Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 25 septembre 2017 - 02:46  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Point de vue : Le domaine public matériel
(Article écrit par Mango et extrait d'Amiga News - juillet 1991)


Le DPH, c'est quoi encore cette bête ? C'est le Domaine Public Hard (non ! rien à voir avec la rue St Denis à Paris, ou le quartier de l'opéra à Marseille). Pourquoi ?

1. Il existe de très bons créateurs de logiciels dans le domaine public en France, et aussi des créateurs d'interfaces de toutes natures. Mais si un logiciel se distribue très bien à distance, il en est tout autrement pour ce qui concerne les interfaces, ou montages de diverses natures.

2. Tout comme le DP pour les logiciels, il serait bon de concevoir un DPH, pour faire bénéficier au plus grand nombre, les montages peu ordinaires ou très rares à des prix compatibles avec une utilisation domestique.

Comment pourrait fonctionner le DPH

Comme le DP, avec quelques nuances. Les schémas, plans de circuits et d'implantations, de nomenclatures doivent circuler librement comme pour le DP. Donneront lieu à un suivi de la part des réalisateurs, pour les utilisateurs ayant versé leurs contributions à l'auteur.

Pour le matériel, nous avons ici plusieurs possibilités :
  • L'auteur ne donne que les adresses où se procurer les pièces avec les références complètes.
  • L'auteur se charge de fournir l'ensemble des pièces dans un "kit" avec ou sans circuit imprimé.
  • L'auteur indique un revendeur de composants électroniques, ou une association, qui distribue l'ensemble des pièces.
La meilleure solution est évidemment la dernière, mais elle impose pour cela que les montages soient de qualité, et que la demande dépasse pour chaque montage la trentaine d'ensembles, ce qui en principe ne devrait pas poser de gros problèmes pour les montages de qualité, ou de prix modique.

Je lance l'appel

Que tous ceux qui sont intéressés par le DPH lèvent la plume pour m'écrire un mot, pour pouvoir regrouper toutes les bonnes volontés de façon à mettre sur pied en France un DPH qui fonctionne correctement.

Les virtuoses de l'assembleur, du C et autres langages, trouveront matière à exercer leur talent en collaboration avec des auteurs de DPH.

Exemple

Je rêve depuis plusieurs années (à l'époque j'avais encore un C64 et un VIC-20... qui a rigolé au dernier rang ?), d'une interface MIDI pour mon synthétiseur, me permettant tout comme un échantillonneur de posséder des sons en mémoire (RAM ou EPROM), et de pouvoir les faire jouer en tâche de fond, via une entrée MIDI, ou un programme séquenceur.

Mais voilà, nul n'a la science infuse, et si cette interface ne me pose pas trop de problèmes à concevoir, il en est autrement du programme qui la fera fonctionner, donc exit l'interface, et retour aux catalogues d'échantillonneurs aux yeux bridés !

Imaginez !

Les lecteurs d'Amiga News, sont intéressés en nombre suffisant par une interface particulière, disons par exemple une interface radio leur permettant de fonctionner en scanner, pour écouter les bandes aviation et les radios amateurs (entre 108 et 146 MHz).

Un "cahier des charges" est mis sur pied : suivant les aptitudes, la disponibilité des créateurs logiciels et matériels, une équipe est mise au travail sur ce projet. Quelque temps plus tard, un article et une disquette (ou des fichiers en téléchargement), sont disponibles pour les lecteurs intéressés par ce projet.

L'auteur de la partie matérielle ayant décidé de constituer un kit complet de l'interface, la distribue avec toutes les indications nécessaires à la réalisation et aux éventuels réglages aux lecteurs intéressés.

Un créateur de programmes souhaite trouver un concepteur de matériel, pour mettre au point une interface "domotique" (commande informatisée de fonctions domestiques : éclairage, chauffage, alarmes, etc.).

Il propose l'étude de son projet au DPH. Comment ? Le DPH pourrait être soutenu par diverses structures : associations d'utilisateurs, clubs informatiques, revues, services télématiques, etc. Chaque structure ayant pour charge de réunir les diverses compétences travaillant avec elle, pour mener les projets jusqu'à leur réalisation.

La structure ayant trouvé un concepteur de matériel intéressé par ce projet, met en relation le créateur de programme avec le concepteur de matériel, et l'aventure commence. Le projet terminé, l'annonce de sa sortie sur le DPH, se fait par les mêmes moyens que pour le DP.

Comment vais-je monter et régler cette interface qui me plaît ? Il existe dans l'électronique moderne une foule de composants qui n'ont pas besoin de réglages, ou des réglages à la portée d'un amateur soigneux. Dans la majorité des cas un multimètre est très suffisant, pour les perfectionnistes un oscilloscope est la bête à tout faire. Il est cependant des domaines ou des appareils de mesures spécifiques sont nécessaires.

Revenons à notre scanner. Pour accorder l'entrée d'antenne et l'oscillateur de ce scanner, il va vous falloir posséder un "grip-dip", ou un générateur VHF et un fréquencemètre. Un grip-dip (appareil servant à régler les antennes, les accords des bobinages en HF et VHF) et un fréquencemètre se trouvent très souvent chez un radio-amateur en cherchant un peu auprès de clubs, vous trouverez sûrement un de ces sympathiques pratiquants ayant encore l'esprit amateur près de chez vous, qui ne refusera pas de vous conseiller, voire de mettre au point votre montage.

Le concepteur du DPH connaissant bien le "'monde" des passionnés intéressés par ses montages, il lui sera facile d'indiquer comment trouver un moyen de mettre au point son montage, si celui-ci demande des appareils spéciaux.

Un beau rêve

Tout cela semble être un beau rêve, mais si on regarde de plus près : les journaux traitants de loisirs électroniques, pratiquent depuis longtemps un système similaire, sur les montages électroniques, avec des kits disponibles, qui sont souvent d'un niveau de qualité élevé pour un amateur.

Mais voilà, en lisant régulièrement ces revues, vous aller trouver de temps à autre un ou plusieurs montages pour PC ou compatibles, mais pour l'Amiga rares sont les montages. Ce qui justifie la mise en marche d'un système de DPH, pour les utilisateurs curieux des possibilités de cette machine.

Alors

Si vous êtes intéressés par des projets à concevoir en matériel ou en logiciel, ou tout simplement si vous avez des idées de montages pour l'Amiga. Faîtes-le moi savoir par une lettre, ou sur une disquette avec des dessins pour résumer vos idées (un dessin s'exprime souvent mieux qu'un long discours !).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]