Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 23 octobre 2017 - 11:44  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de GCC 1.x bêta
(Article écrit par Cédric Beust et extrait d'Amiga News - mai 1991)


GCC : GNU encore frappé

Et un nouveau compilateur C, un ! L'Amiga est fier de compter au nombre de ses compilateurs le très célèbre GCC. Je dis très célèbre mais c'est peut-être quelque peu exagéré. Je pense que tous les utilisateurs d'Unix sauront de quoi je parle.

Pour les autres, je vous apprends que GCC est le compilateur C de GNU. Je vous avais déjà parlé de GNU lors de ma présentation de gnuemacs 0.3, mais je vais vous rafraîchir la mémoire. GNU, aussi connu sous le nom de Free Software Foundation, est un ensemble de programmeurs qui ont décidé de réécrire tous les logiciels existant sous Unix de façon à en faire bénéficier tout le monde sans qu'une licence ne soit nécessaire. La Fondation a en fait bien plus car tous les logiciels qu'elle a écrits font maintenant figure de référence car ils dépassent à chaque fois et de loin ceux qu'ils sont censés remplacer. Dans le cas qui nous occupe, GCC est le remplaçant de CC.

Logiciel d'Unix

GCC est le compilateur C de référence sous Unix, et le but des auteurs du portage sur Amiga est d'obtenir le même résultat sur notre machine bien-aimée. Avec comme concurrents Lattice, Manx et DICE, la lutte ne sera pas aisée mais dans tous les cas, ce sont les utilisateurs les gagnants.

La version actuelle n'est pas définitive mais elle est pleinement fonctionnelle et compile sans aucun problème les programmes Amiga qu'on lui donne en pâture. En fait, les auteurs ont surtout dû se donner du mal pour transformer les fichiers objets Unix en format Amiga, les phases de compilation "avant" n'ayant que très peu été modifiées (c'est la magie de C qui est la cause de cette portabilité).

Compilateur

Parlons un peu du compilateur. Comme tous les produits GNU, celui-ci est très gourmand : en place disque, en mémoire et en pile. Comptez un bon Mo de disque dur pour la distribution (sans compter les includes, mais vous pouvez réutiliser ceux d'un autre compilateur pour ce qui touche directement à l'Amiga. Bien entendu, stdio.h et les autres includes dépendants du compilateur sont fournis avec). Pour la mémoire, un méga et demi semble être un minimum, et la taille de la pile minimale doit être de 64 000 (pour s'autocompiler, GCC a besoin d'une pile de plus de 100 ko...).

Premier étonnement : malgré ces gargantuesques exigences, GCC est plutôt rapide à la compilation. Le code produit semble être acceptable, mais les auteurs vont concentrer leurs efforts sur ce point pour la version définitive.

Ensuite, GCC est entièrement conforme à la norme ANSI (en fait, il a été un des premiers compilateurs C à s'y conformer). D'autre part, ses messages d'erreurs sont un exemple du genre.

Tout comme gnuemacs, GCC est livré avec très peu de documentation. Cette version bêta est destinée à toutes les personnes qui ont réclamé ce portage avec impatience, et qui sont donc supposées savoir se servir du compilateur. D'autres programmes sont livrés, comme par exemple un convertisseur d'objets au format Sun vers le format Amiga, ce qui ouvrira sans aucun doute des horizons à plus d'un... Et puis on se prend à rêver au portage de G++, le compilateur C++ de GNU...

Conclusion

Attendons donc avec impatience la version définitive du produit, et laissons la concurrence agir. Mais dès maintenant, GCC est sur la ligne des prétendants au titre du meilleur compilateur C. Et en plus, il est gratuit !

Nom : GCC 1.x bêta (GNU Compiler Collection).
Développeurs : Projet GNU. Adaptation Amiga : Ray Burr et Sam Rushing.
Genre : compilateur.
Date : 1991.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1,5 Mo de mémoire.
Licence : GPL.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]