Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 19 octobre 2017 - 03:32  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Diavolo Backup 2000
(Article écrit par Joël Ehret - juillet 2000)


Diavolo Backup est pratiquement le seul programme de sauvegarde (en anglais "backup") digne de ce nom sur Amiga. Non content d'effectuer les tâches communes de ce type de programme, il permet également de sauvegarder sur dérouleur de bande ou DAT ainsi que dans de simples fichiers.

Diavolo Backup 2000

Étant donné que j'ai gracieusement reçu un DAT DDS2 4-8 Go, je m'empressai de me procurer cette petite merveille. Avant toute chose, notez que les sauvegardes créées avec Diavolo version 3.x ne sont pas compatibles avec cette nouvelle mouture... et qu'aucun utilitaire de conversion n'est fourni. Cependant, si le script d'installation trouve une ancienne version, celle-ci se verra conservée dans un répertoire afin d'éviter d'être dans l'impossibilité de récupérer ses données. Si avec un programme de sauvegarde, on en récupère pas ses données, à quoi sert donc ce type de programme ?

Diavolo est fourni sur une seule et unique disquette accompagnée d'un manuel rédigé dans les langues de Shakespeare et de Goethe. Qu'importe, vu l'intuitivité du programme, il est aisé de se passer du manuel.

Installation

Cette dernière s'effectue au moyen du classique Installer de Commodore et se déroule sans problèmes. A la fin de l'installation, il est possible de créer une disquette de démarrage contenant les pilotes nécessaires afin de pouvoir récupérer ses données en cas de crash de son disque-dur. Le seul inconvénient de cette disquette est qu'elle n'est capable de démarrer qu'en PAL, il faudra donc ressortir votre vieux 1083S dans ce cas.

La configuration d'un tel programme s'effectue le plus simplement du monde. En effet, les réglages globaux ne sont que des réglages "systèmes" : quel système de fichier, taille du tampon, priorité de la tâche, etc. Les réglages de sauvegarde et de restauration sont respectivement consacrés au taux de compression et à l'effacement de fichiers existants lors de la restauration. Les réglages du dérouleur de bande ou du DAT sont, par contre, beaucoup plus poussés : paramètres de transfert (tampon, taille des blocs, tampon de transfert...), réglages matériels (type de bande, compression matérielle...) ainsi que d'autres réglages divers. L'autodétection du DAT a fonctionné à merveille, sauf que Diavolo a détecté un DAT DDS-1 et non DDS-2.

En ce qui concerne la compression, Diavolo tire parti des bibliothèques XPK qu'il est possible de trouver sur Aminet, on regrettera l'absence de ces dernières dans la boîte du logiciel. Notons également qu'il est aussi possible de crypter vos sauvegardes et de les protéger par mot de passe (s'il n'y a pas de mot de passe, le cryptage ne sert pas à grand-chose :-)).

Les performances

Les tests de performance ont été effectués sur ma partition "Applications", c'est-à-dire environ 700 Mo de données.

Voilà les détails de la sauvegarde :

Taille des fichiers : 708,3 Mo.
Temps de la sauvegarde : 26 mn 45 sec.
Vitesse d'écriture : 16,47 Mo/mn.

Diavolo Backup 2000

Diavolo Backup 2000

La vitesse du DAT est théoriquement de 400 ko/sec soit 24 000 ko/mn, l'Amiga et Diavolo permettent de pousser le DAT au-delà de ses limites. Il est également possible de sauvegarder ses fichiers sur de multiples disquettes (méthode un peu dépassée de nos jours...), dans un fichier unique (pour graver ensuite par exemple) ou encore de remplacer le DAT par un lecteur Zip.

Diavolo gère très bien les sauvegardes sur plusieurs supports : lorsqu'une cassette, cartouche Zip ou disquette s'avère pleine, Diavolo demandera simplement un autre média.

Le logiciel s'est montré très stable et parfaitement multitâche ; on regrettera cependant que l'interface adopte un vieillissant aspect MagicWB.

Conclusion

Un excellent logiciel qui prendra place dans la logithèque de tout amigaïste équipé d'un DAT ou d'un dérouleur de bande (SCSI de préférence, mais à mon avis, l'IDE ne doit pas poser de problèmes), malgré son prix quelque peu élevé (450 FF / 68 euros) et une absence de localisation. Utilisé tous les jours sur ma machine, il s'est, depuis la version 3.5, montré d'une fiabilité à toute épreuve.

Nom : Diavolo Backup 2000.
Auteur : Computer Corner.
Genre : logiciel de sauvegarde.
Date : 1999.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire, AmigaOS 3.0.
Licence : commercial.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]