Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 27 juin 2017 - 21:11  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : Gateway Amiga Show 1999 (Amiga 99)
(Article écrit par Brad Webb et extrait d'Amiga News - avril 1999)


Note : traduction par Johnny Péreira.

Que dire du dernier Gateway Computer Show (alias Amiga 99), qui s'est déroulé du 12 au 14 mars 1999 à Saint-Louis aux États-Unis ? Il y a eu, malgré tout, beaucoup de bons reportages sur ce salon, et nous avons essayé d'en retenir le meilleur. Le mieux que nous avons pu voir dernièrement se trouve sur le site Web de Kevin Hisle : www.cucug.org.

En tout cas, bravo à Bob Scharp et sa femme Diana qui ont une nouvelle fois organisé avec maestria ce salon. Plus de 1000 personnes (1142 exactement) ont assisté à cet Amiga 99, soit 14% de plus que l'année dernière.

Gateway Amiga Show 1999 (Amiga 99)

Gateway Amiga Show 1999 (Amiga 99)

Amiga Inc.

Malheureusement, il ne mentionne à aucun moment le grand évènement annoncé par le nouveau président d'Amiga Inc., Jim Collas, et d'autres, concernant la restructuration, le déplacement vers San Diego, et les nouveaux plans de développement...

Cela doit être probablement dû, en partie, au fait que le nouveau régime et les nouvelles mesures annoncées pour les plans de développement ont été mises en place seulement peu de temps avant le début du salon. De plus, la majeure partie des gens présents au salon n'ont pas fait part de leurs impressions sur l'événement.

De ce que nous pouvons savoir, il est encore trop tôt pour être sûr de la réaction de la communauté Amiga envers la nouvelle organisation. C'est pourquoi peu de gens s'expriment sur le sujet. M. Collas sait dire ce qu'il faut, c'est bien, mais les amigaïstes ont déjà entendu cela avant.

Le projet semble être correct, mais beaucoup d'autres ont été faits auparavant et n'ont donné aucun résultat. Nos lectures, selon notre rubrique "courrier des lecteurs", nous ont indiqué que la communauté Amiga voulait plus que de nouveaux projets de restructuration et autres belles paroles, ce qu'ils veulent, ce sont des résultats ; de bon projets certes, mais avec des résultats concluants. Ce qui a été dit au salon a bien été apprécié, mais pour être totalement convaincu, il faudra des résultats.

La bonne nouvelle est que les gens continuent à croire qu'un futur peut être construit, et veulent y contribuer s'ils le peuvent. La mauvaise nouvelle est qu'ils resteront à ce stade si Amiga Inc. ne leur donne pas les résultats qu'ils attendent. Notre impression est qu'Amiga Inc. continuera sur sa lancée et de bonnes surprises émergeront en fin de compte.

Nous nous sommes rendu compte, à travers différents rapports, que ceux qui doutent le plus sont les développeurs.

Il est difficile de préciser notre jugement, mais la plupart ont surement été déçus par la direction boîteuse d'Amiga Inc. Et cela est justifié. Nous avons pu constater qu'il y avait une profonde division entre Amiga Inc. et la communauté des développeurs présents au salon.

A la vue de quelques réactions subjectives, nous pouvons espérer que les choses ne soient pas si graves, et qu'il faudrait peu de chose pour rétablir un dialogue entre les deux parties. Nous avons reçu d'autres informations nous expliquant que les développeurs étaient plus motivés par les nouvelles directions prises par Amiga Inc. que la communauté Amiga elle-même.

Cela prendra un certain temps avant de savoir où l'on va réellement. Une chose à ne pas oublier est que les développeurs sont avant tout des hommes d'affaires, et qu'ils doivent avoir cette grande passion de l'Amiga (qui est la nôtre), sinon ils ne feraient pas partie de cette communauté. Aidez-les à créer un marché et à les faire prospérer, il seront ainsi présents pour vous !

Durant le salon, il y a eu beaucoup d'annonces faites par des nouvelles sociétés qui souhaitent s'investir dans l'avenir de l'Amiga. Les deux principales annonces furent celle à propos de Daytona, une machine virtuelle Java du très bon développeur Amiga Holger Kruse, et les nouvelles informations concernant AmigaOS Classic d'Amiga Inc.

La seule chose concrète que nous avons pu vérifier, est qu'AmigaOS 3.5 était réellement réel. Cela a provoqué un véritable choc, et c'est très significatif de l'état d'esprit général concernant l'Amiga. C'est très encourageant.

D'après ceux qui ont entendu le discours de Jim Collas, l'une des choses les plus encourageantes est qu'il est entièrement soutenu par Gateway. Et pour preuve, la société lui a délégué un de ses meilleurs directeurs et lui a accordé un budget très important, et pour couronner le tout, plusieurs créations de postes ont été annoncées !

Par ailleurs, Jim Collas a aussi déclaré que la première version du nouveau "Amiga Operating Environment" se nommerait "AmigaSoft 4.0" et qu'il serait multiprocesseur. L'AmigaSoft 5.0 sera, quant à lui, disponible courant 2000.

Apparemment, M. Collas a beaucoup d'ambitions pour l'Amiga. Il a mentionné que son but était d'atteindre 20 à 30 millions d'unités vendues, mais qu'il faudrait une stratégie adaptées pour pouvoir l'atteindre.

Après tous ces beaux discours, il apparaît que Jim Collas a le soutien de la communauté Amiga et qu'il peut compter sur elle pour mener à bien son projet.

Anti Gravity

Anti Gravity vantait les vertus de son dernier clone Amiga, le BoXeR en version Neila Phase 498, à base de processeur 68060 à 66 MHz et d'autres caractéristiques sympathiques. Le prix était également assez modeste.

Gateway Amiga Show 1999 (Amiga 99)

NewTek

La présentation de NewTek était impressionnante. Cette année, ils n'ont pas seulement montré des Amiga raccordés à des Toaster et des Flyer, mais en plus, ils ont embauché plusieurs personnes pour animer leur stand. Greg Roadruck faisait notamment des démonstrations du Video Toaster et donnait des astuces sur l'utilisation de Frame Factory (un produit destiné au Flyer qui permet d'obtenir la meilleure qualité vidéo sans compression) d'Aura (un ensemble d'outils de dessin, d'animation et de génération de polices) et de LightWave 3D (le logiciel de modélisation 3D de la société).

Gateway Amiga Show 1999 (Amiga 99)

NewTek a décidé d'offrir le logiciel de création graphique TVPaint 3.59 à la communauté Amiga. Ce logiciel est gratuitement disponible sur leur site Web. TVPaint est une sorte de "grand frère" d'Aura.

Gateway Amiga Show 1999 (Amiga 99)

Autres stands et informations
  • John Zacharias présentait AEMail, son logiciel permettant de lire, écrire et gérer les courriers électroniques.
  • Don Hicks d'Amazing Computing/Amiga vendait le dernier numéro en date de son magazine. Don Hicks a filmé les discours et d'autres événements du salon.
  • Les gens du club Amiga Atlanta vendaient leur reportage sur cassette vidéo à propos des Amiga de la NASA. Le document dure 11 minutes et la cassette est disponible en PAL et NTSC.
  • Brain Technologies montrait son éducatif Mr. Robot's Speak 'n Spell.
  • Brewster Productions avait un stand présentant Payroll Plus, un gestionnaire de salaires pour votre entreprise.
  • Le revendeur Compuquick Media Center proposait une tonne de produits dont des Amiga 1200 Magic Pack, des Video Toaster, des Video Flyer et des kits de mises à jour AmigaOS 3.1. Le stand de Compuquick Media Center était animé par Randhir and Sarla Jesrani.
  • Le groupe d'utilisateurs CUCUG avait quelques T-shirts à l'effigie de l'Amiga Web Directory. Le patron d'Amiga Inc., Jeff Schindler, en a reçu un gratuitement.
  • La société Digital Quill (rien à voir avec le logiciel Amiga du même nom) proposait également des T-shirts et d'autres vêtements Amiga. Chris Holt est capable de fabriquer pour vous des tasses, tapis de souris ou vêtements avec n'importe quel graphisme dessus.
  • E.S. Productions est la société du dessinateur Eric Schwartz. Quelques matériels d'occasion et des création graphiques étaient en vente sur ce stand.
  • FWD Computing est un revendeur américain géré par Frank Davis et sa femme Carol. Ils sont actifs depuis 1986 où ils vendaient des ordinateurs Sinclair. Ils ont aussi édité le magazine Update Magazine pendant neuf ans. En 1995, ils ont commencé à revendre des produits Amiga.
  • Legacy Maker est un collectif composé de Bohus Blahut, Anne Willmore, Katherine Nelson et Jason Compton. Ils montraient leur magazine vidéo "Legacy Magazine".
  • National Capital Amiga Users Group (NCAUG) faisait la promotion des produits de petits développeurs. Il y avait par exemple New York 2 (un lecteur de messages Usenet créé par Finale Development), Voodoo (gestionnaire de courriers électroniques) et Web Manager Pro (gestionnaire de sites Web). Des CD audio de Sidewinder étaient aussi en vente.
  • Nordic Global est la société de Holger Kruse. Le développeur de la pile TCP/IP Miami présentait Daytona, une solution Java (Java 2 plus préciséement) pour Amiga. Cette solution, avec DaytonaDEV, son paquetage pour développeurs, sera gratuit. La version deluxe, DaytonaPLUS, sera shareware. Les premières versions sont attendues pour l'été 1999.
  • Kermit Woodall est le patron de Nova Design. Cette société a récemment commercialisé ImageFX 3.2, un logiciel de retouche graphique. Aladdin 4D 5.0, le logiciel de rendu 3D, était également en démonstration.
  • La nouvelle version 4.0 du logiciel de retouche graphique Photogenics a fait ses grands débuts lors de ce salon. On doit ce logiciel à Paul Nolan.
  • Randomize est un revendeur canadien. Ils vendaient notamment des Amiga 1200 en tour, appelés Genesis. Il y a les version Genesis Odyssey, Genesis Flyer (destiné aux Video Toaster et Video Flyer) et Genesis Alpha (avec carte PowerPC). Le patron de Randomize est Thom Mills.
  • Tsunami Graphics est une société qui créé des animations 3D pour nombre de clients. Son parc de machines consiste en une pièce remplie de 53 Amiga 2000, tous avec un Video Toaster ! Certains de ces Amiga 2000 étaient d'ailleurs en vente sur le stand (75 $, sans Video Toaster).
  • Daniel Schultz, le compositeur de certains morceaux interprété par le groupe Annex (Back for the Future, Keep the Momentum Going et the new Spirit of the Amiga), avait fait le déplacement.
  • Le groupe Annex lui-même était présent et nous a interprété quelques tubes.
  • Petro Tyschtschenko d'Amiga International et Bill McEwen du marketing d'Amiga Inc. étaenit présents.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]