Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 17 octobre 2021 - 23:37  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Dominium
(Article écrit par Seb et extrait de Joystick - septembre 1992)


Microïds s'engage corps et âme dans les conflits galactiques. Surtout âme, d'ailleurs. Non, je dis ça parce que le corps, quand même...

Dominium

La Loi Galactique dirige tout, elle a un oeil, un doigt et un cerveau dans chaque endroit de la galaxie. Le Haut Conseil Galactique fait régner la paix depuis de nombreuses années en interdisant toute utilisation et même tout commerce d'armes. En fait, la seule armée connue est justement celle dirigée par ce Haut Conseil, ces troupes sont là au cas où un peuple ou tout simplement un fou un peu trop charismatique réussirait à lever des troupes pour lutter contre la Loi.

Le système Dominium est situé à la périphérie de la galaxie, et de par sa position, il est sujet à d'éventuelles attaques extérieures. Le gouverneur de Dominium a demandé l'autorisation au Haut Conseil de se constituer une armée défensive. En tant qu'officier des forces de sécurité, vous êtes envoyé sur Dominium pour enquêter et vérifier que Dominium a réellement besoin d'une armée pour se défendre.

Dominium

En fait, lorsque vous arrivez dans le système de Dominium, vous pouvez aisément constater que le gouverneur ne racontait pas n'importe quoi, la menace pesait bien lourd, si lourd qu'elle est tombée d'ailleurs : les armées du Baron Tor Dol Kraal sont là. Ce dernier est entré en visio-contact avec le gouverneur pour lui demander d'abandonner les sept planètes du système Dominium. Le refus se devait d'être la réponse, le Baron attaque maintenant, c'est à vous d'organiser la défense.

Chaque planète du système de Dominium cache une forteresse oubliée qui contient un générateur surpuissant jadis utilisé pour créer les atmosphères de ces planètes. Le Baron veut absolument s'en emparer, la maîtrise de ces forteresses donnerait une puissance hallucinante à leur détenteur, vous devez donc les trouver avant le Baron. Chaque camp va alors se battre pour trouver les forteresses avant l'autre, puis les protéger pour les conserver pour enfin passer sur une autre planète à la recherche d'une autre forteresse. Malheureusement, vous ne savez rien de la topographie des planètes, il vous faudra donc les explorer avant toute chose.

Au début du jeu, vous n'avez qu'une unité, une usine qui utilise les sources énergétiques et aurifères de Dominium. Une usine pompe les ressources de l'endroit où elle se trouve et peut produire d'autres unités de votre choix. Passons en revue ce qui vous est proposé. Les jeeps sont idéales pour se déplacer sur la surface d'une planète et ainsi repérer les minerais et les gisements énergétiques. Elles ne combattent que très difficilement. Les véhicules blindés sont par contre tout à fait étudiés pour les combats terrestres. Les transporteurs amphibies sont particulièrement importants, ils permettent de déplacer d'autres unités d'un point à l'autre, notamment des usines qui ne peuvent se déplacer. Particulièrement utiles quand vous arrivez au bout des ressources du sol où vous vous trouvez.

Dominium

Il y a aussi les chasseurs spatiaux, qui peuvent se déplacer dans l'espace, se rendre d'une planète à l'autre. Les frégates sont des équivalents des chasseurs en plus puissant. Les croiseurs stellaires sont quasi-indestructibles, les terreurs de l'espace. Les transporteurs galactiques ont la même fonction que les transporteurs amphibies mais peuvent se déplacer dans l'espace et se rendre d'une planète à l'autre.

Chacune de ces unités est entièrement modulable, c'est à partir de là que Dominium commence à devenir particulièrement riche et passionnant. Pour chaque unité à construire, vous pouvez spécifier le niveau de huit spécifications : vitesse, puissance de feu, distance de feu, bouclier, réservoirs, puissance du radar, équipage et capacité de chargement. Construire une unité coûte de l'argent, et plus vous montez les capacités, plus il vous en coûtera, le joueur doit donc tenir un équilibre entre ses possibilités financières et ses envies d'armement.

Dominium

En plus de l'énergie et de l'argent, vous avez besoin d'hommes pour faire tourner vos usines, pour piloter vos unités. Vous devrez donc en recruter dans les différentes villes qui se trouvent sur les planètes de Dominium. Là encore, il faut de l'argent.

Déplacer une unité est extrêmement simple, il suffit de cliquer sur l'unité, sur l'icône déplacement et d'indiquer le chemin que vous voulez que l'unité parcoure. Ce chemin n'est pas obligatoirement droit devant, vous pouvez faire tourner les unités, leur donner des directions complexes. Au fur et à mesure que vos unités avancent, vous découvrez le terrain de la planète : si une unité entre en contact avec une unité ennemie, un combat s'engage. C'est l'ordinateur qui se charge de résoudre le combat, en tenant compte des spécifications de chaque unité ainsi que de la nature des cases sur lesquelles elles se trouvent. Des unités touchées peuvent être réparées.

Mais le jeu ne se contente pas d'exécuter vos ordres, ceux du Baron (qui joue en même temps que vous), de façon linéaire, déplacement, construction, combat. Non, de temps en temps, des événements imprévus peuvent surgir, un nouveau peuple peut apparaître et s'allier à vous, ou au Baron. Ainsi, même après plusieurs heures de jeu, vous pouvez voir apparaître de nouveaux personnages sur votre visiophone. D'ailleurs, le Baron y apparaît souvent, et il vous y lâche des messages cherchant à vous intimider.

Dans la première partie du jeu, chaque camp se développe de son côté, puis il faut partir en exploration dans l'espace pour trouver d'autres planètes et d'autres forteresses. C'est là que les choses se corsent réellement, car les combats commencent, l'adversaire vous repère, et peut décider de venir attaquer vos usines, ce qui peut bloquer toute votre évolution ou du moins la ralentir. Le joueur de Dominium doit valser avec de très nombreuses données, et il doit faire vite.

De nombreuses petites animations accompagnent le jeu : mouvements de l'eau, décollage et atterrissage des vaisseaux, explosions. Un système de code permet d'obtenir un monde différent d'une partie à l'autre si le joueur le désire, mais en entrant le même code, on reprend la partie avec exactement la même configuration de terrain pour toutes les planètes. Il est bien sûr possible de sauvegarder et de reprendre une partie.

Dominium

Les manipulations s'effectuent entièrement à la souris, et il faut un maximum de deux clics pour se rendre d'une fonction à une autre.

Il est possible de jouer à Dominium à deux joueurs l'un après l'autre sur le même ordinateur, ou avec deux ordinateurs connectés par modem ou par câble, que ce soit avec un autre Amiga, ou un Atari ST ou un PC.

Dominium est un jeu passionnant. Il faut faire quelques efforts pour bien y entrer, pour saisir tous les tenants et les aboutissants du jeu, il faut un peu d'entraînement pour vraiment réussir à se développer, mais au bout de quelque temps, on prend vraiment énormément de plaisir à jouer. Malgré son côté jeu de guerre incontestable, Dominium a l'aspect d'un jeu vidéo coloré et plaisant, bien loin de l'habituelle rigueur des jeux de cette catégorie.

Nom : Dominium.
Développeurs : Black Pearl.
Éditeur : Microïds.
Genre : jeu de stratégie.
Date : 1993.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 8/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]