Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 22 février 2024 - 21:27  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Réseaux sociaux

Suivez-nous sur X




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Associations
Jeux
Logiciels
Matériel
Magazines et médias
Pages personnelles
Réparateurs
Revendeurs
Scène démo
Sites de téléchargement
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Diamonds
(Article écrit par Stéphane Lavoisard et extrait de Génération 4 - juin 1989)


Le développeur Patrick Baroni nous propose Diamonds, un jeu de plates-formes/réflexion dans la même veine que Robbeary, sa précédente production.

Diamonds

Présentation

Le cousin de Robbeary est arrivé ! Celui-ci n'est plus un ours, mais une sorte de castor et il doit attraper tous les diamants qui sont disséminés dans les trois étages que forment la forêt.

Tout serait facile s'il n'y avait pas d'étranges boules et autres tourbillons qui vous font perdre une vie chaque fois qu'ils vous touchent. Mais heureusement, votre personnage est très agile et possède une bonne détente, ce qui lui permet de sauter par-dessus les boules. Rien que 99 niveaux pour ce jeu qui va sûrement en empêcher plus d'un de se coucher de bonne heure.

Diamonds

L'avis de Stéphane Lavoisard

Tout comme j'ai aimé Robbeary, j'aime Diamonds. J'adore ce genre de jeux et ce genre de graphismes, mais je ferai un petit reproche tout de même : le jeu est à mon goût beaucoup trop difficile, et un grand nombre de joueurs frôleront la crise de nerfs avant d'avoir atteint les dix premiers niveaux. Je ne vous parle pas du 99e, au cours duquel j'ai perdu une trentaine de vies (j'ai une combine pour arriver à ce niveau, mais je ne parlerai que sous la torture).

L'avis de Robert Franchi

Voilà un jeu d'échelles (ou de grimpette, ou de plates-formes) qui aurait pu me plaire. Le personnage est assez maniable, grand, sympathique, et avec ses deux grosses dents de devant, il me rappelle quelqu'un (je ne vous demande pas de le connaître, ce ne sont pas vos affaires...).

Diamonds

Les décors sont beaux, travaillés, colorés. Alors ? Malheureusement, les tableaux manquent de variété. On est tout content de terminer son premier niveau, on arrive au deuxième : rebelote ! Mêmes décors, mêmes monstres, seule la difficulté augmente. Idem aux niveaux suivants. Au bout d'un moment, on n'est plus vraiment intéressé de voir la suite...

Nom : Diamonds.
Développeur : Patrick Baroni.
Éditeur : Anco.
Genre : jeu de plates-formes.
Date : 1988.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : environ 150 FF.

NOTE : 5,5/10.

Les points forts :

- Personnage agile.
- De nombreux tableaux.
- Graphiques colorés et attrayants (sauf l'écran titre).

Les points faibles :

- Manque de variété.
- Durée de vie limitée.
- Parfois trop difficile et crispant.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]