Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 20 août 2017 - 07:54  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de DrawStudio 2.0
(Article écrit par Jac Pourtant et extrait d'Amiga News - juin 1998)


Nous en étions restés, lors du test de la version 1, à un éloge du fantastique logiciel de dessin vectoriel. Je ne lui faisais qu'un seul reproche, mais de taille, il ne pouvait pas imprimer correctement ni rapidement les superbes résultats obtenus sur l'écran. Voici la version 2. Apporte-t-elle les corrections requises ?

Les nouveautés

D'abord, je dois dire que je suis très étonné. De tous les tests dans les journaux étrangers faits sur ce logiciel, personne ne s'est aperçu de cette faille, car vraisemblablement, personne n'a poussé le test jusqu'à l'impression. Ou alors, personne n'a voulu en parler ce qui remettrait en cause l'objectivité et la partialité des tests (allemands en particulier).

Il n'empêche que l'éditeur du logiciel, LH Publishing, doit avoir eu des échos de clients mécontents, car la principale innovation de cette version 2, ce n'est pas la correction des routines, mais l'envoi direct de l'impression à TurboPrint, s'il est installé, bien sûr.

Ça, c'était la première. En fait, il n'y en a que deux, c'est pourquoi ceci est un "mini-test". La seconde est la possibilité d'ouvrir son écran en 16 ou en 24 bits véritables sous CyberGraphX. La version 1 permettait déjà d'ouvrir un écran 16 ou 24 bits, mais seules 256 couleurs étaient affichées. Dorénavant, c'est du vrai. Je ne m'étendrai pas sur ce point, tout positif qu'il soit.

Nouveau test d'impression

D'abord, j'ai voulu voir si la routine interne d'impression avait été changée. Puisque la dernière fois, j'avais pris sous mon bonnet d'essayer l'impression avec TurboPrint, la seule différence maintenant est que cette procédure est directement intégrée et il n'est plus besoin de sauvegarder en bitmap et de le recharger dans TurboPrint. Est-ce bien géré, est-ce plus rapide ?

J'ai tout de même été surpris par le temps mis sans TurboPrint. Plus question des deux heures et demie de la version 1. Le temps est plus comparable à celui avec TurboPrint, même s'il est de 30% plus long environ, mais ceci doit varier en fonction de la complexité des objets. Cependant, il y a toujours des erreurs d'impression. On voit sur les images ci-dessous des impressions, que tout est mieux géré avec TurboPrint. La gestion des 16 millions de couleurs, le lissage, le respect des couleurs, la mise en page.

DrawStudio

Ceci n'est pas forcément toujours vrai. Ainsi, dans mon cas, avec mon Epson Stylus Color (qui commence à dater mais donne toujours d'excellents résultats), ce que je viens de dire n'est vrai qu'en 720x720 PPP. En mode 360x360, les couleurs sont plus fidèles sans TurboPrint. Avec, les couleurs sont trop pâles et les violets sont roses.

Encore une chose : la prise en compte par TurboPrint ne se fait qu'à partir de la version 5.0. Il ne faut pas lancer les TurboPrefs, mais Graphic Publisher. De toutes façons, pour s'en assurer, en choisissant le menu "Print" dans DrawStudio, on reconnaît les modes différents de TurboPrint. Par exemple, pour ma Stylus Color, le mode 3 avec le pilote normal correspond à 360 PPP, avec TurboPrint, c'est 720.

Quoi d'autre ?

La version 2 offre deux utilitaires. MetaView en shareware et XTrace en version démo. MetaView est un visualiseur/convertisseur qui charge les formats AMF, WMF, CLP, DR2D, WPG, DXF, FIG, CDR et sauvegarde en AMF, AMF + PIC, ILBM, EPS, GEM, CGM, DR2D, HPGL, WW, AI, JMF, WMF.

DrawStudio

XTrace est un convertisseur bitmap-vecteur, mais pas que cela, c'est un programme très complexe et très riche (voir test dans le n°110 par Franck Anière).

Conclusion

DrawStudio reste évidemment LE logiciel de dessin vectoriel sur Amiga, la gestion directe de l'impression par TurboPrint est bienvenue. Ce n'était peut-être pas une raison pour faire une mise à jour majeure, mais elle ne coûte que 10 £, une centaine de francs.

Que vous ayez TurboPrint ou non, il n'est pas vraiment nécessaire d'acheter la mise à jour. Si vous n'avez pas encore DrawStudio, achetez-le les yeux fermés, et tant qu'à faire, en version 2.

Nom : DrawStudio 2.0.
Auteurs : Graham et Andy Dean.
Éditeur : LH Publishing.
Genre : dessin vectoriel.
Date : 1998.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, AmigaOS 3.0, MUI.
Licence : commercial.
Prix : 790 FF (version disquette), 980 FF (version CD), environ 100 FF la mise à jour.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]