Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 19 septembre 2017 - 18:59  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : Dessin - grilles et grillages
(Article écrit par Jérôme Teyssère et extrait de Tilt - mars 1992)


Je vous propose un aperçu des puissantes possibilités de la fonction "grille", laquelle est d'autant plus intéressante qu'elle n'a pas son équivalent dans les arts graphiques traditionnels.

La fonction "grille"

Parmi les fonctions originales disponibles dans la plupart des logiciels graphiques, la fonction "grille" ou "grillage" ("grid" en anglais) se révélera très utile pour toutes sortes de réalisations. Ce n'est pas une fonction de dessin à proprement parlé, mais il s'agit plutôt d'une fonction qui donne aux outils de dessin de votre logiciel (lignes droites et brisées, quadrilatères, polygones quelconques, cercles et ovales) des comportements particuliers.

Grille
La fonction "grille" permettra de réaliser aisément des dessins en fausse perspective sans avoir à procéder pixel par pixel.

Le principe de cette fonction est le suivant : un grillage invisible divise la totalité de la page écran en mailles carrées ou rectangulaires. La taille et la forme des mailles utilisées peuvent être paramétrées à l'aide d'une fenêtre spéciale. Quand la grille est activée, tous les outils de dessin, à l'exception du tracé à main levée, sont contraints par cette grille virtuelle, aussi les pixels de début et de fin des traits viendront-ils se placer automatiquement aux intersections (ou noeuds) de la grille.

La fonction de création de brosse se trouve, elle aussi, contrainte par la grille. On peut, dans un même dessin, mélanger des éléments faits avec l'aide de la grille et des éléments faits sans y avoir recours. Le principe de cette fonction peut paraître simpliste, mais elle s'avérera irremplaçable dam bien des cas. Nous allons voir ici comment en tirer le meilleur parti.

Visualiser la grille

La grille étant invisible, on pourra la visualiser de la façon suivante : tout d'abord, on activera la fonction en cliquant sur l'icône appropriée. La taille des mailles se fera par défaut (8 pixels sur 8 pixels, par exemple). Ensuite, on sélectionnera une brosse fine dans une couleur inutilisée, réservée pour la grille. En cliquant, la brosse ira se copier uniquement sur les noeuds de la grille. On verra rapidement apparaître une trame (de 8 pixels sur 8 pixels) formée de points. Si l'on désire remplir la totalité de l'écran avec cette trame, il sera plus rapide d'en dupliquer un petit morceau avec la fonction de copie, qui elle aussi fonctionne à merveille avec la grille. Pour que la fonction de copie ou de création de brosse fonctionne bien, il ne faudra pas oublier de régler le point, à partir duquel la brosse ira se copier. Ce point devra être un des coins de la brosse.

On peut également définir un motif de la taille de la trame désirée et en remplir l'écran avec la fonction de remplissage. Il faudra effectuer cette manipulation avec la plus grande attention, faute de quoi la trame de l'écran et la taille de la grille ne correspondraient pas, ce qui serait très fâcheux.

Sur les machines possédant des souris à deux boutons, on disposera de deux couleurs simultanément, la couleur du trait sur l'un et la couleur de fond sur l'autre. Cet avantage permettra de passer d'une couleur à l'autre pour corriger les erreurs.

La taille des mailles

La taille des mailles doit être choisie en fonction des dimensions des objets qu'on désire dessiner avec la grille. Cela se fera dans une fenêtre spéciale, dans laquelle on choisira la taille des mailles en abscisse et en ordonnés (x,y). La surface d'une maille carrée de 64 par 64 sera très exactement divisée en quatre par une maille de 32 par 32. On choisira de préférence des tailles de mailles dans des multiples de 2 et de 3. Une maille de 31 pixels par 17 pixels ne serait pas des plus pratiques à utiliser.

Grille

Les avantages de la grille

Quand la grille sera activée, on tracera facilement des horizontales, des verticales et des diagonales avec les fonctions "lignes droites" et "lignes brisées", en cela cette fonction est assimilable au té et à l'équerre de la panoplie des outils traditionnels. La grille permettra de travailler avec précision toutes sortes de motifs géométriques, sans avoir à effectuer un travail fastidieux de comptage de pixels, au grand soulagement des yeux. On comptera, malgré tout, mais des paquets de pixels, ce qui est plus facile. Ce comptage permettra de mesurer des distances et des surfaces précises. Le dessin de l'architecture, et d'une manière générale des décors, sera ses terrains de prédilection.

Quelques utilisations possibles

On peut utiliser la fonction grille pour mettre en place un dessin dans l'espace de la page écran. Pour créer un squelette, qui donnera les grandes lignes et l'encombrement de chaque élément de l'image, on choisira une maille de grille (32 par 32, par exemple). On tracera les grandes lignes du dessin avec des horizontales et des verticales. Au fur et à mesure qu'on entrera dans les détails, la maille sera divisée (16 par 16 puis 8 par 8).

Grille
Perspective cavalière d'une petite maison. De nombreux dessins de jeux sont faits ainsi.

Le squelette de l'image ainsi réalisé apparaître la trame de la grille, en procédant de la façon décrite au début de l'article. On tracera ensuite le dessin avec des lignes droites, d'une couleur différente que les points de la grille.

A ce stade, l'ensemble des éléments de l'image seront mis en place. Enfin, il ne restera plus qu'à repasser les contours du dessin avec le trait définitif, d'une couleur non encore employée.

Pour finir, on protégera la couleur du trait définitif avec la fonction "masque", et l'on fera disparaître la grille et le premier tracé. L'aspect de ce dessin sera peut-être un peu sec, mais très graphique. Pour respecter la contrainte que représente la grille, il faudra obligatoirement styliser les formes.

Grille
L'axonométrie est une représentation graphique très claire,
beaucoup utilisée par les architectes pour leurs projets.


Pierre Étaix a publié un excellent livre d'illustrations sur papier quadrillé faites en suivant la contrainte d'une grille (Star System aux éditions J.C. Carrière). Il démontre avec maestria que des formes, quelquefois très stylisées, peuvent encore conserver une grande force expressive. Dans le même ordre d'idées, un très ancien jeu de formes chinois, le Tangram, permet d'explorer les possibilités de représentations des formes stylisées, par assemblages d'éléments géométriques simples (triangles, carrés, et losanges). Les modelés des dessins entièrement réalisés dans la grille pourront se faire, soit par des facettes dont les contours suivront eux-mêmes la contrainte de la grille, ce qui renforcera l'aspect rigoureux du dessin, soit, au contraire, en utilisant la fonction "aérographe" et le masque, ce qui, par un modelé grouillant de pixels colorés contrebalancera la sécheresse du tracé.

La grille permettra aussi de créer des dessins en fausse perspective (perspective cavalière ou axonométrie). Ces modes de représentation ont l'avantage de rendre compte d'objets complexes avec une très grande clarté graphique ; ils sont abondamment utilisés par les architectes.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]