Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 27 mai 2017 - 06:24  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : Gateway Amiga Show - St Louis 1997
(Article écrit par Kevin Hisel et extrait d'Amiga Web Directory - mars 1997)


Note : traduction par David Brunet.

Le salon Gateway Amiga 1997 (organisé par le Gateway Amiga Club) s'est tenu à St Louis, Missouri, les 15 et 16 mars 1997. Plusieurs membres du CUCUG ont assisté au salon le samedi 15. Nous avons pu voir une merveilleuse sélection de produits Amiga et nous avons pu rencontrer d'anciens et de nouveaux amis. Dans l'ensemble, il a semblé que l'affluence était bonne et la plupart des revendeurs que nous avons abordés furent surpris par le nombre de personnes qui ont assisté au salon.

Voici donc un reportage de ce que nous avons pu voir de ce salon et des personnes que nous avons rencontrées. Après avoir réexaminé, à notre retour, la liste des exposants, il est clair que nous avons sans doute omis quelques sociétés dans notre reportage. Nous nous en excusons d'avance. Merci à Bob Sharp, président du salon, pour nous avoir aidé à compléter notre article. Bob était la force motrice de ce salon !

QuikPak absent

Bien sûr, la grande information du salon fut l'absence tragique et de dernière minute de QuikPak, le fabricant des Amiga et possible candidat au rachat de la plate-forme. Selon le président du salon, Bob Sharp, QuikPak a annulé sa venue, la veille de l'ouverture du salon, en laissant un bref message sur son répondeur. Une rumeur a de suite émergé et a divisé la communauté : environ 50% des exposants affirmèrent que QuikPak manquait de temps, d'argent et d'idées, ne pouvait pas rassembler un soutien financier suffisant pour sauver l'Amiga, et avait déjà mis la clé sous la porte. D'autres personnes, au contraire, ont indiqué que l'offre de QuikPak avait été acceptée par l'administrateur de faillite d'Escom et que la société était alors très occupée (recruter des programmeurs RISC pour écrire AmigaOS 5.0, planifier sa stratégie commerciale et réaliser ses infopublicités de 60 minutes) et ne voulait donc pas être dérangé avec l'organisation d'un salon. Nous ne sommes pas en mesure d'affirmer tout ceci, mais pour l'Amiga, la vérité est souvent plus étrange que la fiction.

Amiga InterNauts Luncheon

L'Amiga InterNauts Luncheon (le déjeuner des internautes Amiga) fut organisé par le groupe NASAU (North Alabama Society of Amiga Users) et s'est déroulé le samedi 15. Environ 30 responsables de sites Internet Amiga et autres personnes y ont participé. Parmi les vedettes présentes, on peut citer Holger Kruse (auteur de la pile TCP/IP Miami), Dale Larson (auteur de Connect Your Amiga), Corinna Cohn (prolifique conceptrice Web pour Nova Design et IndyNet), Kevin Hisel (gestionnaire du site Web de CUCUG, Amiga Web Directory), Wayne Hunt (webmaster de NASAU), etc. Le sujet à l'étude était "Que pouvons-nous faire sur Internet pour aider l'Amiga ?". Bien qu'aucun plan spécifique ne fût élaboré, de nombreuses idées ont été discutées dont :
  • La diffusion d'articles/informations Amiga dans les magazines PC.
  • Améliorer le niveau de communication au sein de la communauté Amiga en ligne.
  • Comment obtenir un service d'hébergement Web gratuit ou quasiment gratuit (pas facile !).
  • Utiliser et promouvoir l'Amiga en tant qu'outil de développement de contenus Web (ceci fût souligné par Corinna Cohn qui apprécie vraiment GoldEd et ImageFX).
  • Continuer à soutenir l'Amiga via des sites comme Amiga Web Directory et World-Wide Amiga Online.
Il a aussi été convenu que nous avions besoin de davantage d'outils Internet comme Miami qui a permis à des milliers d'amigaïstes de se connecter.

Gateway Amiga Show 1997

Une nouvelle grande idée de livre

Dale Larson, ancien employé de Commodore, a dit un jour que quelqu'un (nous pensons à Tom Clancy) allait écrire l'histoire de Commodore. Des semi-remorques mystérieuses garées sur le parking à 3 heures du matin, des transferts de fonds encore plus mystérieux de plusieurs millions de dollars, des réunions "secrètes" d'actionnaires aux Bahamas, etc. ne seraient que quelques-uns des événements dramatiques qui se seraient produits. Mais l'auteur devrait l'appeler "Fiction" car aucun éditeur ne croirait à la plupart de ces événements survenus à une petite société informatique de Pennsylavnie.

Sharp Designs

Notre premier arrêt a été chez Sharp Designs, qui fut représenté par ses propriétaires, Bob et Diane Sharp. Bob s'est fait un nom en présentant des idées novatrices en matière de marchandisage Amiga : tasse Amiga avec logo qui disparaît, t-shirts et badges Amiga. Bob est également la personne qui est en grande partie responsable du bon déroulement de ce salon. Cette année, il a organisé le Gateway Amiga Show en même temps que ses leçons de pilotage d'un Jumbo 747 ! Bob et Diane sont des gens charmants et n'hésitez pas à les saluer et à leur prendre une tasse Amiga la prochaine fois que vous les rencontrerez.

Gateway Amiga Show 1997
Bob Sharp

Brewster Productions

Dick Brewster, son épouse Lori et leur secrétaire Linda de Brewster Productions (669 Bluff Manor Circle, St. Charles, MO 63303) ont présenté un nouveau produit commercial basé sur le gestionnaire de bases de données SBase 4 Pro. Intitulé Payroll Plus, ce programme de comptabilité pour Amiga est facile à utiliser et intuitif. Ils distribuaient aussi sur leur stand des tracts pour Mr. Hardware Computers concernant la dernière mise à jour de SBase 4 Pro. Mr. Hardware peut être contacté au 516-234-8110 pour toute information concernant ce logiciel.

Eric Schwartz

Nous nous sommes ensuite arrêtés sur un stand qui vendait une grande variété de t-shirts conçus par Eric Schwartz. Ces t-shirts étaient très jolis. Eric Schwartz est un artiste Amiga reconnu par la communauté. Eric avait sans doute quitté le stand avant notre arrivée, mais nous avons pu cependant rencontrer Ron Schwartz, le père d'Eric.

Amiga Atlanta

Le groupe d'utilisateurs Amiga d'Atlanta était présent et nous avons rencontré Lamar Morgan, le président de l'AAi. Lamar est une des personnes les plus actives et les plus médiatiques de la communauté Amiga. Il a été l'auteur des sujets récemment diffusés sur CNN et sur les services en ligne nationaux concernant le sort de l'Amiga. Nous tirons notre chapeau à Lamar Morgan pour cette démarche qui permet au monde de ne pas nous oublier !

Gateway Amiga Show 1997
Lamar Morgan

P.J. Nordmann FX

A l'intérieur de la salle principale, nous avons rencontré P.J. Nordmann FX, une société locale de production vidéo sur Amiga. Elle est l'auteur de quelques étonnants spots télévisés qui sont passés ici à St Louis et qui faisaient la promotion du salon. Paul Nordmann faisait des démonstrations de quelques-unes de ses vidéos, vraiment bien réalisées, et conçues avec du matériel Amiga.

OzWare

Bill Ewans d'OzWare (il prétendait avoir un groupe de jazz, mais nous ne l'avons pas cru) était occupé à montrer à la foule deux outils uniques de montage vidéo conçus pour le Flyer de NewTek. Selon Bill "Jazzy", le logiciel Co-Pilot Audio vous permet de réaliser des mixages musicaux. Ainsi, avec Co-Pilot Audio et votre Flyer, vous pourrez automatiser les niveaux sonores des musiques avec la narration, préparer un projet pour une traduction en langue étrangère, faire des montages audio audacieux et précis, réaliser des mélanges audio multicouches et bien plus encore. Co-Pilot va accélérer vos travaux de montages audio de multiples façons et vous permettra d'éliminer les gaspillages de séquences, de trouver les séquences inutilisées, de grouper les rendus graphiques, etc. Jetez un oeil sur le numéro d'août 1996 de Video Toaster User Magazine pour lire le test approfondi de ces outils. Ils coûtent environ 130 $ chacun [ozware@aol.com].

Graficia Software

René Amador de Graficia Software avait fait le déplacement pour montrer MoneySmart, son nouveau logiciel de gestion financière. Il s'agit d'un programme conçu pour aider à gérer les finances de la maison ou d'une petite entreprise, et ceci de manière très simple. MoneySmart est facile à utiliser car l'interface graphique, présente pour toutes les fonctions du programme, est représentée via des papiers que l'on utilise généralement dans la gestion d'un compte. Ainsi, si vous savez comment gérer vos comptes sur papier, alors vous saurez comment utiliser MoneySmart.

En outre, quand vous utilisez MoneySmart, vous gérez les comptes et leurs contenus. MoneySmart réduit la manipulation des fichiers et des répertoires au minimum. Avec ce logiciel, vous pouvez remplir, mémoriser et imprimer des chèques, réaliser un relevé bancaire, modifier les catégories pour les revenus et les dépenses, faire votre budget, scinder des catégories, obtenir des rapports et gérer vos cartes de crédit. Cela ressemble au genre de programme que de nombreuses personnes cherchaient depuis longtemps sur Amiga. Contacter Graficia Software au (408) 249-9275.

Intangible Assets Manufacturing

Le stand d'Intangible Assets Manufacturing, la société de Dale Larson, était bondé, et il était même très difficile de dire un simple "bonjour" à Dale. Son stand était rempli de logiciels et de livres. De plus, Dale est lui-même un membre bien connu de l'intelligentsia Amiga. Après avoir attendu quelques minutes, nous avons pu avancer et discuter avec Dale et sa ravissante assistante, Jan. Dale vantait les vertus de son nouveau paquetage logiciel SYA. Lorsque nous lui avons demandé de quoi il s'agissait, il déclara "SYA signifie Save Your Be-Hind (assurez vos arrières) et comprend les outils DiskSalv 4 et MRBackup".

Gateway Amiga Show 1997
Dale Larson

DiskSalv 4 propose des fonctionnalités jamais vues dans les versions précédentes du programme ou même sur d'autres outils sur Amiga. Il gère tous les systèmes de fichiers AmigaDOS jusqu'au 3.1. Il dispose non seulement d'une interface graphique et d'un manuel complet en AmigaGuide, mais la boîte du produit est également respectueuse de l'environnement. Donc quand vous sauvez votre disque, vous sauvez aussi la planète ! Vous pouvez utiliser régulièrement DiskSalv 4 pour vérifier vos disques sans amorcer une vraie réparation. Les données, fichiers et répertoires effacés peuvent être effacés de façon permanente afin de rendre plus faciles les futures tentatives de récupération. DiskSalv 4 peut récupérer les données d'un disque en piteux état, il est capable de résoudre un certain nombre de problèmes inhérent aux disques directement sur le disque fautif. Et il peut localiser des partitions valides sur un disque disposant d'un RDB (Rigid Disk Block) endommagé. Le rétablissement des fichiers effacés peut souvent être effectué sur place. Enfin, le nouveau mécanisme de filtrage gère les noms des chemins, les commentaires, les dates, les tailles et/ou les attributs de protection des fichiers. DiskSalv 4 nécessite AmigaOS 2.04+ et 1 Mo de mémoire.

Dale nous répète que vos données sont importantes et donc qu'il ne faut pas hésiter à les sauvegarder ! MRBackup 2.5 est la dernière version en date d'un programme de sauvegarde disponible sur Amiga depuis dix ans. Il s'agit d'un outil éprouvé qui est à présent meilleur que jamais. Utilisez MRBackup pour protéger vos fichiers importants contre les pertes, pour supprimer les fichiers rarement utilisés (pour libérer de l'espace disque) et pour transférer des fichiers volumineux entre différents systèmes. Ses fonctionnalités comprennent une interface graphique permettant de pointer et cliquer avec facilité, une interface ARexx complète (lançable séparément ou depuis le menu "Macros"), l'utilisation de la synthèse vocale de l'Amiga pour présenter les invites de commandes, une bonne intégration dans l'environnement multitâche de l'Amiga, et un catalogue pour faciliter la récupération de fichiers individuels. MRBackup fonctionne avec une grande variété de médias. La combinaison de DiskSalv 4 et de MRBackup 2.5, quand ils sont utilisés correctement, pourra vous tirer d'affaire quand votre Amiga sera en difficulté.

Autre nouveau produit montré sur le stand d'Intangible Assets Manufacturing : The Amiga Informer, le nouveau magazine Amiga papier américain. Selon son éditeur, Fletcher Haug, The Amiga Informer vise à réunir les utilisateurs Amiga, les revendeurs et les développeurs. Au lieu de publier uniquement les dernières nouvelles, l'objectif du magazine est de fournir des tests de produits Amiga, des annonces et des entrevues. Fletcher Haug édite aussi un bulletin électronique appelé Amiga Update, maintenu par Brad Webb et lisible également depuis leur site Web. Nous avons été heureux de recevoir un exemplaire gratuit du dernier numéro : il y a beaucoup de bons sujets sur l'Amiga réunis dans un petit espace.

NewTek

NewTek était présent avec un stand joliment décoré et attirant une large foule. Ils y ont montré LightWave 5.0 mais ont reçu des critiques mitigées de la part des amigaïstes. Beaucoup furent déçus de voir que l'ordinateur utilisé pour la démonstration était caché sous un chariot de restaurant et recouvert d'un linge blanc. Quelques membres courageux de CUCUG ont pu parler à un représentant de NewTek nommé "Spike" (alias "pointe" en français, sans doute une référence à sa coupe de cheveux non conventionnelle) et ils ont découvert que l'ordinateur caché sous ce chariot était une station DEC Alpha et pas un Amiga. Plus tard, nous avons entendu Spike se confier à une personne, il disait que le DEC Alpha est une machine idéale pour la vitesse du rendu mais que l'Amiga reste intéressant pour les animations : nous nous sentons un peu mieux...

Gateway Amiga Show 1997
Le stand NewTek

Nova Design

L'une des grandes vedettes du salon était Nova Design. Kermit Woodall de Nova Design (qui a maintenant une bien belle barbiche) fut très occupé à répondre aux questions, à faire la démonstration de la dernière version d'ImageFX 2.6, son logiciel de retouche d'images, et à proposer à quelques fans de tester eux-mêmes le logiciel. La configuration de la machine a surpris la foule, elle était basée sur une carte graphique rapide (avec CyberGraphX ?) et l'affichage se faisait sur un superbe moniteur Sony de 20 pouces. Il est clair qu'ImageFX peut rivaliser avec les nombreux autres logiciels du genre sur station de travail. Corinna Cohn, conceptrice Web, a testé le logiciel et a montré aux artistes Internet en herbe comment réaliser des graphismes clinquants pour Internet.

Gateway Amiga Show 1997
Kermit Woodall

Le problème avec ImageFX est qu'il peut réaliser tellement de choses que vous risquez de vous perdre. L'astuce consiste à bidouiller avec chacune des fonctionnalités jusqu'à ce que vous en tiriez une bonne idée. N'hésitez pas à visiter la page Web d'ImageFX afin de connaître toutes ses fonctionnalités. Jetez aussi un oeil à ce test du logiciel réalisé par John Jackman pour le compte du magazine Video Toaster User que Nova Design distribuait d'ailleurs sur son stand.

Gateway Amiga Show 1997
Corinna Cohn

SoftLogik

Les chouchous locaux, SoftLogik, faisaient la démonstration de la dernière version en date du meilleur programme de PAO sur Amiga : PageStream. Ellen Kazmaier fut occupée à montrer les nouvelles fonctions du logiciel, à répondre aux questions techniques des utilisateurs et, plus généralement, à montrer comment un ordinateur relativement lent peut rivaliser avec les plates-formes Wintel et Mac grâce à des logiciels bien conçus comme PageStream.

Gateway Amiga Show 1997
Ellen Kazmaier

Silent Paw Productions

Voici un matériel vraiment sympa qui a attiré notre regard : le PAWS 1200, une "malette" Amiga de chez Silent Paw Productions. C'est une petite boîte robuste qui convertit votre Amiga 1200 en un Amiga "portable" de 5,5 kg. PAWS, alias Amiga Portable Workstation, est conçu pour permettre aux personnes qui possèdent un A1200 de transformer leur ordinateur de bureau en un ordinateur vidéo portable. Le kit fourni est pré-assemblé à 95%. Les seuls outils nécessaires sont un tournevis et une paire de pinces à long bec. Aucune formation technique ou soudure n'est requise. Le PAWS a l'apparence d'un véritable ordinateur portable et offre des fonctionnalités telles que l'utilisation d'une batterie, un avertisseur en cas de batterie faible, un chargeur de batterie interne et plus encore !

Les spécifications du PAWS 1200 :
  • Dimensions de 18x12x4,5 pouces.
  • Poids de 5,5 kg.
  • Alimentation externe avec commutation automatique 110 V/220 V. Circuit de surveillance interne permettant d'avertir l'utilisateur en cas de faible batterie. Chargement de la batterie lorsque le système est éteint.
  • Batterie Duracell DR3 pour ordinateur portable (batterie habituellement trouvée dans les ordinateurs portables de chez Compaq). Utilisation de la batterie Compaq Extendec Life).
  • Durée moyenne de la batterie de 1h15. Varie selon l'utilisation.
  • Écran LCD 640x480 couleur à matrice active. 10,4" de diagonale. Résolutions Amiga sans scintillement dans 99% des cas.
Le kit PAWS comprend un boîtier, une alimentation (110 V/220 V), une batterie, un écran LCD (avec son pilote), les logiciels Pawstrac (pour la boule de commande), Link-It (réseau) et APS (gestionnaire d'alimentation). Le système prend en charge tous les produits tiers Amiga. La seule exception concerne les produits qui nécessitent une modification du châssis Amiga d'origine. Nous pensons que son prix de 2160 $ (sans l'A1200) est un peu cher, mais si vous voulez transporter partout votre Amiga, alors le PAWS 1200 est certainement fait pour vous.

Gateway Amiga Show 1997

Anti Gravity

Continuons à parler de produits qui sortent de l'ordinaire avec le Siamese System, montré par Anti Gravity Products. Si vous, amigaïstes, êtes forcés d'utiliser des machines Wintel pour votre travail ou pour l'école, le Siamese System pourrait être une aubaine et rendre cette expérience plus tolérable ! Cette étrange boîte magique vous permet non seulement de relier un PC avec un Amiga (on peut déjà le faire avec un câble null-modem) mais aussi de glisser et déposer des fichiers entre les deux systèmes, d'utiliser une seule souris et un seul clavier, d'accéder aux fichiers depuis un périphérique appartenant à l'autre machine, de partager les presse-papiers (eh oui !) et faire une tonne d'autres choses intéressantes qui feront scintiller vos yeux.

A venir, une chose nommée Siamese RTG permettra d'exécuter votre Amiga dans une fenêtre Windows 95 ! Vous pourrez donc cacher votre Amiga de la vue de votre patron et il ne se rendra compte de rien. Ce doit être le matériel le plus étrange que nous ayons vu depuis longtemps !

HiSoft

Sur le stand HiSoft, on y montrait les dernières versions d'IBrowse 1.1, de Cinema 4D 3.0, de MediaMagic et d'autres produits. IBrowse rend facile la navigation sur Internet avec votre Amiga. Vous pouvez ainsi vous tenir au courant des derniers résultats sportifs, télécharger les dernières démos et parcourir la liste sans fin des diverses et passionnantes pages Web. La navigation avec IBrowse ne nécessite pas davantage d'effort que de savoir cliquer sur un bouton de souris.

Cinema 4D est un programme de modélisation 3D facile à utiliser. Il dispose d'un éditeur multitâche et est rempli de toutes les fonctions possibles comme la modélisation interactive en temps réel, la modélisation 3D, des primitives basiques et complexes avec d'infinies variations, une manipulation d'objets très facile, des barres d'outils flottantes, des menus éditables par l'utilisateur, les listes d'objets et de textures, la hiérarchisation des objets et bien plus.

Un petit détail que nous avons de suite remarqué fut que notre camarade du stand HiSoft contrôlait les démos avec une souris sans fil qui fonctionnait comme une télécommande. Comme nous n'avions jamais vu quelque chose comme cela sur Amiga, nous avons regardé à l'arrière de l'A1200 de démonstration et nous avons trouvé l'un des meilleurs petits gadgets que nous ayons vus depuis longtemps. Son nom est Topolino, c'est un petit adaptateur qui permet de brancher des souris PC sur votre Amiga. La souris sans fil provient de Logitech (conçue évidemment pour PC) et est raccordée à l'Amiga via le Topolino. Ceci est très pratique pour tous ceux qui utilisent un Amiga pour leurs présentations (groupes d'utilisateurs, présentations pour l'éducation, multimédia, etc.).

Amazing Computing

Amazing Computing, le plus grand magazine papier Amiga des États-Unis, était bien sûr présent. Il exposait son dernier numéro (nous n'avons pas eu d'exemplaire, désolé) et vendait l'AC/Amiga Guide qui fut publié à l'origine en 1994. L'éditeur Don Hicks rappelait à chacun de remplir des fiches d'information pour le prochain Amiga Guide dont la date de sortie n'est pas encore définie.

Keith Siders de ProvTech était également présent sur le stand d'Amazing Computing. Il parlait de sa carte mémoire pour Amiga 3000 qui fut testée dans un récent numéro d'Amazing Computing.

Gateway Amiga Show 1997
Don Hicks

Compuquick

Un autre stand bondé (tellement bondé que nous n'avons même pas pu nous en approcher) fut celui du mini-magasin Compuquick Media Center. Les gens étaient littéralement entassés, tentaient de profiter des dernières remises de produits Amiga, et discutaient joyeusement avec le président de la société, Randhir Jesrani, son épouse Sarla et son fils Prett. Ils avaient un Amiga 4000T et ils s'y enregistraient les commandes d'A1200, de CD32 et d'autres produits. Comme nous n'avons pas pu visiter réellement leur stand, nous nous sommes rabattu sur leur nouveau catalogue en ligne qui est assez attrayant.

Amiga Report

Le magazine en ligne Amiga Report disposait cette année d'un stand. Ils y promouvaient leur nouveau magazine vidéo, Amiga Legacy. L'éditeur d'Amiga Report, qui est probablement l'une des personnes les plus connues sur Amiga, Jason Compton, était très content de répondre aux questions, de débiter des rumeurs et de parler de l'Amiga en général. Amiga Legacy est un nouveau magazine qui promet d'offrir aux utilisateurs Amiga toutes les dernières informations de la plate-forme, d'informer sur ses meilleurs produits, de proposer des trucs et astuces. Amiga Legacy aura une rubrique d'actualités, des tutoriels pratiques et complets ainsi que des tests éclairants de produits Amiga.

Après avoir discuté avec Jason, nous pensons que le domaine des tests vidéo a beaucoup de potentiel. Par exemple, le testeur va non seulement vous parler de la vitesse de rendu du dernier logiciel de modélisation 3D, mais en plus vous verrez ce rendu en temps réel ! Amiga Legacy sera publié environ cinq fois par an (trois numéros sont prévus pour le reste de l'année 1997) et seront disponibles pour environ 15 $. Vous pouvez économiser un peu d'argent en commandant à l'avance trois ou huit numéros. C'est plutôt rafraîchissant de voir de nouvelles idées au niveau des médias de notre plate-forme telles Amiga Legacy.

Gateway Amiga Show 1997
Jason Compton

Digital Lightyear Technologies

Digital Lightyear Technologies faisait l'annonce de ce qu'ils appellent la solution réseau Ethernet la plus abordable jamais offerte sur le marché Amiga : la carte Argent Ethernet. Cette carte d'interface réseau est une carte Zorro II AutoConfig qui permet à votre Amiga 2000, 3000 ou 4000 de se connecter facilement à un réseau Ethernet, même ceux connectés aux PC et Mac. Avec sa vitesse de 10 Mbps, le transfert de données est rapide. Un lot de pilotes et d'utilitaires est inclus vous offrant un moyen rapide de vous connecter et de partager des données avec d'autres ordinateurs. L'une des applications les plus intéressantes pour cette carte est lorsqu'elle est combinée avec une pile TCP/IP : elle vous permet donc un des accès à Internet les plus rapides ! Le prix de la carte Argent Ethernet est de 99,99 $, ce qui l'a rend très abordable. Le site Web de la société est malheureusement inaccessible.

Y/C Plus

Todd Kroeker, de la société Y/C Plus, était occupé à faire des démonstrations de ses produits destinés à la vidéo et au Video Toaster comme des adaptateurs, des convertisseurs, des contrôleurs et des commutateurs. Nous avons particulièrement apprécié (car nous avons compris à quoi il servait !) leur adaptateur vidéo actif, vendu au prix de 99 $, qui permet de connecter la sortie vidéo Amiga 25 broches à un port composite (YCP-GA-C) ou S-Video (TCP-GA). Vous pouvez donc à présent mettre votre Amiga 1200 dans votre salon et le brancher à votre nouvelle TV Trinitron de 52 pouces. Eh, vous pourrez même utiliser un Topolino afin de connecter une souris sans fil pour jouer depuis votre canapé ! Comme Y/C Plus n'a pas de site Web, voici leur numéro de téléphone : 800-586-1700.

Oregon Research

Oregon Research avait un stand mais malheureusement ne pouvait pas montrer ses produits. A la place, quelques membres dévoués du Gateway Amiga Club ont amicalement distribué des disquettes de démonstration de Termite TCP, la pile TCP/IP d'Oregon Research (logiciel de connexion à Internet) ainsi que des prospectus des produits de cette société. L'une des personnes présentes sur ce stand était John Wilson, qui fit un excellent travail cette année en offrant un accès à Internet pour ce salon ! Merci John !

National Amiga

Le plus grand stand du salon était celui de National Amiga du Canada. Ils ont dû apporter cinq ou six exemplaires de tout ce qu'ils avaient en matière de logiciels et matériels Amiga. Les clients avaient littéralement encerclé le stand ! Greg Scot de National Amiga a indiqué qu'il était satisfait de l'affluence de ce salon mais il a déploré qu'il y avait tellement de monde sur son stand qu'il était à court de catalogues au bout de trois heures seulement ! Greg et son partenaire Joe Archibald furent des gens très occupés durant ce salon. National Amiga est une société de vente par correspondance de produits Amiga située au Canada et qui est également très populaire chez les amigaïstes non canadiens. Joe et Greg sont des gens très sympathiques et nous n'avons entendu que des remarques positives à leur sujet. National Amiga propose un site Web automatisé avec une liste complète des prix et un bulletin d'information régulier pour vous tenir au courant des mises à jour (qui comporte souvent des articles à prix très bas).

Gateway Amiga Show 1997
Greg Scot

Gateway Amiga Show 1997
Joe Archibald

Un grand salon

Malgré la situation actuelle de l'Amiga, le Gateway Amiga Show 1997 fut l'un des meilleurs salons Amiga auquel nous avons assisté. Sa taille n'était certes rien comparée à certains énormes rassemblements organisés à la fin des années 1980, mais on y a ressenti un vrai sens de la communauté et un sentiment que nous étions tous ensemble. Quel sera le futur des prochains salons Amiga ? Il y en a encore quelques-uns de prévus, donc n'hésitez pas à surveiller la page d'actualité d'Amiga Web Directory pour ne pas les manquer.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]