Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 26 juin 2017 - 07:23  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Deluxe Paint
(Article écrit par Lee Noel et extrait de Compute! - avril 1986)


Note : traduction par Vincent Bouvelle.

Lorsqu'un nouvel ordinateur entre sur le marché, parmi les facteurs essentiels à son succès, on trouve la qualité et la diversité de sa logithèque. Dans le cas de l'Amiga, qui est une machine très innovante et qui s'est en plus fait attendre, les questions relatives au soutien logiciel deviennent encore plus importantes. Est-ce que cette machine est bien la bête de course qu'elle prétend être ? Et est-ce que les programmes peuvent tirer pleinement parti de toute sa puissance ?

Electronic Arts, un éditeur de logiciels largement considéré comme étant à la pointe de l'informatique familiale, a répondu "oui" à ces deux questions et a jeté tout son dévolu sur l'Amiga. Deluxe Paint, écrit par Dan Silva, est l'une de leurs premières productions. C'est sans surprise que l'Amiga est considéré comme la machine de création par excellence. Deluxe Paint est un logiciel de création graphique très flexible aux possibilités immenses.

Deluxe Paint correspond en fait à trois programmes différents. En raison d'exigences mémoires différentes, Deluxe Paint comprend un programme pour chacune des trois résolutions Amiga principales : 320x200 en 32 couleurs simultanées ; 640x200 en 16 couleurs ; et 640x400 en 16 couleurs. Le nombre de couleurs simultanées pour chaque mode peut être choisi parmi une palette de 4096 couleurs. Vous pouvez aussi personnaliser Deluxe Paint en réduisant ce choix à une plus petite palette.

Après avoir démarré à partir de la disquette du programme, vous serez amené à entrer la commande permettant de lancer la version de Deluxe Paint que vous voulez. Cela peut paraître un peu déroutant pour les artistes novices en informatique désirant faire leurs premiers pas dans le graphisme sur Amiga mais le chargement du programme est relativement simple. Pour commencer, allumez votre Amiga et insérer votre disquette Kickstart habituelle. Quand l'invite de commande demandant l'insertion d'une disquette Workbench apparaît, insérez plutôt la disquette de Deluxe Paint. L'AmigaDOS va ensuite se charger jusqu'à ce que l'invite de commande "1>" apparaisse, et vous n'avez plus qu'à entrer la bonne commande. Par exemple, vous devez entrer la commande "dpaint" et appuyer sur "Entrée" pour travailler en mode 320x200.

Meilleur en 320x200

Deluxe Paint fonctionne mieux, et de loin, en 320x200. En 640x200, les pixels sont trois fois plus haut que large, et le programme ralentit considérablement. En 640x400, le ralentissement est drastique. Il faut tellement de mémoire qu'il n'y a pas assez de place sur une machine de 512 ko pour contenir à la fois le programme tout entier et un écran. A la place, le programme est divisé en modules qui sont constamment chargés à partir de la disquette (Deluxe Paint fonctionne de cette façon dans tous les modes sur les Amiga ne possédant que 256 ko de mémoire).

Par ailleurs, le mode 640x400 souffre d'un clignotement à l'affichage. Ce clignotement dépend des combinaisons de couleurs et les combinaisons à contraste important sont les pires. Ce n'est pas de la faute de Deluxe Paint, le moniteur ne peut simplement pas rafraichir les 256 000 pixels de ce mode suffisamment vite pour afficher une image stable (d'autres ordinateurs qui ont des modes similaires, contournent ce problème en utilisant des moniteurs monochromes spécifiques ayant de plus grandes fréquences d'affichage).

Comme les fonctionnalités de Deluxe Paint sont les mêmes dans tous les modes, nous ne décrirons que ce qui est disponible en 320x200. C'est le mode écran disposant du plus de couleurs, la documentation du programme et tous les échantillons d'images présents sur le disque y font référence.

Des tonnes d'outils

Comme pour tous les logiciels Amiga, Deluxe Paint est un programme qui se pilote à la souris, il est basé sur des icônes, un peu comme le logiciel MacPaint pour Macintosh. Un tableau d'outils de dessins est affiché sous forme d'icônes à l'écran (les outils peuvent être masqués lorsque l'image est terminée). Les outils sont choisis en déplaçant le pointeur de la souris sur l'icône appropriée. Un clic de souris active l'outil, qui peut ensuite être utilisé dans la zone de dessin.

Deluxe Paint dispose de pratiquement tous les outils qui sont devenus des standards dans les logiciels de dessin. Vous pouvez dessiner des lignes droites et tout un tas de formes remplies ou non, peindre avec des pinceaux de tailles différentes ou avec une "bombe", écrire du texte à l'écran et bien plus. Mais Deluxe Paint excelle en nous offrant de nouveaux outils exclusifs et de nouvelles extensions aux anciens outils.

Tout d'abord, Deluxe Paint sait à quel point la couleur est importante pour un artiste. Le programme dispose d'une fenêtre spéciale pour la palette, où les milliers de couleurs de l'Amiga peuvent être mélangées et utilisées pour votre création. La palette apparaît sur la barre de titre du programme comme un menu déroulant (les sélections de menu peuvent aussi se faire par des raccourcis clavier).

Deluxe Paint
Cette image d'un pot de peinture et d'un pinceau - incluse sur la disquette de Deluxe Paint -
vous montre les possibilités de dégradé en 32 couleurs simultanées parmi une palette de 4096


La palette bénéficie d'un nombre hallucinant d'options. Par exemple, il y a deux façons de faire des réglages de couleurs. La première méthode consiste à contrôler trois curseurs avec la souris - qui permettent de régler le pourcentage de rouge, vert et bleu de chaque couleur (il s'agit des couleurs primaires pour un affichage vidéo). Un autre jeu de curseurs permet de régler la teinte, la saturation et la valeur de n'importe quelle couleur sélectionnée. Ce dernier système est plus proche des réglages de teinte, de couleurs et de contraste d'une télévision couleur. De cette façon, ce système peut se montrer incroyablement intuitif pour un utilisateur novice.

Si cette souplesse ne vous suffit pas, vous pouvez toujours déplacer la fenêtre de la palette à l'endroit qui vous convient le mieux, et le système se "souviendra" de sa position pendant toute votre session de travail.

Remplissage de couleurs

La sélection des couleurs se fait simplement en pointant puis cliquant avec la souris ; la sélection se confirme par un contour en surbrillance. Les changements de couleurs se répercutent instantanément sur la fenêtre de la palette et sur l'image. Par conséquent, c'est un véritable plaisir que d'ajuster les couleurs les unes par rapport aux autres. La disquette du programme contient également deux bons exemples d'effets rendus possibles par un tel contrôle de palette. "KingTut" représente le masque dur et brillant du cercueil en or du roi d'Egypte Toutankhamon. D'un autre côté, "Venus" reproduit fidèlement la douceur, et la teinte nacrée de la "Naissance de Venus" de Botticelli.

Deluxe Paint
Le masque en or de Toutankhamon

Certans effets spéciaux incroyablement surprenants font directement partie de la palette de Deluxe Paint, comme le cycle de couleur animé. Il permet à l'artiste d'établir trois ensembles de couleurs qui défilent sur une certaine fourchette. Chaque fourchette peut être plus ou moins large et peut inclure des couleurs harmonieuses ou carrément contrastées, et peut chevaucher les deux autres cycles de couleurs. Une fois activés, un cycle déroule toutes ses couleurs dans une séquence fluide. La vitesse de chaque cycle peut se contrôler individuellement avec la souris à l'aide d'un curseur. C'est le cycle de couleur qui donne l'impression que l'image de la cascade fournie en exemple semble couler naturellement. Avec beaucoup de soin, vous pouvez créer des effets impossibles à réaliser sur une oeuvre en deux dimensions.

Plus proche des outils de traitement d'image traditionnels, on trouve des outils de barbouillage, d'ombrage et de mélange. Le barbouillage vous permet d'étaler une couleur déjà à l'écran. Cela correspondrait à donner un coup de pinceau sur de la peinture fraîche faite à l'huile. L'ombrage et le mélange fonctionnent sur une palette de couleurs définie, de la même façon que pour les cycles de couleurs. Tous les deux donnent le meilleur résultat sur une palette de couleurs proches mais s'appliquent seulement sur les couleurs de la palette sélectionnée.

L'effet d'ombrage est assez difficile à expliquer sur papier, alors que l'effet de mélange porte bien son nom - il produit des dégradés fluides comme ceux que l'on peut trouver sur des aquarelles ou sur des peintures faites à la bombe. Il existe également des outils pour échanger des couleurs ainsi qu'une fonction d'annulation pour revenir en arrière en cas d'erreur.

Tout n'est que brosse

Tout ceci est bien pour les couleurs, mais qu'en est-il des brosses qui permettent de les appliquer ? Encore une fois, Deluxe Paint est riche en options. Il y bien entendu quelques brosses prédéfinies. Elles sont relativement variées et bien utiles, et vous pouvez ajuster leur taille à l'aide d'un programme très facile à utiliser. Mais, comme on pouvait s'y attendre, le champ d'utilisation des brosse est immense.

L'essence même des brosses de Deluxe Paint est la suivante : tout peut se réduire à une brosse, c'est pourquoi, vous pouvez peindre avec un simple pixel, un élément d'image ou avec un écran entier, ou quelque chose d'intermédiaire. Et si cela ne suffit pas, l'artiste peut prendre une brosse, la retailler, la retourner ou la faire pivoter de n'importe quel angle. Cette dernière fonctionnalité vous permet de donner à une brosse un aspect tridimensionnel. Pour vous donner une idée de l'effet, imaginez un drapeau posé à plat sur une table. Soudain, il ondule comme une vague et dessine un arc dans le ciel, avec ses étoiles et ses rayures.

Les brosses, comme les images complètes, peuvent être enregistrées sur une disquette de données préalablement formatée. Il y a aussi d'autres possibilités ésotériques dont l'échange de couleurs transparentes ou non au sein d'une brosse, une façon différente de "conserver" la brosse actuelle, ainsi qu'une façon d'accélérer les temps de réponses de certains types de brosses. Les analogies sont très difficiles à trouver pour ces fonctionnalités, mais elles donnent aux artistes habitués à travailler avec des médias traditionnels des possibilités fascinantes dont ils ne disposaient pas jusque-là.

La base de toutes les transformations de brosse, c'est la capacité du concepteur à atteindre et capturer n'importe quelle partie de l'écran avec un outil spécial de sélection de brosses. Cela représente bien plus que les fonctions de copier, couper et coller que l'on trouve dans les autres logiciels de graphisme et on peut l'utiliser aussi bien pour ces fonctions de base que pour la création de brosses.

Deluxe Paint
Une autre image présente sur la disquette de Deluxe Paint est une reproduction de la "Naissance de Venus" de Botticelli

Deluxe Paint
Cette image vous montre la fenêtre de zoom, l'une des multiples possibilités de Deluxe Paint

Pas de place pour tout vous décrire

Une description complète des fonctionnalités multiples de Deluxe Paint aurait nécessité bien plus de pages (le manuel en comporte 31), mais certaines, jusque-là inédites, méritent d'êtres présentées dans cet article.

Deluxe Paint dispose d'une loupe spéciale qui permet à l'artiste de se rapprocher de plus en plus d'une zone pour l'inspecter, et de s'en éloigner ensuite par incrément identique. La grande souplesse du mode loupe est assurée par les touches du curseur.

La prise en charge de l'impression est assez complète, et vous avez la possibilité d'ajouter du texte à vos créations et de le manipuler de plusieurs façons. Une fonction de mise en oblique vous permet également de passer un texte simple en italique.

Pour un travail de précision, une option vous permet d'afficher en permanence les coordonnées du curseur à l'écran, et une autre permet l'affichage d'une grille qui peut être modifiée, et encore une autre vous permet de réaliser des effets inédits de symétrie comme avec un miroir.

Tout ce que vous avez toujours voulu d'un logiciel de composition graphique est inclus dans Deluxe Paint et il est très facile à utiliser et à maîtriser. Heureusement que le programme est intuitif car ce n'est pas le cas de la documentation. La règle de base du manuel est que l'expérimentation et l'espièglerie sont les meilleures méthodes pour venir à bout du programme. Une approche pas à pas aurait été mieux appropriée. De plus, le manuel ne contient que très peu d'images, ce qui est assez ironique pour un logiciel de dessin.

Autre problème avec le manuel : il est incomplet. Deluxe Paint ne peut pas créer lui-même de disque de données, et de ce fait, l'artiste doit se référer au chapitre 4 du guide de l'utilisateur Amiga pour plus d'information. Par ailleurs, les commandes sont à peines répertoriées dans le sommaire des commandes de Deluxe Paint.

Mais d'un autre côté, la documentation fournit quelques tutoriels très détaillés aux peu d'endroits où vous pourriez vous retrouver coincés.

Au final : est-ce que Deluxe Paint et un Amiga vous donneront du potentiel créatif ? Cela ne dépendra que de vous, car ce sera toujours à l'artiste de faire sortir le lapin de son chapeau.

Nom : Deluxe Paint.
Éditeur : Electronic Arts.
Genre : logiciel de dessin et d'animation.
Date : 1985.
Configuration minimale : Amiga OCS, 256 ko de mémoire (512 ko recommandés). Imprimante optionnelle.
Licence : commercial.
Prix : 79,95 $ (prix de lancement), 99,95 $ (prix habituel).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]