Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 22 août 2017 - 18:48  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Bidouille : Fabriquer une interface contre les virus du bloc d'amorce
(Article écrit par Fabrice Lienhardt et extrait d'A-News (Amiga News) - décembre 1988)


De nouveaux virus apparaissent constamment, les uns plus redoutables que les autres. Et pour être contaminé (les disquettes bien sûr), il n'est pas nécessaire d'être un pirate assoiffé de nouveaux logiciels (ça existe ?) mais tout simplement d'acheter un original dans un magasin ou chez un revendeur micro (oui oui, ça existe, vous n'êtes pas à l'abri des virus même si vous achetez vos logiciels, arghhh...).

Virus et parade

Pourtant, les virus ne sont pas si invulnérables que ça, ils ont leur point faible. En effet, jusqu'à présent, tous les virus connus se sont propagés par le bloc d'amorce ("bootblock" en anglais). Il existe pourtant un certain nombre de programmes antivirus permettant de les détecter et de les effacer, mais encore faut-il assez régulièrement tester l'ensemble de ses disquettes (ce qui est plus vite dit que fait, pas vrai ?).

Voici donc un montage électronique très simple, et peu onéreux. Il sera placé dans le port du lecteur de disquette ("disk drive") de l'Amiga ou du dernier lecteur de disquette externe.

Montage antivirus bootblock

Ce montage ne permet pas de détecter un virus qui se trouve sur une disquette, mais il vous avertira par un "bip" sonore lorsqu'un virus se propagera sur une nouvelle disquette.

Explications techniques

Sur le port lecteur de disquette de l'Amiga existent, entre autres, deux signaux nommés TK0 et DKWE. TK0 passe de l'état logique 1 à 0 lorsque la tête de lecture du lecteur se trouve sur la piste 0. DKWE passe de 1 à 0 lorsqu'il y a écriture.

Lorsqu'un virus se copie de l'ordinateur sur la disquette (se propage) il y a donc écriture en piste 0, soient TK0 et DKWE qui passent à l'état 0. Il suffit à ce moment de détecter ces deux états avec des portes Nand (du circuit TTL 7400) et d'attaquer un transistor (sans violence rassurez-vous !) pour activer un petit buzzer piezo électrique. Attention, ce buzzer doit comporter un oscillateur intégré.

Donc à chaque fois qu'il y aura écriture en piste 0 sur un des lecteurs, vous entendrez un bip sonore. Bien sûr, ce sera également le cas si vous faites une copie de disquettes, un "install", ou tout autre opération écrivant sur la piste 0.

Ce montage est donc une sécurité pour éviter que des virus se propagent de disquette en disquette à votre insu. Pour la réalisation, si vous n'êtes pas un fin électronicien, le montage tout terminé sur un circuit imprimé vous est proposé pour la somme de 50 FF (tous frais compris) à l'adresse suivante : Microtel Club Strasbourg 87, route du Polygone, 67000 Strasbourg.

Compléments (par Giorgio Cupertino)

En ce qui concerne son utilisation, dont le "bip" vous indique qu'il y a eu écriture (donc possible danger) en piste 0, il est prudent de garder à l'esprit ces trois considérations :

1. Écriture en piste zéro ne veut pas forcément dire secteur(s) 0 et/ou 1 ; une disquette pleine ou très fragmentée pourra être écrite sur les autres neuf secteurs (de 2 à 10) sans que le "bip" signifie anomalie.

2. Écriture en piste 0, secteur(s) 0 et/ou 1, ne veut pas forcément dire (ni exclure !) qu'il s'agit d'un virus à tous les coups ; le simple fait de rendre une disquette amorçable provoque une écriture et, donc, le "bip". Dans cette condition il est possible d'avoir une confirmation indirecte de la présence d'un virus si vous rendez une disquette amorçable et que vous n'avez pas de "bip" ; en effet, certains virus attrapent et filtrent la commande "install" et, alors que vous croyez avoir ainsi assaini une disquette, en réalité il n'y a pas eu écriture sur celle-ci, qui reste donc contaminée.

3. Ce montage, pour sa nature, détecte seulement les virus qui s'installent en piste 0 ; d'autres virus utilisant un autre système de contagion ne pourront pas être détectés (cette remarque n'enlève rien à l'efficacité de ce montage dans les autres cas déjà décrits).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]