Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 26 avril 2017 - 19:42  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Elbox prépare un Dragon
(Article écrit par David Brunet - février 2005)


Le constructeur polonais a annoncé le 17 décembre 2004 l'arrivée du Dragon. Annoncé d'abord pour A1200, puis pour A3000(T) et A4000(T), il s'agira d'une première pour l'Amiga Classic puisque le Dragon est une carte qui est à la fois un bus PCI/AGP et un accélérateur à base de processeur ColdFire.

Ses caractéristiques
  • Processeur ColdFire MCF5475 cadencé à 266 MHz (410 MIPS).
  • Deux ports pour modules mémoire DDR-266 SDRAM pour un maximum de 1 Go.
  • Un port AGP (264 Mo/s).
  • Cinq ports PCI 2.2 (32 bits 66/33 MHz).
  • Mémoire Flash de 2 Mo (contenant le firmware évolutif de la Dragon).
  • Conception asynchrone avec accès rapide à la carte mère de l'Amiga 1200.
  • Gestion de multicanaux DMA (PCI <-> PCI, PCI <-> DDR, PCI <-> AGP, PCI <-> A1200).
  • Horloge.
  • Quatre contrôleurs série haute vitesse programmables : UART, USART, IRDA, modem (en option).
  • Un contrôleur USB 2.0 et deux contrôleurs Ethernet 100 Mbps (en option).
Les cartes graphiques gérées sont (seront) les Radeon 9700, Radeon 9500, Radeon 9200, Radeon 9000, Radeon 7500, Radeon 7000, Voodoo5, Voodoo4 et Voodoo3.

Le prix est annoncé à 349 euros HT. Les utilisateurs enregistrés de Mediator 1200 se verront recevoir une offre de mise à jour préférentielle.

ColdFire

D'abord, qu'est-ce qu'un ColdFire ? Même s'il n'a jamais équipé d'Amiga, la plupart des amigaïstes en ont déjà entendu parler. Conçu par Motorola, ce processeur 32 bits a la particularité d'être compatible à certains niveaux avec la famille des 68k. Et comme sa fréquence dépasse les 200 MHz, des cartes accélératrices basées sur ce processeur deviennent d'un coup intéressantes pour les Amiga Classic.

Le ColdFire est d'une technologie VL-RISC (Variable Length - RISC), c'est-à-dire avec un jeu d'instructions RISC à longueur variable, il s'agit tout simplement du jeu d'instructions CISC de la famille m68k (ou plus précisément d'un sous-ensemble de celui-ci).

La gamme ColdFire est classifiée en 5XNN, où "X" correspond à la génération et les "NN" permettent de classifier les différents produits de cette génération. La première génération, la 5102, n'a pratiquement pas été diffusée, il s'agissait surtout d'un galop d'essai. Le 5102 était une puce 100% compatible avec un 68EC040 (sans MMU ni FPU). La deuxième génération (5202, 5203, 5204 et 5206) a été plus largement répandue, même si les membres de cette famille avaient le gros inconvénient de ne pas inclure d'unité de division. Cette carence a été corrigée dans les générations suivantes : 5307, 5407 et leurs dérivés. Le 5475 qui doit animer le Dragon, est basé sur le noyau ColdFire V4e et peut atteindre une fréquence de 266 MHz. Il dispose également d'une compatibilité 68k plus poussée que la génération précédente, et d'une MMU et d'un FPU double précision. Cela en fait un client idéal pour un accélérateur Amiga.

Les processeurs ColdFire sont aussi bien plus que de simples microprocesseurs. Ils intègrent, en effet, toute la logique pour en faire des ordinateurs embarqués complets. Ce sont également des microcontrôleurs, ils intègrent ports série, parallèles, contrôleurs d'interruption, DMA, contrôleur DRAM, USB 2.0, PCI, Fast Ethernet, décodage d'adresses, etc.

Plus d'informations sur le Dragon

Elbox a mis en ligne, en janvier 2005, une foire aux questions, afin de répondre aux diverses interrogations des éventuels futurs clients.

Le Dragon est-il une carte bus d'extension ou une carte accélératrice ?

Le Dragon est une carte bus d'extension munie de ports AGP/PCI couplée à une carte accélératrice.

Pourquoi faites-vous une carte ColdFire seulement maintenant ? Cela fait longtemps que Motorola produit des processeurs ColdFire...

Motorola a développé et a produit plusieurs séries de processeurs ColdFire mais aucun d'eux n'était assez compatible avec les processeurs 68k pour pouvoir faire fonctionner AmigaOS 3.x. Ceci a changé avec l'apparition de la famille de processeurs MCF54xx. Ce sont les premiers processeurs ColdFire basés sur le noyau V4e. Le MCF5475, intégré au Dragon, est le processeur le plus puissant de cette famille. La première production de ces processeurs commence en ce moment (janvier 2005). Nous nous attendons à ce que le Dragon soit la première carte produite commercialement basée sur ce nouveau processeur de la famille des ColdFire/68k de Freescale.

Le processeur du Dragon est-il évolutif ?

Oui. La conception modulaire du Dragon permet une mise à niveau très facile du processeur. La carte processeur avec le ColdFire est enfichée dans l'emplacement processeur dédié.

Le processeur ColdFire sera-t-il disponible à des vitesses plus élevées à une date ultérieure ?

Oui, quand des processeurs plus rapides seront rendus disponibles. Le ColdFire MCF5475 à 266 MHz est le processeur ColdFire le plus rapide actuellement.

La carte Dragon utilise-t-elle de la mémoire SDRAM ou de la SDRAM DDR ?

Le Dragon utilise de la mémoire SDRAM DDR (Synchronous Dynamic Random Access Memory Double Data Rate), en plus cours DDR. La technologie SDRAM DDR diffère de la SDRAM SDR (Synchronous-Dynamic-Random-Access-Memory Single-Data-Rate, ou SDRAM) en ce que des données sont transmises deux fois pendant un cycle, ce qui double la largeur de bande de données comparé à de la SDRAM cadencée à la même vitesse.

Le ColdFire MCF5475 peut-il employer entièrement la vitesse de la mémoire DDR ?

Oui. Dans le cas du ColdFire MCF5475, la largeur de bande mémoire est doublée avec la SDRAM DDR à la place de la SDRAM SDR. Ceci est dû au bus externe très rapide (266 MHz) du processeur ColdFire MCF5475.

Combien de mémoire vive peut être installée sur la carte Dragon ?

Le Dragon dispose de deux emplacements DIMM pour modules de SDRAM DDR 266 MHz pour un total d'un Go.

Quelles tours pour A1200 sont compatibles avec le Dragon ?

La carte d'extension ColdFire Dragon est conçue pour être employée avec les tours suivantes : Mirage 1200, E/Box 1200, Power Tower, Winner Tower et Infinitiv Tower.

Est-ce que les pilotes pour toutes les cartes graphiques gérées seront inclus avec la carte ?

Des pilotes pour Radeon 9700, Radeon 9500, Radeon 9200, Radeon 9000, Voodoo5, Voodoo4 et Voodoo3 seront livrés avec la Dragon. Des pilotes pour les cartes Radeon moins puissantes (Radeon 7500 et Radeon 7000) seront ajoutés plus tard s'il y a des utilisateurs intéressés.

Y aura-t-il une gestion des cartes PCI IDE et/ou SCSI haute vitesse ?

Des pilotes pour les contrôleurs Serial ATA (basés sur le Sil 3114) sont développés. Au départ, nous n'avions pas prévu de développer de pilotes pour les cartes PCI SCSI, mais nous avons reçu tant de demandes d'utilisateurs avec du matériel SCSI que nous avons changé nos projets.

A quelle vitesse le FastATA 1200 MK-III fonctionne-il avec la Dragon ?

Avec la Dragon, les périphériques reliés au FastATA 1200 fonctionnent à la vitesse maximum de 16 Mo/s. Il n'y a plus de limitation de vitesse, qui était liée à la conception des cartes accélératrices installées sous la trappe de l'Amiga 1200.

Les processeurs ColdFire sont-ils compatibles PowerPC ?

Non, ils ne le sont pas. Les processeurs ColdFire sont compatibles avec les processeurs 68k. L'ensemble des instructions principales du processeur ColdFire est un sous-ensemble de l'ensemble des instructions 68060. Cela a été une pratique courante dans le cas de chaque nouveau processeur de la famille 68k : quelques instructions sont réduites dans le nouveau processeur afin d'obtenir de meilleures performances.

Quelle est la vitesse de la Dragon comparée aux cartes accélératrices disponibles pour A1200 ?

Quand seulement la fréquence de base du processeur est prise en considération, la vitesse du ColdFire MCF5475 est comparable à un 68060 à 266 MHz. La Dragon a aussi des performances beaucoup plus élevées comparées aux cartes accélératrices les plus rapides pour A1200 grâce à : la vitesse 25 fois plus rapide de la SDRAM DDR par rapport à la mémoire SIMM utilisée dans les cartes accélératrices A1200, de plus gros caches processeur, et un accès beaucoup plus rapide aux périphériques. Par exemple, l'accès à la mémoire de la carte graphique AGP représentant les pixels à l'écran (frame buffer) de la Dragon se fait jusqu'à 264 Mo/s, ce qui est plus de 20 fois plus rapide que l'accès à la carte graphique de n'importe quelle carte accélératrice A1200 disponible jusqu'ici.

La carte Dragon est-elle capable d'exécuter les applications 68k plus rapidement que les cartes basées sur un PowerPC G3 ?

Oui. La plupart des applications 68k Amiga fonctionnent plus rapidement sur le Dragon ColdFire qu'avec l'émulation JIT sur des cartes PowerPC G3 actuellement disponibles.

La puissance du processeur ColdFire du Dragon permet-elle la lecture fluide de Divx ?

Oui. La puissance du ColdFire MCF5475 combinée avec les éléments de gestion matérielle de décodage des cartes Radeon 9xxx permet la lecture fluide de vidéo haute qualité des fichiers compressés (DivX, MPEG-2, DVD).

L'utilisation d'une carte SharkPPC sera-t-elle possible avec le Dragon ?

Oui. La SharkPPC peut être employée dans un port PCI du Dragon aussi bien que dans un port PCI de la carte Mediator. De plus, en raison des possibilités améliorées de gestion DMA du Dragon, la carte SharkPPC dans le port PCI du Dragon a un accès direct à toutes les ressources de la carte mère de l'Amiga 1200 aussi bien qu'à la mémoire DDR du Dragon et à toutes les cartes AGP et PCI du Dragon. Comme nous l'avons indiqué à plusieurs reprises, la production de SharkPPC ne commencera pas avant que la version finale d'AmigaOS 4.0 soit sortie.

Est-ce qu'une version compatible A4000 du Dragon est prévue ?

Oui. Nous projetons d'offrir une mise à niveau vers le ColdFire pour les ordinateurs Amiga 3000(T) et 4000(T).

Où la carte ColdFire s'installera-t-elle dans les A3000/A4000 ?

La carte ColdFire pour Amiga 3/4000 sera installée dans le port spécial des cartes Mediator 3/4000, remplaçant la "Mediator Core Logic card".

Est-ce que je pourrai employer le logo Dragon sur mon site Web ?

Oui, mais vous devez suivre la charte d'utilisation. Les logos du Dragon sont disponibles dans la section "NEWS Presse".

Une nouvelle voie pour doper son Amiga Classic

Ce n'est pas la première fois qu'on essaye d'accélérer un Amiga avec un ColdFire. Oliver Hannaford-Day créa un prototype en 2003 mais il semble que sa carte ne franchira jamais l'étape de la commercialisation.

La tentative d'Elbox semble à la fois plus professionnelle mais également soumise aux mêmes aléas des annonces. Pour preuve, le Dragon était prévu pour janvier 2005. Nous sommes en février et rien n'est venu. Elbox mit à jour son site le 31 janvier prétextant un problème avec les fournisseurs. On espère qu'Elbox ne va pas nous refaire le coup de la SharkPPC...


[Retour en haut] / [Retour aux articles]