Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 13 décembre 2017 - 15:49  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test d'Elastic Dreams
(Article écrit par Alain Adnet et extrait d'Amiga News - mai 1998)


Déformez votre famille !

Voici venu un nouveau bourreau pour les accros de la torture d'image. Livré sur CD, ce logiciel s'installe via l'Installer habituel. Nous passons par le stade de l'enregistrement, nom, adresse, numéro de série (autocollant dans le boîtier du CD), et hop, voilà le programme installé, pas besoin de redémarrer pour l'utiliser.

Le répertoire comprend ces sous-répertoires :
  • Docs, avec ElasticDreams.guide et Viewtek.guide.
  • Tools, quelques outils supplémentaires pour manipuler vos créations, à savoir, FXStudio qui permet de manipuler les images à partir d'une fenêtre GUI. Convert Studio qui permet de convertir différents formats d'images (pilotable à partir d'un Shell ou de Directory Opus). View Studio qui permet d'afficher les images (également pilotable par Shell ou Directory Opus), et Viewtek, un utilitaire d'affichage d'images et d'animations connu depuis longtemps.
  • Loaders, 33 formats acceptés (dont ScanQuix et Datatypes).
  • Savers, 11 formats disponibles (pas de GIF, histoire de droits sûrement).
  • Operators, 45 opérateurs pour torturer les images.
  • Images, trois images de base pour vos premiers pas.
  • Backgrounds, une série d'exemples de fonds du logiciel (les "backgrounds" étant sur le CD).
Démarrage !

Clic-clic, on démarre le singe (l'icône est une tête de singe), quelques secondes d'initialisation (68030 oblige) et on démarre d'office par l'image d'origine, le singe (fig. 1).

Elastic Dreams
Figure 1

Pour la déformation, c'est hyper convivial... on clique sur une partie de l'image et le travail se fait en temps réel. C'est tellement simple que mes enfants ont squaté l'Amiga tout le week-end, en se déformant mutuellement les visages. :-)

Pour affiner le travail, différentes tailles de brosses sont disponibles (les boules, en bas, à gauche) ; ce qui permet de tirer sur un doigt sans abîmer les restes de l'image, ou, avec la plus grande brosse, de prendre la tête en entier. Les différentes déformations disponibles sont :
  • Smear, étire la région visée.
  • Move, déplace la région visée avec les alentours de cette région pour un effet plus naturel.
  • Wipe, je n'ai pas bien compris la différence avec "Move". La documentation nous dit qu'il faut tester soi-même, car c'est difficilement explicable, je viens de m'en rendre compte.
  • Mirror, s'applique sur les trois filtres, et fait effet de miroir gauche/droite.
  • Undo, permet de remettre les parties déformées en place (au choix).
  • Revert, revient à l'image d'origine.
A droite de l'écran, les effets : ils déforment l'image entièrement (en zig-zag, spirale, oeil de poisson, etc.). Le réglage se fait grâce à la manette "Amount".

Elastic Dreams
>Figure 1b

Sous l'image, vous pouvez sauver les différentes transformations de l'image ; puis, sauvez votre travail sous forme de script ou d'animation (ANIM5). L'animation est réglable en images par seconde et passe d'une étape à l'autre en calculant la morphose appliquée. Attention, il s'agit bien entendu d'une morphose sur la même image, pas entre deux images différentes (exemple : un bébé et un lion...).

La deuxième partie du programme : Compose

Ici, on peut mélanger deux images en faisant apparaître des éléments d'une des deux images dans le cadre central (fig. 2). En désignant la zone à reproduire grâce à un pointeur, on peut faire apparaître progressivement cette zone (dans la figure 2, l'oreille, le nez et les dents). Ici aussi, des filtres permettent d'affiner le résultat.

Elastic Dreams
>Figure 2

Le troisième écran du programme est réservé aux réglages.

Premières impressions

Chouette : la convivialité, le résultat rapide (même sur un 68030), l'amusement, l'installation simple prévue pour 68030 à PowerPC, et d'AGA à cartes graphiques.

Bof : l'impression via le bouton TurboPrint (résultat bizarre, six images sur la même feuille), la doc en anglais et sur le CD (pas de document avec), la sauvegarde en 24 bits d'office (la taille des images en énorme), pas de menu, tout à base de boutons ou de touches de fonction.

Grrrr : ouvrir l'aide avec le bouton "?", faire passer l'aide en second plan, revenir sur la fenêtre de travail... et comme il n'y a pas de gadget avant/arrière, rester bloquer, car le programme continue seulement quand l'aide sous AmigaGuide est fermée. Je n'ai pas trouvé de mode d'écran, le programme démarre en DoublePAL sur mon 1200 sans carte graphique.

Un dernier point : ce logiciel est parfait pour de belles et grandes images, mais pour des images de faible résolution, la déformation sera mauvaise. De nombreuses fonctions seront disponibles dans l'avenir, via Aminet ou via le réseau de revendeurs (en fonction de la nature de la mise à jour).

N'étant pas un féru de la langue de Sheaksmachin, je n'ai sûrement pas compris toute la doc. Considérez donc cet article comme une avant-première.

Dernier truc : attention, l'essayer c'est ne plus s'en décrocher. :o)

Nom : Elastic Dreams.
Développeur : Motion Studios.
Genre : déformation d'images.
Date : 1998.
Configuration minimale : AmigaOS 3.0, 68030, 8 Mo de mémoire, AGA ou carte graphique.
Licence : commercial.
Prix : environ 600 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]