Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 18 août 2017 - 06:53  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de FFmpeg 0.6.1 et FFmpegGUI 2.3
(Article écrit par Mehdi Boulahia et extrait d'Amiga Power - mars 2011)


L'Amiga était réputé à l'époque pour ses possibilités dans le traitement vidéo mais il fut au fil du temps remplacé dans cette fonction par les PC mais surtout par les Mac. Néanmoins, l'utilisateur d'AmigaOS d'aujourd'hui peut encore avoir besoin de convertir des vidéos glanées sur le Net de façon à soit pouvoir les adapter pour les lire sur des machines moins puissantes (via une réduction de la résolution) ou soit pour les lire avec DvPlayer, aux formats reconnus moins nombreux.

Il existe un logiciel libre que tout le monde connaît, ou tout du moins dont tout le monde a entendu parler : FFmpeg. Le convertisseur vidéo par excellence, capable de reconnaître et convertir la quasi-totalité des formats vidéo existants, tout cela grâce à la bibliothèque libavcodec.

La version actuellement disponible sur AmigaOS 4 est la verson 0.6.1 (dernière version stable existante toutes plates-formes confondues), portée par Michael Trebilcock. Elle est livrée en version PowerPC Generic mais un correctif est inclus dans l'archive permettant de rendre l'exécutable compatible avec l'AltiVec des PowerPC G4.

Son utilisation se fait par ligne de commande, ce qui peut rebuter plus d'un amigaïste, habitué à travailler avec son Workbench. C'est là qu'intervient FFmpegGUI, une interface graphique développée spécifiquement pour FFmpeg par Kevin Taddeucci. Et il faut bien admettre que cette GUI rend la conversion vidéo sur Amiga vraiment très simple.

FFmpeg

FFmpeg

La configuration de FFmpegGUI est assez simple : il suffit de copier l'exécutable de FFmpeg dans le tiroir de FFmpegGUI. A noter qu'en plus de FFmpeg, un autre programme est livré, nommé FFplay. Ce dernier permet la lecture de tous les formats vidéo gérés par FFmpeg. Là aussi un correctif AltiVec est fourni (mais le programme s'avère plus lent que MPlayer en terme de lecture). Il faut là aussi copier cet exécutable dans le tiroir de FFmpegGUI pour pouvoir lire les vidéos directement de l'interface graphique. Il est aussi possible d'utiliser MPlayer à la place de FFplay (copier l'exécutable dans le tiroir de FFmpegGUI et modifier le type d'outils "VPLAYER = mplayer").

Utilisation

Au lancement de FFmpegGUI, vous vous retrouvez face à une interface très complète, voire trop pour le néophyte. Mais pas de panique, l'auteur a pensé à tout et des configurations sont préprogrammées. Il suffit de choisir celle qui vous convient dans l'onglet défilant "Select Setup" et il y en a même d'autres que vous pouvez charger en plus de celles déjà proposées (pour créer des vidéos pour la Sony PSP par exemple).

FFmpeg

FFmpeg

Pour les fins connaisseurs, vous pouvez régler votre conversion de manière très précise et entrer des paramètres additionnels qui seront pris en compte par FFmpeg lors du lancement de la conversion. Mais théoriquement, les configurations proposées par défaut devraient satisfaire le plus grand nombre (au pire, vous pourrez modifier la résolution et l'aspect via les deux onglets prévus à cet effet et, pour certaines vidéos, activer le désentrelacement).

On regrettera par contre que lors de l'ajout d'une vidéo à convertir, il n'y ait pas une option d'analyse qui permettrait de sélectionner automatiquement le bon nombre d'images par seconde (FPS). Il faut le faire à la main en cliquant sur "Input File Info" et regarder le nombre suivi des lettres "tbr". Il suffit ensuite d'ajuster l'onglet "Frame Rate (fps)" en conséquence avant de lancer la conversion.

Pour lancer la conversion, appuyer simplement sur "Start". Une fenêtre de type CLI va se lancer et vous pourrez voir la progression et la vitesse d'encodage de votre vidéo. A moins de disposer d'un PowerPC G4 (qui, grâce à son unité de calcul vectoriel, fait des miracles en terme de vitesse), il faudra patienter un bon moment avant la fin de la conversion (le nombre d'images par secondes traitées est indiqué pendant le traitement). Mais vous pourrez au moins clamer que cela a été réalisé sous AmigaOS et ça, ça n'a pas de prix.

Petit bémol quand même : il n'y aucune indication de l'état d'avancement et il faut essayer de recouper les informations obtenues via "Input File Info" en terme de durée de la vidéo pour déterminer où en est la conversion. C'est bien dommage car cela serait vraiment un plus au niveau lisibilité et temps d'attente.

A noter que la version actuelle de FFmpegGUI envoie un message d'erreur au lancement car la version 0.6.1 de FFmpeg est sortie après la version 2.3 de FFmpegGUI. N'en tenez pas compte et au moment où vous lirez ces lignes, FFmpegGUI 2.2.5 (que nous avons déjà reçue pour test) sera déjà en ligne.

D'ailleurs, cette version 2.3.5 bêta est encore plus complète puisqu'elle permet d'utiliser FFmpegGUI comme lecteur vidéo. Des boutons à cet effet ont été ajoutés à l'interface.

De plus, une nouvelle fonction de prévisualiation a été ajoutée, elle permet de vérifier avec exactitude que l'on a bien sélectionner le bon endroit de début de conversion et la bonne durée (très utile lorsque l'on veut convertir un bout de vidéo plutôt qu'une vidéo complète).

Enfin, cette version 2.3.5 ajoute la gestion de l'exportation d'une vidéo vers le format de l'iPhone.

En résumé

FFmpeg + FFmpegGUI sont des outils indispensables à tout utilisateur d'AmigaOS 4 car ils permettent la conversion de vidéo de manière très aisée (voire plus que sur d'autres systèmes où il faut dénicher le bon logiciel) et vu la quantité de vidéos qui transitent via le Web de nos jours, pouvoir reconvertir/retailler certaines vidéos, ce n'est plus du luxe mais un réel besoin.

Nom : FFmpeg 0.6.1 et FFmpegGUI 2.3.
Développeurs : divers auteurs pour FFmpeg, Kevin Taddeucci pour FFmpegGUI.
Genre : convertisseur vidéo.
Date : 2011.
Configuration minimale : AmigaOS 4.x, 16 Mo de mémoire, PowerPC.
Licence : LGPL pour FFmpeg, freeware pour FFmpegGUI.
Téléchargement : os4depot.net.

NOTE : 8/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]