Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 22 mai 2017 - 23:33  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de FxPaint
(Article écrit par David Brunet - mars 2000)


Enfin ! Voici enfin un logiciel de retouche d'images qui utilise le matériel moderne de l'Amiga. Possesseurs de PowerPC, de carte graphique et d'AmigaOS 3.5, voici le logiciel graphique qu'il vous faut !

Retouche d'images ?

Oui, mais pas seulement. FxPaint est le fruit du travail de Felix Schwarz, un passionné d'Amiga et de graphisme. Les logiciels existants sur le marché ne lui convenaient pas et il a décidé de se lancer dans la programmation et de nous offrir aujourd'hui FxPaint. Son logiciel se veut être un retoucheur d'images incorporant des innovations au point de vue de l'ergonomique, de la pratique, de la gestion du matériel et en incluant d'office des outils tels que la conversion ou l'organisation de vos images.

FxPaint est présenté sur un CD bien rempli. L'installation du programme est simple et rapide et nécessite moins de 3 Mo sur disque dur. Le CD renferme un bon nombre d'images variées (textures, logos, fractals, éclipses...), d'outils divers (comme CyberAVI, NewIcon 4.6, Datatype JPEG PowerPC...) et une vidéo en AVI qui montre comment faire un effet de feu en quelques clics de souris (cette vidéo pèse quand même 222 Mo...).

Interface style AmigaOS 3.5

La surface de travail est d'une apparence tout à fait agréable. Un peu à la manière d'un Photogenics 4, les commandes classiques (ouvrir, sauver, imprimer, zoomer, annuler, refaire...) sont alignées dans une bande en haut de l'écran et la fenêtre de gestion principale est plaquée à gauche. Le troisième élément de l'interface, à savoir la barre des iconifications, se trouve au bas de l'écran. Tous les boutons de ces menus sont très colorés et bien plus beaux que ceux que l'on rencontre habituellement dans ce type de logiciels. Les fenêtres et tous les éléments graphiques de l'interface ont été dessinés en 24 bits en tant qu'objet Boopsi. Les icônes sont celles d'AmigaOS 3.5 (GlowIcons), elles sont même animées dans les fenêtres de requête. Bref, l'environnement graphique de FxPaint est très sympathique et c'est un réel plaisir de travailler dans ces conditions visuelles.

L'autre point important de cette interface est sa simplicité. Il n'y a pas 36000 fenêtres à ouvrir pour réaliser un rond ou pour coloriser une surface. Le système "touch and view" est le mot d'ordre de ce logiciel. FxPaint vous propose même des astuces ("tips of the day") qui peuvent être affichées à chaque lancement du programme ainsi que des bulles d'aides omniprésentes pour vous renseigner sur telle icône ou telle action. De plus, la documentation du logiciel est disponible à tout moment, elle fait partie intégrante de l'interface. La prise en main du logiciel est assez aisée, mais il faudra bien assimiler la touche "Fix" car tout ce que vous faites dans FxPaint est considéré comme temporaire tant que cette touche n'est pas cliquée.

Que fait-on avec FxPaint ?

Dans le domaine du graphisme 2D, on serait tenté de dire tout. Il est possible de démarrer son travail sur une feuille au format et à la couleur de son choix, mais aussi de créer un feu dont on choisit les options, de numériser une image (gestion de ScanQuix), de créer fractale ou capturer d'écran. Felix Schwarz a aussi ajouté la possibilité de concevoir son projet autour d'une capture vidéo grâce au standard VHI.

Les outils de dessins traditionnels sont présents (droites, cercles, quadrilatères, remplissage...) mais le logiciel n'est pas vraiment adapté au dessin classique comme avec Deluxe Paint. FxPaint est surtout intéressant pour les effets que l'on peut réaliser sur des images déjà créées. Ces outils de dessins sont donc secondés par tout un panel d'effets graphiques puissants. Il y en a environ 70 et ils sont groupés par famille : blur (flou), noise (bruit), distort (distortion), light effect (effet de lumière), matrix (matrice)... sans compter qu'il est possible d'en créer nous-mêmes ! Bien sûr, tous ces effets sont modifiables à loisir (options de paramètres pour chacun) et superposables (grâce à la présence des couches, mais seulement deux sont gérables).

Les effets graphiques sont dessinés en temps réel sur PowerPC (à partir du 603e 240 MHz) ; plus besoin de faire une prévisualisation ou d'attendre des heures pour voir le résultat. :) FxPaint utilise très intelligement ce processeur, il est possible, dans le menu de préférences, d'optimiser son utilisation (la gestion des cartes mono-PowerPC est déjà prêt, dixit la doc). La gestion des crayons est très complète, un menu spécial a été créé pour l'occasion : le gestionnaire de brosses (brush manager). Il vous faut un crayon pointu ? Un pinceau large ? Une brosse de forme complètement dingo ?... le gestionnaire de brosse est là pour satisfaire vos besoins les plus divers. Notons également la présence de la baguette magique que l'on retrouve dans Photoshop et Art Effect ; son utilisation est devenue incontournable dans ce type de logiciels. Pour finir ce rapide tour d'horizon des effets de FxPaint, sachez que la création de fractals ou d'effet pyrotechnique est inclut en standard dans le logiciel.

FxPaint reconnaît la plupart des formats graphiques (BMP, Targa, TIFF, JPEG/JFIF, LJPG, PCX, PNM, IFF-RGB8, IFF-ILBM, IFF-YUVN et GIF) mais le temps de chargement de certains de ces formats nous montre visiblement que le programme n'est pas encore entièrement optimisé PowerPC. A noter que si le chargement du GIF est possible, ce n'est pas le cas de sa sauvegarde (pour des raisons de licence d'utilisation).

L'auteur a eu la bonne idée d'incorporer quelques extensions bien pratiques dans son logiciel. Le FxImageMap sert à créer des imagemap (utile pour les pages HTML), le FxConv est un convertisseur de format (on peut, par exemple, faire ses propres GlowIcons en deux clics de souris), et enfin, le FxAlbum permet d'organiser et de cataloguer vos images.

Verdict : impressionnante première version

FxPaint est un logiciel que beaucoup attendaient. Son principal atout, à savoir la gestion quasi totale du PowerPC, va certainement inciter les passionnés du graphisme à faire l'acquisition de ce logiciel. Pour une première version, c'est une réussite surtout que l'équipe de développement est composée... d'une seule personne ! FxPaint est fort dans la retouche d'image mais reste encore limité dans la création pure. De prochaines versions verront le jour et apporteront sans doute de nouvelles choses (gestion des animations, nombre d'effets graphiques accru...) qui fera de FxPaint un incontournable.

Nom : FxPaint 1.0.
Développeurs : Innovative.
Genre : Création et retouche d'images.
Date : 1999.
Configuration minimale : 68020, AGA, AmigaOS 3.0, 6 Mo de mémoire.
Configuration souhaitée : 68040 + PowerPC, carte graphique, AmigaOS 3.5, 32 Mo de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 470 FF (72 euros).

NOTE : 8,5/10.

Les points forts :

- PowerPC rulez ! (PowerUP et WarpUP).
- Extensions utiles.
- Simple d'emploi.
- Interface conviviale.

Les points faibles :

- Pas de gestion des animations.
- Limité dans la création d'image.
- La touche "Fix" un peu déroutante.
- Les chargement et les sauvegardes des images n'utilisent que le 68k.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]