Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 23 avril 2017 - 07:32  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : Le symbole euro
(Article écrit par David Bonnet - mars 2002)


L'euro, c'est maintenant, et qu'on le veuille ou non, il faut bien s'y mettre. Alors un petit tour d'horizon des possibilités offertes sur AmigaOS 3.x pour le gérer s'impose.

Correctif pour le système

Tout d'abord, il me semble indispensable d'installer le petit correctif Eurohack, qui une fois décompressé et placé dans la WBStartup (ou dans la startup-sequence si vous préférez) vous remplace le symbole Universal Currency "¤" ("Alt" + "y", caractère 164), quasiment inutilisé, par le symbole euro dans la police Topaz, celle du système par défaut. Le correctif est désactivable à tout moment si vous avez besoin du symbole "¤", et en plus, il respecte les prescriptions sur l'euro de la norme Unicode. Autant le dire tout de suite, il est LA solution à adopter dans les nombreux logiciels ou le choix des polices est limité aux polices graphiques du système. Je pense notamment aux nombreux éditeurs de texte, mais aussi à certains logiciels que je vais mentionner plus loin.

Parlons argent

Voyons voir maintenant du côté de la gestion de nos finances. Deux programmes sont disponibles : HomeBank 1.9 qui fait cela très bien, et MajorBank. Des deux, seul HomeBank est encore développé (voir Fig.1). Il est aussi le plus complet dans sa prise en charge de l'euro. Une option de la dernière version vous permet notamment d'effectuer la conversion de vos comptes en euro. Un défaut tout de même, aucune polices de caractères incluant le symbole euro n'est fournie. Cela vous oblige à en faire une.

fig.1
Fig. 1

Enfin, si vous avez des actions ou autres valeurs boursières, le logiciel Bonds (en allemand, malheureusement) gère l'affichage en euro depuis sa version 1.61. Pour gérer votre facture Internet, et si vous utilisez Miami, il existe aussi MiamiPhone (par l'auteur de HomeBank), qui permet le double affichage francs/euros.

Un petit logiciel, EuroConv permet aussi, via une interface graphique, de convertir certaines monnaies européennes (marks et francs, notamment) en euros. Venons-en aux tableurs qui font eux aussi office d'outils pour gérer nos comptes. L'Amiga en dispose de plusieurs plus ou moins récents : TurboCalc, FinalCalc, StarAm et Data M II, pour ne citer qu'eux. Pour tous ces logiciels, vous pouvez adopter le correctif Eurohack. En particulier, sous StarAm, cela semble être l'unique solution, puisque celui-ci ne permet qu'un choix très limité de polices (celles que le système accepte comme pouvant être polices par défaut). La solution de rechange pour les trois autres tableurs est l'installation d'une police TrueType ou PostScript via respectivement la truetype.library ou la type1.library. Les polices de caractères fournies sur le CD "Super Polices Truetype", collection "Micro Classic" de Micro Application font totalement l'affaire. L'euro y est en position 164 ("Alt" + "y"). Cette solution fonctionne à merveille avec FinalCalc, Turbocalc ou Data M II (voir Fig.2). Vous pouvez aussi opter pour une police spécialisée dans les symboles monétaires comme la MoneyBecker (.ttf), présente sur le CD "2500 Polices" de Micro Application. Cette police place le signe de l'euro à la place du "e" et non pas a celle du "¤". Si vous désirez faire une conversion automatique entre l'euro et les futures anciennes monnaies européennes dans votre tableur, vous devrez par contre créer une petite fonction adaptée ou une macro (via ARexx).

fig.2
Fig.2

Enfin, sachez qu'il existe au moins une calculatrice gérant directement l'euro. Il s'agit de ACalc version 1.40 et supérieure.

Et l'écriture alors ?

Les traitements de texte ou les logiciels de PAO gèrent bien souvent en standard un ou plusieurs formats de polices. Cependant, le correctif Eurohack se trouve inhibé par ces programmes. Il vous reste donc les deux autres solutions adoptées avec les tableurs :
  • Soit vous optez pour l'installation de polices Truetype (.TTF) grâce à la truetype.library ou au moteur interne des logiciels concernés (Wordworth, Amiga Writer, PageStream).

  • Soit vous préférez les polices PostScript Type 1 (.PFA ou .PFB) via l'utilisation de la type1.library ou encore du moteur interne du traitement de texte utilisé (Final Writer, Wordworth et PageStream).
Sachez tout de même que les polices de caractères Truetype contenant le symbole euro sont bien plus faciles à trouver. Adobe fournit des polices PostScript via son site Web, moyennant le remplissage d'un formulaire en ligne (attention la pub...). Mais ces polices ne contiennent que le symbole euro, et il faut les installer via la type1.library (Wordworth ne réussit pas à les gérer directement). A partir de ces deux solutions, vous pouvez disposer de polices de qualité contenant le signe de l'euro. Attention, pour les Truetype, il vous faut utiliser des polices .TTF respectant la norme internationale sur l'emplacement de l'euro dans les polices de caractères, norme que Microsoft a cru bon, comme d'habitude, de ne pas respecter, si bien que l'on ne peut utiliser le symbole euro des polices de Microsoft (Arial, Courier, Comic, Times...) sans l'installation d'un codepage adapté avec l'outil TTFCP de la truetype.library. Nous reviendrons dans un prochain numéro sur cette démarche qui peut poser des problèmes. Une fois encore, les polices de caractères du CD "Super Polices Truetype" conviennent par contre fort bien pour une utilisation sous nos traitements de texte (voir Fig.3).

PageStream (version 4) est un cas à part, les solutions que je viens de mentionner sont bien évidemment valides, mais comme il gère la norme Unicode, il permet aussi l'affichage et l'insertion de tous les caractères d'une police au-delà des 256 caractères classiques de notre système ASCII en effectuant "Ctrl" + "Z" ou tout simplement "insert character". Cela signifie que vous pouvez utiliser les mises à jour des polices .TTF (et uniquement les mises à jour) de Microsoft, sans avoir recours à la truetype.library.

Quant aux éditeurs de texte, GoldEd, CygnusEd, AmisEd... qui servent notamment à créer des sites Web, passez une fois encore par Eurohack pour écrire du texte, et par le numéro Unicode du symbole euro pour la programmation (cela me semble plus sûr) en HTML ou autre.

Reste la question des logiciels de dessin vectoriel ou d'effets sur le texte : DrawStudio, Provector, Amifig, Art Expression, Candy Factory. Ces logiciels gérent tous les polices PostScript. L'utilisation de la type1.library vous permettra donc d'insérer l'euro dans vos travaux.

Quant aux logiciels de dessin bitmap, en particulier Personal Paint et Deluxe Paint, vous pouvez insérer l'euro en utilisant des polices Truetype ou PostScript via respectivement la truetype.library et la type1.library.

Enfin, pour imprimer un texte contenant le caractère euro, je vous recommande très fortement de le faire en mode graphique, de cette manière, le symbole euro devrait être tout le temps affiché. Je n'ai fait d'essais qu'avec Wordworth et Turbocalc. Je ne garantis rien pour le reste des autres logiciels mentionnés dans cet article.

Je suis désolé, mais n'ayant pas de version de ProPage, je n'ai pu faire aucun essai avec ce logiciel, réputé très complet. Enfin, on peut regretter qu'aucun support de l'euro n'ait été incorporé dans AmigaOS 3.9 ! Cela nous rappelle qu'AmigaOS a encore du retard à rattraper sur les autres OS. De plus, une remise à jour des outils bureautiques serait plus que bienvenue comme le montre l'aspect fastidieux de l'utilisation de l'euro sur notre machine.

Téléchargement de polices PostScript type 1 :
www.adobe.com/type/eurofont.html

Téléchargement de polices TTF :
www.microsoft.com/typography/tools/vttfont.htm


[Retour en haut] / [Retour aux articles]