Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 22 novembre 2017 - 23:12  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Emplant 3.7
(Article écrit par Gilles Bourdin et extrait d'Amiga News - mars 1994)


Le temps des premiers émulateurs Mac est bien loin. Désormais, la couleur et le multitâche entre systèmes d'exploitation sont au goût du jour et les performances, comme l'utilisation optimale des extensions présentes dans la machine, sont un axe de développement prioritaire.

Présentation

Emplant fait partie de ces nouveaux produits qui deviennent rapidement mythiques et jouissent d'une popularité étonnante auprès des utilisateurs. La solution se présente sous la forme d'une carte pleine longueur Zorro II contenant quelques composants aidant à l'imitation parfaite du Mac sur un Amiga.

Emplant
La carte Emplant

On y trouve des emplacements pour mettre des ROM 256 ko du Mac II, un contrôleur SCSI et des connecteurs AppleTalk pour les modèles Deluxe. Notons toutefois que l'utilisation des ROM originales Mac n'est que recommandée et pas indispensable ; en effet, un petit programme Mac vous permet de lire les ROM d'un Mac II et de les sauvegarder sous forme de fichier pour utilisation en tant que softROM par Emplant. Cette procédure n'est légale que si vous possédez des ROM originales.

Ce qui, il y a quelque temps, paraissait encore impossible aux yeux de certains amigaïstes incrédules est désormais devenu réalité : le système du Mac coexiste avec celui de l'Amiga en harmonie et multitâche, on peut régler les priorités de l'émulation et l'échange de fichiers ainsi que le partage de ressources sont correctement gérés par Emplant. Les panneaux de configuration multiples permettent une gestion optimale des ressources à allouer à l'Amiga et au Mac.

Les dernières versions de l'émulation permettent maintenant un fonctionnement en mode 32 bits "clean" et une utilisation illimitée de la mémoire vive de l'Amiga. La version actuelle est la 3.7 qui est maintenant vraiment stable et semble fonctionner sur tous les Amiga, quelle que soit leur configuration.

Manuel et installation

Le manuel, pour le moment en anglais, est clairement divisé par thèmes (installation matérielle, logiciel, utilisation courante) et il décrit pas à pas les aspects logiciel et matériel d'Emplant. Le tout se trouve dans un petit classeur accompagné d'une disquette contenant la totalité du logiciel d'émulation. L'installation est indolore grâce à l'utilisation de l'Installer de Commodore. Quelques changements seront effectués dans le startup-sequence et la user-startup afin de préparer la machine et sa mémoire à l'émulation du Mac en multitâche.

Matériel requis

La machine de base recommandée est un Amiga 2000 avec au moins un 68020 et 4 Mo de mémoire vive, ainsi qu'un disque dur suffisamment grand pour pouvoir contenir le système 7.1 du Macintosh. Il est indispensable d'utiliser cette version avec Emplant, les versions antérieures ne fonctionnant pas. Emplant nécessite un emplacement Zorro II libre.

Affichage

Emplant gère aussi les machines plus rapides comme l'Amiga 3000 et 4000 et une version PCMCIA pour l'Amiga 1200 est prévue rapidement. Pour les possesseurs de cartes graphiques, Emplant gère la majorité d'entre elles, à savoir Piccolo, Spectrum, Retina, Picasso II, Rainbow III et bien sûr les modes AGA des Amiga 4000. Il est cependant recommandé d'utiliser l'émulation avec une des cartes graphiques, qui sont beaucoup plus performantes pour l'affichage du Finder.

Emplant

Les modes AGA sont limités au 640x480 en 256 couleurs, alors qu'avec une carte graphique, on peut afficher des modes comme 800x600, 1024x768 ou 1280x1024 en 256, 65 000 ou 16 millions de couleurs pour certaines d'entre elles, et ce, au moins deux à trois fois plus rapidement que sous AGA.

Les cartes les plus rapides sont la Spectrum de GVP et la Piccolo de Helfrich. En 1024x768 avec 256 couleurs, on obtient un affichage rivalisant de rapidité avec la plupart des Mac II. Ces performances sont obtenues grâce à des gestionnaires d'affichage Emplant qui pilotent directement la carte, sans passer par les gestionnaires AmigaDOS. Ces gestionnaires rapides n'existent pour le moment que pour les modes en 256 couleurs et ne supportent que les résolutions suivantes : 640x480, 800x600, 1024x768, 1280x1024 et 1600x1200.

Il est certes possible d'afficher des écrans 16 et 24 bits, mais en utilisant un autre gestionnaire d'affichage beaucoup moins performant puisqu'il n'accède pas directement au matériel de la carte graphique. Ce qui est gênant, c'est qu'il n'est pas possible d'afficher l'écran Mac en monochrome ou 16 couleurs, modes parfois requis par certains jeux et suffisants pour les logiciels de bureautique avec un gain de vitesse d'affichage certain.

Performances

Sur un A4000/040, la fenêtre "à propos de votre Macintosh" indique que vous êtes possesseur d'un Quadra 700 (Quadra 900 depuis la version 2.7 d'Emplant). Si cette affirmation est quelque peu exagérée, elle n'est toutefois pas très éloignée de la réalité. Les performances générales d'un A4000/040 sont légèrement inférieures à celles du Quadra 700, la différence venant principalement de la relative lenteur du disque IDE utilisé pour l'émulation et du fait que le Quadra 700 en question possède une carte graphique 24 bits accélérée.

Emplant

Emplant

Lecteurs de disquette

Emplant me permet d'accéder en lecture et en écriture à des disquettes au format Mac 1,44 Mo, ce, seulement si votre Amiga est équipé d'un lecteur haute densité. En effet, les disquettes Mac 800 ko ne sont pas compatibles avec les lecteurs de disquette Amiga à vitesse de rotation fixe. Il est donc fortement recommandé d'acquérir un lecteur haute densité Amiga ou un lecteur HD Power Computing.

Les documentations d'Emplant affirment qu'il est possible d'utiliser un lecteur Mac avec une cartouche A-Max pour lire des disquettes Mac 800 ko. Je ne suis pourtant jamais parvenu à faire fonctionner cette solution. Sur l'illustration du menu de configuration des lecteurs de disquette, vous pouvez d'ailleurs constater que le bouton concernant la cartouche A-Max n'est pas activé, alors que celle-ci est bien présente. Un autre bouton permet de désactiver les clics des lecteurs de disquette. J'ai parfois quelques problèmes à formater des disquettes haute densité sur Mac, en revanche, la lecture et l'écriture ne posent pas de problèmes.

Disques durs

La gestion des disques durs peut se faire de plusieurs façons : si vous avez le modèle de base sans contrôleur SCSI, vous pouvez utiliser les disques durs IDE de l'A4000 ou ceux connectés au contrôleur SCSI de l'A3000. Emplant reconnaît les volumes Amiga et en permet l'utilisation en tant que disque Mac. Si vous avez choisi le modèle Emplant Deluxe, tout disque dur, lecteur de CD SCSI peut y être connecté et utilisé par le Mac.

Les partitions aux formats A-Max et Macintosh sont automatiquement reconnues. Il est également possible d'utiliser le contrôleur SCSI Emplant du côté Amiga pour tous types de périphériques SCSI. Un fichier "empscsi.device" à copier dans le répertoire "Devs" est fourni à cet effet. Cependant, les volumes connectés à ce port SCSI ne sont pas automatiquement reconnus par l'Amiga, il faut les monter avant de les utiliser (l'utilitaire SCSI Mounter, Fish 532, s'avère très utile dans ce cas).

Impression

Pour imprimer sous Mac avec Emplant, il est pour le moment nécessaire d'acheter le modèle Deluxe avec les ports de communication AppleTalk, car le logiciel d'émulation ne gère pas l'impression via le port parallèle Amiga. Cette lacune devrait cependant être comblée dans une future version du logiciel. Sur la fenêtre de configuration des ports, on peut voir que cette fonction est prévue mais non encore disponible (bouton grisé).

Avec le port AppleTalk, Emplant se comporte comme un véritable Mac et l'impression ne pose aucun problème (tests effectués avec une imprimante laser PostScript compatible AppleTalk et divers logiciels comme Word, Xpress et Excel). Pour ceux qui ne disposent pas d'une imprimante PostScript compatible Mac, il est toujours possible d'imprimer un document sous la forme d'un fichier PostScript et d'envoyer celui-ci à l'imprimante avec l'Amiga (commande "copy fichier par:").

Communication

Pour communiquer avec un modem, il n'est pas encore possible d'utiliser le port série Amiga. Cette possibilité est cependant prévue dans une future version du logiciel. Pour le moment, les communications sont réservées aux possesseurs du modèle Deluxe avec son port AppleTalk. Le port AppleTalk Emplant est standard Mac et vous pouvez relier votre Amigatosh à d'autres Macintosh en réseau LocalTalk. Le port Emplant permet même de tourner à vitesse quadruple de la vitesse AppleTalk normale si le réseau n'est composé que d'Amiga "emplantés", un vrai Mac ne permettant pas de telles vitesses.

Le port série Emplant peut aussi être utilisé par l'Amiga grâce au fichier "empser.device" se trouvant dans le répertoire "Devs".

Transfert de fichiers Mac/Amiga

Un utilitaire intégré à l'émulation permet de transférer dans les deux sens des fichiers de n'importe quelle taille. L'utilisation de cette fonction se fait par la fenêtre de contrôle d'Emplant, active pendant que l'émulation fonctionne. Une fois activée, Emplant active l'écran Mac et une fenêtre de chargement Mac apparaît, vous permettant de choisir le fichier à copier. Une fois le fichier validé, l'écran de contrôle réapparaît avec cette fois-ci une fenêtre de sauvegarde Amiga vous invitant à choisir le répertoire de sauvegarde sur l'Amiga.

Il est bien entendu également possible de transférer des fichiers en utilisant des disquettes au format PC 1,44 Mo ou 720 ko, le Mac et l'Amiga étant tous deux capables de lire ce format (sur Mac, vous aurez besoin d'Access PC et de CrossDOS sur Amiga).

Compatibilité

La compatibilité est bonne... Les logiciels que j'ai pu tester sans remarquer de dysfonctionnement sont les suivants : Système 7.1, PhotoShop 2.5, Word 5.0, Excel 4.0, Quark Xpress 3.1, Fractal Paint, Adobe Illustrator 3.0, Pagemaker 3.0, Compact Pro, After Dark (certains modules plantent), et toute la panoplie d'extensions système. Des erreurs système peuvent se produire lorsque vous changez le volume de mémoire allouée au Mac sans vérifier la taille mémoire réservée aux applications Mac (le Mac ne sait pas allouer sa mémoire dynamiquement).

Certains plantages peuvent aussi provenir du Macintosh lui-même sans que la fiabilité de l'émulation ne soit mise en cause : des versions anciennes de logiciels Mac peuvent avoir des problèmes de compatibilité avec le Système 7.1 ou le 68040 (surtout si les caches de celui-ci sont activés). Il est donc recommandé d'utiliser des versions récentes.

Au niveau matériel, Emplant se comporte comme un véritable Mac et on peut par exemple utiliser des disques durs externes Mac ou des lecteurs SyQuest et préparer ou monter ceux-ci avec des utilitaires comme D2Mac ou SCSI Probe. Quelques problèmes subsistent encore avec le contrôleur SCSI-2 4091 de Commodore. Des disques Mac connectés à ce contrôleur ne sont reconnus que s'ils sont déjà au format Macintosh.

Conclusion

Le but était d'émuler un Mac II complet avec la couleur et on peut dire que ce but a été largement atteint. Il a fallu pas mal de temps pour que ce produit tienne ses promesses et il est regrettable que les utilisateurs Amiga soient encore trop souvent pris pour des bêta-testeurs. Sur l'A4000 utilisé pour le test, Emplant ne fonctionne que depuis la version 3.4 et la totalité de la mémoire Amiga n'est utilisable que depuis la version 3.5.

Quelques défauts subsistent encore, mais malgré cela, Emplant m'a conquis par la vitesse à laquelle le logiciel évolue et par l'attention que ses développeurs portent aux souhaits de leurs clients. Tout le monde attend avec impatience le module d'émulation PC 486 qui devrait être disponible sous peu.

Il reste maintenant à voir comment Emplant se mesurera à A-Max IV qui annonce les mêmes possibilités.

Nom : Emplant 3.7.
Constructeur : Utilities Unlimited.
Genre : carte d'émulation Macintosh.
Date : 1994.
Prix : 3190 FF (Emplant Basic), 4250 FF (Emplant Deluxe).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]