Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 14 décembre 2017 - 01:35  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Deluxe Productions 2
(Article écrit par Jacques Harbonn et extrait de Tilt - octobre 1989)


Ce logiciel apporte une nouvelle flèche à l'arc de l'Amiga : la présentation animée avec effets spéciaux. De quoi faire de vous des artistes concepteurs de titres et de génériques.

Création de présentations

Ce programme est destiné à créer des présentations avec animations et effets spéciaux. Il ne tourne que sur des Amiga munis d'au moins un mégaoctet de mémoire. En fait, il est même recommandé d'étendre la mémoire à 1,5 Mo pour se dispenser de chargements multiples et de posséder un second lecteur de disquette ou un disque dur.

Deluxe Productions

Deluxe Productions ne travaille qu'en haute résolution, avec ou sans mode "overscan" (suraffichage). Fort heureusement, les couleurs choisies limitent le scintillement obligatoire sur un moniteur non rémanant et autorisent un travail prolongé sans trop de fatigue visuelle. Les différentes images et objets constituants la présentation devront être auparavant créés sous Deluxe Paint ou tout autre programme de dessin acceptant la haute résolution et sauvegardant en format IFF.

De nombreux effets spéciaux

Pour cette présentation, nous allons utiliser les images fournies sur l'une des quatre disquettes du programme. Nous allons suivre un exemple de la notice (en anglais), qui se propose de créer l'équivalent des cartes météorologiques animées qui concluent les informations télévisées.

L'écran de départ contient douze carrés correspondant aux douze scènes possibles de la présentation. Commençons par sélectionner la scène 1 comme scène de travail en cliquant dessus. Chargez ensuite l'image Dark Clouds (contenue dans la disquette Art Disk 2) en sélectionnant l'option "Load Picture" du menu "Scene". Pour la voir, il vous suffit de cliquer sur "View Picture" du même menu. Nous allons maintenant déterminer le mode d'apparition de cette image en choisissant l'un des quarante effets spéciaux proposés. Ils vont de la disparition progressive ou non de l'image précédente avec apparition de l'image actuelle, à l'apparition en diagonales de différents types, en passant par des effets de spirales, de larges blocs, de damiers, de stores vénitiens, de barres verticales ou de recouvrement. Choisissons l'effet 10 : stores vénitiens horizontaux moyens.

Deluxe Productions

Pour inclure un objet à cette image de fond, commençons par composer la scène 1 en cliquant deux fois sur l'icône "Scene 1" et accéder ainsi aux clips. Le nouvel écran regroupe les cinq clips qui pourront constituer cette scène. Chargeons maintenant l'objet "Will It" qui est un simple texte. Nous allons définir le mode d'apparition de cet objet parmi les neuf proposés : apparition simple, fondu, selon une direction cardinale, en spirale dans le sens horaire ou anti-horaire. Choisissons le mode 4 : apparition de haut en bas.

Il faut ensuite sélectionner le mode de disparition. Ces modes de disparition sont identiques aux précédents, complétés d'un mode "Remain" où l'objet ne disparait pas à la fin du clip. Nous allons prendre le 3, "Dissolve". Choisissons maintenant le trajet. L'image de fond apparaît ainsi que celle de l'objet que vous pourrez déplacer à la souris. Chaque clic à gauche définit un point de la trajectoire avec un maximum de dix points au total. Nous allons nous limiter à un seul au centre de l'écran. Il ne reste plus qu'à mettre à trois secondes la pause qui sépare les clips les uns des autres et à vérifier le tout en choisissant "Voir la scène".

Nous venons de créer une première scène simple avec une image de fond qui apparaît en stores vénitiens, et un objet (texte) central apparaît de haut en bas et disparaît en se dissolvant. La seconde scène est plus complexe car elle fait appel à trois objets avec animations, changements de couleurs et cyclage des couleurs. Sélectionnons la scène 2 et chargeons l'image "USA Map" qui représente les États-Unis, en la faisant apparaître en mode 16 (larges blocs). Passons sur l'écran de scène et sélectionnons le clip 1. Nous allons charger l'objet "Rain", et définir son apparition en mode 3 (apparition simple), pas de disparition (Remain), et son trajet.

Pour affiner les pauses et les vitesses de déplacement entre chaque point du trajet, il suffit de cliquer deux fois sur le clip 1. Un tableau apparaît, où vous pourrez définir précisément coordonnées, pause, vitesse et temps d'apparition de l'objet de chaque point. Revenons ensuite à l'écran de scène pour charger le clip 2 (Snow), le faire apparaître selon une spirale horaire, ne pas disparaître, définir son trajet et le modifier plus finement dans le tableau des clips. Même chose pour le clip 3 (Sun) avec une apparition de haut en bas.

Deluxe Productions

Pour l'instant, l'ordre d'apparition des clips est pluie, neige, soleil. Si vous voulez modifier cet ordre, soit vous définissez sur la liste d'apparition des clips d'ordre différent, soit vous utilisez le presse-papiers pour faire des échanges.

Un soleil "arc-en-ciel"

Si vous visualisez la scène 2, vous verrez que le soleil est doté de couleurs arc-en-ciel assez étonnantes. La palette de couleurs du soleil est différente de celle du fond, et comme Deluxe Productions ne gère qu'une palette à la fois, il y a des problèmes. Pour y remédier, il suffit d'aller dans le tableau d'assignement des couleurs et de rendre au soleil ses couleurs en les retirant à l'image du fond. Le cyclage de couleurs d'un objet (par exemple pour faire "tomber" la neige) est très simple. Il suffit d'ouvrir le menu "Color Cycle", de définir l'étendue, la vitesse et l'ordre de cyclage.

Deluxe Productions

Passons maintenant à la troisième scène. Elle est proche de la première. Aussi, Il est plus simple de dupliquer la première, puis de modifier l'objet du clip 1 en "Norain", en définissant son nouveau trajet. Voilà, votre création est terminée. Sauvegardez-la.

Quoi d'autres ?

Diverses options complètent ce que nous avons vu. On peut boucler une production sur elle-même, ou avec un autre, grâce à l'option "Chain" qui effectue, comme son nom l'indique, un chaînage. On peut vérifier l'intégrité de la production tant au niveau des images utilisées que du scénario. Lors du "spectacle", il est possible de changer le défilement de l'avant vers l'arrière ou de le stopper temporairement. Enfin le couper-copier-coller ouvre la porte à des manipulations rapides et faciles.

Les résultats obtenus sont de bonne qualité, les effets étant variés. En revanche, l'animation se limite à un simple déplacement des objets, fluide il est vrai, et on ne pourra déplacer qu'un objet à la fois. La prise en main de ce programme s'avère rapide. Le manuel est didactique et complet.

Nom : Deluxe Productions 2.
Développeurs : Chris Devine et Keith J. Masavage.
Éditeur : Associated Computer Service.
Genre : création de présentations.
Date : 1988.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 6,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]