Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 28 novembre 2022 - 06:11  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de DirWork 1.43
(Article écrit par Denis Bernard et extrait d'AmigaDP - juillet 1992)


Que diriez-vous d'une version partagicielle de Directory Opus : un programme de moins de 70 ko, configurable à 90% et d'une rapidité non négligeable ? Oui ? C'est DirWork 1.51. L'utilitaire de gestion de fichiers "petit mais vachement costaud".

Premier contact

Outre DirWork et son programme de configuration, on trouve sur la disquette quelques petits trucs comme :
  • FSDirs (Fast & Smooth Dirs) qui est un accélérateur de disques. DirWork utilise le même principe et ça marche,
  • NoInfo, qui empêche les programmes producteurs d'icônes de bonder votre disque dur.
  • Degrader, qui permet de modifier la configuration matérielle de l'Amiga (mémoire Fast, disques, etc.).
  • Virus Memory Killer, qui est un petit antivirus efficace dont la plupart des fonctions sont intégrées à DirWork.
Tous ces programmes ont été écrits par Chris Hames, l'auteur de DirWork. A noter aussi dans le répertoire "C" de la disquette, la présence d'ARTM, FixDisk (dernière mouture), LZ, Mostra, Much More, NewZap, PowerPacker 2.3b, PPShow et SnoopDOS. Tous sont bien entendu fournis avec leur documentation.

DirWork 1.43

Je lance DirWork et un vilain écran NTSC apparaît (pas de panique, on peut tout changer) ; la présentation adoptée ressemble fortement à Directory Opus à l'envers ou encore à SID avec un aspect Workbench 2.0 (l'épidémie 3D a encore frappé !). Première chose qui saute aux yeux : les boutons sont séparés en deux blocs (un pour chaque liste de fichiers) et, à part quelques-uns, on retrouve les mêmes à gauche et à droite.

On épluche

Deux ou trois clics de souris et je m'aperçois que les boutons de gauche agissent sur la liste de gauche et vice-versa. Peu pratique à première vue et comment utiliser le bouton "AddIcon" (à droite) sur des fichiers sélectionnés à gauche ? Un clic sur le fameux bouton avec un clic droit de la souris et le tour est joué.

Dans les menus, je trouve comment configurer DirWork. Par le menu, on appelle directement le programme de configuration externe et là, c'est l'Eldorado des englués du Mac : DirWork reconnaît 24 types différents de fichiers sur lesquels on peut appliquer directement deux actions différentes par type (trois pour les possesseurs de souris trois boutons). Chacune de ces actions peut être reconfigurée à l'infinie à la manière de Directory Opus. Le programme propose un choix complet de fonctions internes plus une interface puissante d'appels de programmes externes. Dans la partie configuration, on trouve aisément comment changer les couleurs, le nom et la fonction des boutons, la taille de l'écran (en PAL, c'est mieux...), comment configurer l'accélérateur de souris, l'économiseur d'écran et l'antivirus intégrés. On peut aussi doubler le nombre des boutons : un clic du bouton gauche, on agit à gauche et vice-versa.

Quant à l'accélérateur "FSDirs" (intégré), il fait vraiment la différence. Pour le reste, une page supplémentaire ne suffirait pas à vanter les qualités et la richesse de ce programme.

Les améliorations des versions 1.4x concerne quelques points comme l'ajout des actions instantanées avec le bouton central de la souris, l'utilisation des chemins lorsque le programme est lancé depuis le Workbench, l'ajout des outils DiskCopy/Format/FormaQuick/Install, la gestion du suraffichage, l'ajout d'un menu pour les répertoires en mémoire tampon, etc.

En résumé

C'est le programme à avoir si vous n'avez pas les moyens de vous offrir Directory Opus.

Nom : DirWork 1.43.
Auteur : Chris Hames.
Genre : gestionnaire de fichiers.
Date : 1991.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire, AmigaOS 1.x.
Licence : partagiciel.
Téléchargement : Fish 570.

NOTE : 7,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]