Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 19 août 2017 - 14:52  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Executive
(Article écrit par Olivier Adam - décembre 1998)


Executive 2.0 : "Et la créature s'écria : Je vis !"

Qui m'a raconté que l'Amiga était multitâche ? Sûrement quelqu'un de mal renseigné ! En effet, si la terminologie veut qu'il s'agisse d'un "préemptif à round-robin", il n'empêche que ce système est statique. C'est-à-dire que bien que multitâche, on peut fixer la priorité d'une tâche, mais celle-ci n'est pas contrôlée directement par le système. Lorsque par exemple une tâche monopolise le temps processeur, elle freine l'ensemble des opérations, même anodine (ouverture d'une fenêtre avec ses icônes...), qu'on aimerait bien voir s'accomplir, avant que notre ray-traceur ait terminé ses quatre heures de calcul !

Heuseument est arrivé Executive !

Ce programme est un ordonnanceur, c'est-à-dire qu'il se charge de gérer à notre place le temps processeur en organisant lui-même un système de propriétés compatible avec celui d'Exec (l'ordonnanceur standard de l'AmigaDOS). Il lance donc un module de très forte priorité (126, juste avant Exec lui-même) qui maintient une liste de toutes les tâches lancées (toutes ? toutes !) et leur attribue une priorité convenant à leur appétit en temps réel, selon un algorithme choisi parmi une liste.

Tout-à-coup, l'Amiga se met à réagir plus prestement même sous la charge : il focalise sur ce que fait la souris, vu qu'on est accroché après, et sur les fenêtres qui s'ouvrent, vu qu'on est hypnotisé par notre écran... %-). Et donc on bascule plus facile d'un programme à l'autre, parce que la tâche abandonnée perd rapidement de la priorité dès qu'on inactive sa fenêtre. J'admets que ce ne sont que des exemples, mais le temps processeur est mieux piloté en règle générale, on peut se permettre des orgies de multitâche sans trop d'effets de scotch de la souris ou de requêtes super mollassonnes.

Executive

Ma machine, un Amiga 1200/68030 50 MHz et SCSI avec l'ordonnanceur "feedback" est devenu plus souple (lessive + adoucissant ?), et surtout ne me laisse jamais attendre après quelque chose qui puisse être déféré.

Vroum, vroum, ce système est en fait l'adaptation de SpyTheSystem, un équivalent pour plate-forme Unix, et à mon humble avis, devrait être une des seules choses nouvelles à flasher dans le futur Kickstart de l'Amiga. Ne serait-ce que parce qu'Executive ne prend que 20 ko en mémoire et permet d'envisager le temps partagé. En effet, il est compatible avec MultiUser, le deuxième concept innovant qui pourrait améliorer l'AmigaDOS (je ne parle que du DOS, le reste n'étant, comme Windows® ou X, qu'une couche graphique pour tracter des icônes, ce qui n'est pas une révolution en soit), MultiUser étant un nouveau système de fichiers sécurisé et multi-utilisateurs.

En effet, mis à part une pauvre couche TCP/IP (AmiTCP ?), Executive et MultiUser, dites-moi ce qui ne va pas dans votre AmigaDOS :-). Parce que le premier qui me parle de protection mémoire, ou de pistage des ressources, il n'a qu'à aller se faire voir chez Bill, où cette technique a entrainé la fainéantise des développeurs et leur incompétence.

Conclusion

Executive : essayer, et se demander comment on pouvait vivre sans ! Disponible sur www.aminet.net/util/misc/Executive.lha, préférer la 2.0 ou supérieure, installation réversible, utilitaires de haute qualité, tout automatique, infoirable.

Nom : Executive.
Développeurs : Petri Nordlund.
Genre : Gestion de tâches.
Date : 1998.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, AmigaOS 2.0.
Licence : freeware.
Téléchargement : Aminet.

NOTE : 8/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]