Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 27 avril 2017 - 09:17  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Directory Opus 4.0
(Article écrit par Marc Técles et extrait d'Amiga News - juin 1993)


Qui ne connaît pas Directory Opus ? C'est l'utilitaire de gestion de disque le plus célèbre sur Amiga, au même titre que Deluxe Paint est l'utilitaire vedette de dessin. Il permet, entre autres, de visionner des images au format IFF, de faire défiler des animations, d'écouter des musiques, de manipuler des fichiers ou de les imprimer, il peut même lancer des exécutables et formater des disques. Bref, c'est le plus complet et surtout le plus configurable de tous, et il était donc normal que nous attendions avec impatience la nouvelle version.

Directory Opus 4.0

Quoi de neuf ?

Mais que pouvaient-ils ajouter à un logiciel déjà si complet ? Cette nouvelle version 4.0 comporte un bon nombre d'améliorations. Elle supporte les nouveaux modes AGA équipant les Amiga 4000 et 1200 ; vous pourrez donc visualiser vos images ainsi que vos animations (ou animbrushes) en HAM8 ou en 256 couleurs. Vous pourrez aussi écouter plus de formats de musiques qu'avec l'ancienne version, la version 4.0 reconnaissant les modules au format Noisetracker, Soundtracker, Protracker, MED, Oktalyser, 8SVX.

Directory Opus 4.0

Maintenant, vous avez la possibilité de créer autant de boutons d'action, de boutons de disque, ou de menus que vous voulez. Un ascenseur vous permettra de sélectionner ceux dont vous avez besoin. Mais pour moi, la grosse différence avec les anciennes versions vient de l'amélioration qui a été apportée à l'interface utilisateur.

Utilisation d'Opus

Grâce à cette nouvelle interface, on peut, à l'aide de la souris, configurer nos propres boutons d'action sans avoir à se référer à la doc pour la signification des fonctions {F} ou {o}... d'un clic sur une icône, on obtient une fenêtre contenant la liste de toutes ces fonctions avec de brèves définitions de celles-ci.

Pour en sélectionner une, il suffit de cliquer dessus. Pour choisir la commande Shell ou Workbench associée au bouton que l'on veut créer, il suffit de cliquer une icône et aussitôt une requête de fichiers s'ouvre. Il ne reste plus qu'à cliquer sur le fichier désiré. Pour les programmes Workbench, la tâche est encore plus simple puisque une icône spéciale apparaît sur l'écran du Workbench. Il suffit de prendre l'icône de votre programme et de la poser sur cette "AppIcon".

Directory Opus 4.0

Si vous voulez utiliser une des nombreuses commandes internes à Directory Opus, une fois encore, d'un clic sur une icône vous en obtiendrez la liste, et il ne vous restera plus qu'à choisir celle dont vous aurez besoin. Cette interface est si intuitive que le manuel ne m'a pratiquement pas été utile !

Tous les menus du programme de configuration bénéficient également de cette nouvelle interface, qui s'est avérée très utile pour créer de nouveaux types de fichiers (filetype), avec lesquels on peut associer une action. Par exemple, lorsque je double-clique sur une image au format JPEG, Directory Opus va automatiquement chercher le programme ViewTek, qui affiche l'image. De même, pour les fichiers Amiga Guide : je double-clique dessus, et Multiview se charge et s'occupe du reste. Bref, vous l'avez compris, avec cette nouvelle interface, configurer Directory Opus devient un véritable plaisir.

Directory Opus 4.0

A part cette interface si géniale, j'ai aussi beaucoup apprécié la possibilité d'associer deux actions à un même bouton, sélectionnable à l'aide de l'un ou l'autre des boutons de la souris. Ceci augmente grandement la rapidité, ainsi que la simplicité d'emploi du programme. Une autre nouvelle option est la possibilité d'iconifier Directory Opus en bouton : vous vous retrouvez sous Workbench avec le banc des boutons d'action dans une fenêtre Intuition. Pour ma part, je n'ai pas trouvé une grande utilité à cette nouvelle option. Enfin, vous avez désormais la possibilité de visualiser des polices de caractères.

Bien sûr, en plus de ces nouvelles options, Directory Opus 4.0 conserve toutes les possibilités des autres versions avec souvent des améliorations. C'est-à-dire que l'on retrouve bien évidemment toutes les fonctions propres à ce type de logiciel : copie de fichier, déplacement, création de répertoire, effacement, protection des fichiers, copie de disquette, horloge, et archivage/désarchivage. Pour ces dernières, il suffit de posséder les archiveurs Lha, Zoo, Arc, etc., dans votre répertoire "C:" et en quelques clics de souris vous pourrez manipuler vos archives avec une grande simplicité.

Conclusion

Directory Opus était déjà, et de loin, le meilleur de sa catégorie. Cette nouvelle version ne fait qu'aggraver les choses pour la concurrence. Sa nouvelle interface lui confère une simplicité d'emploi et de configuration qui va très vite et le rendre indispensable à tous les possesseurs d'Amiga avec disque dur.

A mon avis, ce logiciel est presque inutilisable en disquette, et une configuration d'au moins 2 Mo de mémoire me semble indispensable pour pouvoir tirer parti des nombreuses possibilités qui vous sont offertes. Toutefois, comme il faut bien trouver matière à amélioration, on peut regretter que cette nouvelle version n'utilise pas la locale.library, et que le manuel, très bien fait, ne soit qu'en anglais.

Nom : Directory Opus 4.0.
Éditeur : INOVAtronics.
Genre : gestionnaire de fichiers.
Date : 1992.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, disque dur, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 690 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]