Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 13 décembre 2017 - 15:38  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Le point sur les développements matériels de Commodore au début de 1993
(Article écrit par Bruce Lepper et extrait d'Amiga News - mai 1993)


Amiga 4000T

L'Amiga 4000T a maintenant été officiellement présenté d'une part au CeBIT à Hannovre, d'autre part au World Of Commodore à New York. La carte DSP n'est pas encore intégrée à la machine mais Commodore a tenu compte des demandes et critiques des utilisateurs Amiga suite à la sortie de l'Amiga 4000 : l'A4000T dispose d'une interface SCSI-2 32 bits permettant des taux de transfert jusqu'à 10 Mo par seconde en mode synchrone.

L'interface se trouve sur la carte mère et ne sacrifie donc aucun des cinq connecteurs Zorro III présents dans la machine. L'interface IDE est toujours présente, faisant de l'Amiga 4000T le seul micro-ordinateur équipé en standard d'une interface SCSI-2 et IDE. Les cinq connecteurs Zorro III sont en ligne avec trois connecteurs AT-ISA et deux connecteurs vidéo. Oui, vous avez bien lu, l'A4000T dispose de deux connecteurs vidéo, chacun en ligne avec un connecteur Zorro III.

Amiga 4000T

La machine est livrée en standard avec la même configuration mémoire que l'A4000, à savoir 2 Mo de mémoire Chip et 4 Mo de mémoire Fast, donnant au total 6 Mo, extensibles à 18 Mo sur la carte mère. L'alimentation confortable de 250 Watts est plus que suffisante. Le boîtier tour de la machine comporte un emplacement 3"1/2, deux emplacements horizontaux 5"1/4 demi-hauteur et un emplacement 5"1/4 pleine hauteur.

Carte SCSI-2

Une autre extension attendue est la carte A4091 SCSI-2, également présentée au World Of Commodore de New York. Utilisable dans les modèles équipés de connecteurs Zorro III uniquement (A3000, A4000-040/030) la carte a les mêmes caractéristiques techniques que l'interface SCSI-2 du 4000T.

Carte MPEG

Commodore a également présenté un prototype d'une nouvelle carte MPEG, permettant des animations vidéo compressées en temps réel. La machine équipée de cette carte présentait un clip vidéo en 24 bits avec musique, compressé en MPEG, d'une taille de 51 Mo, la taille originale du fichier était de 2,3 gigaoctets ! Commodore a annoncé que ce type d'application allait jouer un rôle clé dans l'avenir de l'Amiga et que des sociétés de développement issues du monde Macintosh comme C-Cubed et SuperMac étaient en négociation avec Commodore pour le développement d'applications futures.

CD-Photo

Le travail de développement de Commodore porte également sur la technologie CD-ROM pour les modèles A4000, A1200 et aussi les futures machines en développement. La vitesse et les temps d'accès seront améliorés et Commodore est en négociation avec Kodak pour la gestion des CD-Photo.

DSP

Le sujet DSP a également été abordé, Commodore confirme l'arrivée de cartes pour les modèles A4000 et A1200, basées sur le processeur 3210 d'AT&T, plus performant que le modèle Motorola, utilisé dans le Falcon et le feu NeXT. Ces cartes seront probablement au format Zorro III, ce qui devrait aussi en permettre l'utilisation dans l'Amiga 3000.

Le DSP (Digital Signal Processor) est un coprocesseur de signaux numériques capable d'échantillonner en temps réel du son en 16 bits, qualité CD, d'émuler des modems et des fax haute vitesse, de faire de la reconnaissance et de la synthèse vocale, de décompresser des images JPEG en temps réel et de servir de coprocesseur à vocation plus générale, pour accélérer bon nombre d'opérations comme l'affichage, les calculs à virgule flottante, etc. La performance et l'utilité d'un coprocesseur tel qu'un DSP sont évidentes dans un ordinateur comme l'Amiga, dédié au multimédia. Elles dépendent aussi de la façon dont ce coprocesseur sera intégré à l'environnement multitâche de l'Amiga.

Désentrelaceur/framebuffer

La carte Display Enhancer pour A4000 devrait bientôt être disponible, disons dans un mois ou deux (sans garantie, Commodore n'a encore fait aucune annonce officielle). Cette carte sera capable de désentrelacer tout signal vidéo en provenance des puces AGA (800x600 par exemple) et de les afficher à des fréquences plus élevées, avec le même nombre de couleurs. On pourra, par exemple, obtenir des écrans de 1024x1024 en 72 Hz en prenant cette résolution dont la fréquence à la base est de 10 Hz (scintillement très fort) et de le "promouvoir" à 72 Hz. Conçue à l'origine pour l'Amiga 4000, cette carte pourra aussi fonctionner dans l'Amiga 3000 mais sans pour autant lui donner la vitesse de l'AGA et son nombre de couleurs.

La carte sera de type Zorro III/vidéo (à mettre dans un connecteur Zorro III en ligne avec le connecteur vidéo) et adresse sa propre mémoire vidéo 24 bits (2,5 à 3 Mo), ceci permettant par exemple de l'utiliser comme framebuffer 24 bits. Un connecteur d'extension est prévu, afin de pouvoir ajouter des modules supplémentaires pour plus de puissance (un accélérateur vidéo, par exemple). Il est probable que cette carte nécessite le RTG (Retargetable Graphics), nouveau système du Workbench 4.0, permettant d'intégrer, comme sous Windows, n'importe quelle carte graphique, pourvu que celle-ci soit fournie avec son gestionnaire Workbench. En fait, il s'agit d'une standardisation d'un procédé déjà utilisé par des cartes comme la Domino ou la Retina, capables d'afficher grâce à un correctif du système, le Workbench en haute résolution. Tout cela pour dire que le Workbench 4.0 et RTG sont plus imminents qu'on pourrait le croire, Commodore semble vraiment mettre les bouchées doubles.

Et l'avenir ?

Quelques mots sur l'avenir (1994) de la gamme Amiga. Tout le monde en parle, ce n'est plus vraiment un scoop, de nouvelles machines sont en développement. Les nouveaux processeurs comme le Motorola 68060 ou le DEC Alpha (100 MIPS) pourraient bien y jouer un rôle. Ces Amiga s'apparenteront plutôt à des machines de type Silicon Graphics qu'à des micro-ordinateurs.

L'architecture sera entièrement revue pour devenir modulaire, les nouveaux circuits propriétaires seront plus puissants et une machine de base pourra être augmentée en puissance en rajoutant progressivement des coprocesseurs graphiques, et de la mémoire vidéo ultra-rapide dans des emplacements vides prévus à cet effet. La gamme sera donc très vaste et adaptable aux besoins de l'utilisateur avec une grande souplesse. L'affichage 24 bits True Color en haute résolution, la décompression MPEG/JPEG en temps réel et des capacités d'animation jamais vues seront alors quelques-unes des caractéristiques techniques dont l'Amiga pourra se targuer face à la concurrence.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]