, ou limitées aux horizontales et verticales ; rectangles, cercles et ellipses, creux, pleins, concentriques ; polygones pleins).

The Graphics Studio

L'option "répétition" vous permet de répéter à l'infini la même figure sans avoir à la reconstituer à chaque fois. Le remplissage des figures fermées s'effectue dans l'une des couleurs de la palette ou suivant l'un des nombreux motifs proposés. Ce remplissage peut se faire de manière classique complète ou sous forme de barres horizontales ou verticales d'épaisseur variable. La palette est modifiable à loisir en choisissant ses couleurs parmi les 4096 dont dispose l'Amiga. Ceci se fait en réglant pour chaque couleur l'intensité du rouge, vert et bleu.

Certaines facilités sont offertes : permutation de couleurs sur l'image ou la palette, création de dégradés entre deux couleurs sélectionnées sur la palette uniquement. Les six motifs proposés dans la barre de menus inférieure peuvent être permutés avec l'un des 18 autres disponibles. De plus, on peut créer ou modifier le sien propre point par point ou même aller directement récupérer une portion de l'image pour en faire un motif. L'adoption de la grille facilite le tracé des dessins géométriques précis, aidée en cela par l'affichage éventuel des coordonnées.

The Graphics Studio

Huit polices de caractères sont présentes pour le texte et celui-ci peut même servir de brosse. Pour affiner votre dessin, vous disposez d'un zoom de grossissement variable (deux à huit fois). Les possibilités de correction sont étendues : annulation de la dernière opération, effacement partiel par gomme de taille réglable et effacement complet de l'image. Mais ce logiciel se distingue surtout par ses fonctions les plus évoluées. Des tracés multicolores s'obtiennent facilement par l'une des options "Rotate Colors" et "Random Colors". La première fait changer la couleur du trait tout au long du tracé en suivant de manière cyclique la palette, tandis que la seconde agit de façon identique mais en sélectionnant les couleurs au hasard.

Grâce à "Shadow", des ombres agrémenteront automatiquement vos dessins. Celles-ci sont paramétrables, tant en couleur, qu'en taille ou en direction. La création d'images symétriques est facilitée par l'option "Mirror" qui agit selon l'un des cinq types de symétrie prédéfinis et à partir d'une origine définissable. Ces options peuvent être combinées pour obtenir des effets encore plus spectaculaires.

Le mode couper-coller est particulièrement puissant. Il permet de copier ou de couper une zone (de taille variable) de l'image, et de la reporter simplement, ou en ajoutant une ombre, en faire un masque (seules sont conservées alors les zones de couleurs correspondant aux couleurs courantes de fond et de tracé), ou encore la rendre transparente (les zones de couleur de fond courant laissent apparaître le dessin sous-jacent).

De manière similaire, on peut faire pivoter une zone de l'image (autour du centre ou d'un axe de symétrie horizontal et/ou vertical), le réduire ou l'agrandir à la taille voulue. Le cyclage des couleurs est aussi très complet. On peut, en effet, cycler sur plusieurs palettes différentes et régler le temps d'affichage de chaque couleur. Un programme complémentaire fourni sur la disquette autorise la création facile de diaporamas de qualité.

Conclusion

The Graphics Studio est un excellent logiciel où la facilité d'utilisation n'a pas pris la place de la puissance.

Nom : The Graphics Studio.
Développeurs : Greg Hospelhorn, Audio Light Inc.
Éditeur : Accolade.
Genre : création graphique.
Date : 1987.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 59,95 $.

NOTE : 7/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]