Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 20 septembre 2017 - 00:36  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test d'Excellence! (version française)
(Article écrit par Patrick Conconi et extrait d'A-News (Amiga News) - août 1989)


Excellence!, le traitement de texte français que nous attendions. Avec correcteur orthographique et dictionnaire intégré, d'un maniement simple (je veux dire par là qu'Excellence! se rapproche des commandes usuelles des autres traitements de texte du commerce).

Il possède aussi des fonctions avancées très puissantes qui font de ce traitement de texte une petite merveille à posséder absolument. Une ombre au tableau, sa lenteur, je ne saurais trop vous conseiller un 68020 et un disque dur pour profiter pleinement des capacités de ce programme.

Commençons donc par le commencement

Braves possesseurs d'un Amiga avec 512 ko de mémoire, je vous déconseille l'achat de ce traitement de texte (surtout à cause de son prix), car vous ne pourriez pas profiter pleinement de ses capacités. 1 Mo permet de jouir de ce programme sans risques de requêtes "Out Of Memory" déplaisantes.

Et un disque dur, oui, car le dictionnaire (90 000 mots) se trouve sur une disquette, et vu la lenteur des lecteurs de l'Amiga, cela ralentit tellement le programme que ça en devient pénible.

Le mode d'emploi en français, comporte 300 pages et est très didactique. De nombreuses illustrations d'écran aident à la compréhension du programme. Compris dans le mode d'emploi, une feuille d'enregistrement à renvoyer avec la preuve d'achat (qualité des photocopieuses d'aujourd'hui oblige).

Excellence!

Le paquetage est composé de deux disquettes non protégées. La première avec un Workbench 1.2 et les pilotes d'imprimantes 1.3, et dans le tiroir "Fonts", quatre polices PostScript propres à Excellence!. Dans la deuxième, le programme lui-même et ses deux dictionnaires. Le dictionnaire courant, et le dictionnaire usuel que vous créerez de toute pièce avec les mots de votre choix. Chaaaaargeeeezzzz (expression militaire fort connue) et au travail !

Les menus

Fichiers

Qui comprend : les habituelles gestions de fichiers "ouvrir", "fermer", et aussi "prévisualisation" qui ouvre un écran vous donnant une idée de ce que donnera votre mise en page. "Mise en page" qui définit les choix de la page, "imprimer", "publipostage", "préférences" qui donne les couleurs la résolution et le nombre de colonnes choisies (maximum quatre). Et "quitter".

Édition

Qui comprend : "annuler frappe" qui remet à zéro les modifications apportées à un paragraphe. Les options indispensables "couper", "coller". "Calcul" qui effectue les opérations sur les nombres sélectionnés ou sur des opérations du type 127+(7/3)-11. "Copier la règle" qui enregistre les paramètres d'un paragraphe, et "coller la règle" qui les restitue sur un autre paragraphe.

Format

Qui comprend : "insérer" : la date, l'heure, le numéro de page et un saut à la page suivante. Il y a aussi insérer : une entête, un bas de page et une note de bas de page. Cette dernière s'utilise pour allier à un mot une note ou une référence en bas de page. Excellence! va donc écrire en bas de page la note correspondante au numéro désiré. Si un bout de votre texte comprenant cet astérisque passe d'une page à l'autre, et que dans cette autre page se trouve aussi une note de bas de page, là le programme se mélange un peu les pinceaux. Vous vous retrouvez avec deux fois le numéro 1, ce qui fait désordre.

"Sélectionner pour Index" et "sélectionner pour sommaire" permettent de prendre soit une entête ou un mot dans le texte et de les mettre en mémoire pour créer plus tard un index ou un sommaire. "Garder sur même page" ou "autoriser séparation" s'appliquent aux paragraphes, pour qu'ils soient imprimés en entier sur la même page ou séparés lors de l'impression. Par défaut, la séparation est autorisée.

Vue

Qui comprend :

"Montrer" ou "cacher" les règles, "montrer" ou "cacher les marques" (retour chariot, caractères de définition, etc.). "Voir la page", "option par défaut", "voir entête" permet de modifier l'entête, "voir bas de page" idem, et "voir note de bas de page" idem.

Police

Qui comprend : toutes les polices qui se trouvent sur votre disque Workbench.

Style

Qui comprend : comme son nom l'indique, la manière dont va être imprimé le ou les caractères sélectionnés (gras, italique, etc.). Avec aussi avant-plan pour choisir la couleur de vos lettres et arrière-plan pour choisir la couleur du fond. Cette couleur ne s'applique pas à toute la page, mais aux caractères sélectionnés.

Document

Qui comprend : "chercher" et "remplacer", indispensables dans un traitement de texte, mais ici agrémenté de nombreuses fonctions comme avant, arrière, tri min/MAJ, chercher prochain, etc. "Vérifier l'orthographe" qui comporte : chercher, suggestion (qui vous donne les mots qui se rapprochent le plus du moi sélectionné), ignorer, apprendre mot, et le meilleur pour la fin, vérifier en permanence, qui au fur et à mesure de votre frappe, vérifie la syntaxe de ce que vous écrivez signalant les erreurs (ou les mots qu'il ne connaît pas) par un "bip" ou un flash.

Excellence!

"Césure", automatique ou mot à mot dont l'algorithme commet très peu d'erreurs. "Créer index", en relation avec sélectionner pour index du menu "Format" qui crée un index et le place dans le presse-papiers. "Créer sommaire" idem.

Exemple d'index :

Excellence!

Exemple de sommaire :

Excellence!

"Glossaire" permet de définir et d'utiliser des séquences de textes et de les insérer dans votre document par l'appui de deux touches simultanément. Il est aussi possible avec le glossaire de définir une séquence de touche de votre choix pour des commandes du menu par l'utilisation de mots réservés. Presque toutes les commandes qui n'affichent pas une fenêtre de requête peuvent être exécutées par une séquence de deux touches clavier.

"Statistique" vous donne le nombre de caractères, mots, phrases et paragraphes que contient votre document. Les journalistes étant payés aux mots, cela va les ravir. Dans ce document, il y a 946 mots jusque'ici et 48 paragraphes.

Autres fonctions

Voilà, nous avons fait le tour des fonctions d'Excellence!, du moins celles qui sont au menu. Je me dois de vous parler encore du multifenêtrage et du gadget de zoom qui permet de passer d'une taille réduite définie par l'utilisateur à la taille plein écran, pratique quand on travaille avec plusieurs documents.

Il y a aussi le presse-papiers compatible Scribble!, Analyse! et Online. Pour utiliser une partie d'un document avec deux applications ouvertes en même-temps. Ou si vous ne changez pas de Workbench, l'une après l'autre.

Les graphiques, oui oui oui, ils peuvent aussi être chargés et utilisés comme un caractère, et aussi modifié en taille. Si cela marche très bien avec des brosses de Deluxe Paint, cela n'est pas aussi évident avec des images grand format.

L'impression : très correcte en mode graphique, c'est déjà plus difficile en qualité courrier. Tout dépendra du pilote d'imprimante. Cela marche très bien avec la MPS2200, les compatibles Epson, ce n'est pas terrible avec la HPLaserJet. Avant d'acquérir ce logiciel, faites-vous faire une démonstration avec votre type d'imprimante. Pour ce qui est de l'impression en PostScript, c'est très bon, mais peu pratique d'utilisation, je m'explique : pour imprimer dans ce mode, il convient de commencer par modifier dans la fenêtre de requête de mise en page le nombre de points (résolution écran) option dédiée à l'écran Viking (Excellence! travaille avec l'écran Viking, et c'est même impressionnant), en le portant à 15, ce qui a pour effet d'élargir les lettres et la fenêtre de travail (avec une page A4 normale, vous ne voyez à l'écran que les deux premiers tiers gauche ou droit de votre feuille). Puis sélectionner "imprimer" et spécifier PAR: pour le port Centronics parallèle dans "envoyer fichier vers" et ensuite "Ok" pour imprimer. Si le nombre de points n'est pas à 15, bonjour les bizarreries sur votre feuille... Seules les quatre polices fournies avec Excellence! sont utilisables pour l'impression PostScript.

Mon avis

C'est un très bon traitement de texte, un peu lent avec un 68000, possédant un dictionnaire très complet faisant la différence entre les min/MAJ ("PAnier' provoque une réaction du dictionnaire). Pour faire cet article, à part les fautes de frappe ou d'orthographe, il ne m'a pas souvent demandé des mots autres que ceux spécifiques au monde de l'informatique ou les noms propres. Je ne saurais trop conseiller d'utiliser RAD: et d'y mettre le dictionnaire pour ne pas trop rager devant la lenteur de votre machine. La mise en séquence de frappe de deux touches simultanées laissée au choix de l'utilisateur pour les commandes menu m'a beaucoup plu, et le glossaire en général aussi. Les fonctions "Index" et "Sommaire" seront très utiles à ceux qui feront de longs documents, ainsi que l'option "Statistique". "Prévisualisation" est une fonction agréable et pratique (tout le monde ne peut se payer un écran Viking).

A part sa lenteur et ses nombreux accès disques, ce programme est le meilleur de ceux qui existent sur Amiga. Je souhaite pour la version 2.0 une amélioration de la rapidité, notamment lors des insertions dans un texte existant. Une plus grande facilité et simplicité pour les impressions en PostScript et une possibilité de calcul en colonne. A posséder absolument...

Je remercie la maison MAD à Paris et la boutique Edusoft à Genève pour le prêt de ce logiciel et leur concours technique.

Nom : Excellence! (version française).
Éditeur : Micro-Systems Software.
Genre : traitement de texte.
Date : 1988 (1989 pour la VF).
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 2190 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]