Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 17 novembre 2018 - 04:09  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Programmation : GFA Basic - Conversion de fichiers IFF en BOB ou sprites
(Article écrit par Stéphane Schreiber et extrait d'Amiga News Tech - janvier 1991)


L'application GFA Basic de ce mois-ci découle d'une idée toute bête : pourquoi ne pas utiliser Deluxe Paint pour créer tous les objets graphiques - BOB et sprites en particulier - dont on peut avoir tôt ou tard grand besoin ?

Parce que je ne sais pas pour vous, mais moi, depuis le temps, j'en étais encore à utiliser cette ignominie d'ObjEdit fourni avec le bon vieil AmigaBasic des familles. Remarquez, ce programme possède un avantage certain : il sauvegarde des fichiers sprites - ou BOB, c'est pareil - directement exploitables par l'instruction OBJECT.SHAPE, instruction qui, dans sa version GFA Basic, est parfaitement compatible avec celle de l'AmigaBasic. C'était toujours ça de pris. Seulement, il faut bien reconnaître que question dessin, Deluxe Paint est encore ce qui se fait de mieux ; aucune comparaison possible en tout cas avec ObjEdit. Du coup, je me suis dit qu'en écrivant une routine de conversion des fichiers IFF en fichiers BOB ou sprites, puisque je vous dis que c'est pareil, j'arriverai peut-être à créer des graphismes dignes de mon talent. Donc acte.

Passe-moi la brosse à reluire

Le programme qui suit est ma foi fort simple, tout autant que son mode d'emploi. Le désormais célèbre FileRequester apparaît, dans lequel on sélectionne le nom du fichier IFF à convertir. Il est préférable que ce fichier soit une brosse que vous aurez au préalable découpée sous Deluxe Paint, vu que le programme convertit le fichier IFF en BOB sans se soucier une seule seconde de sa taille. Si vous voulez vous dessiner des BOB de la taille de l'écran, rien ne vous en empêche. Une fois toutes les opérations correctement effectuées, un nouveau fichier est créé du même nom que le premier, mais avec l'extension ".BOB" ou ".SPRITE" en sus.

Du côté des gadgets, il vous est possible de sauvegarder la palette séparément, pour la récupérer dans vos programmes plus tard ; dans ce cas, un second fichier est également créé, d'extension ".PAL". Pour ceux que les détails sordides intéressent réellement, je suis obligé d'avouer ne pas connaître ni d'Adam, ni d'Eve, ni de qui que ce soit d'autre le format exact des chaînes de caractères utilisées dans l'instruction OBJECT.SHAPE. M'enfin, qu'à cela ne tienne, il suffisait de regarder le listing d'ObjEdit pour faire exactement la même chose que lui, tout pareil.

La routine de lecture d'une image IFF est quant à elle légèrement plus intéressante. C'est d'ailleurs elle qui occupe la quasi-totalité de ce listing, c'est tout dire. Signalons pour ceux qui se sentiraient concernés, que je me contente de lire les chunks BMHD (bitmap header pour les intimes), CAMG, BODY et CMAP, ce dernier n'étant pas obligatoire (alors que les trois premiers, si). La routine s'étend de la ligne "WHILE NOT EOF(#1)" jusqu'à la ligne "CLOSE #1" incluses. Les plus curieux peuvent toujours aller la disséquer un peu, voire l'améliorer, je n'ai jamais prétendu posséder la science infuse...

GFA Basic
GFA Basic
GFA Basic


[Retour en haut] / [Retour aux articles]