Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 24 mars 2017 - 03:13  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Dave Haynie consultant auprès d'Amiga Technologies
(Article écrit par Bruce Lepper et extrait d'Amiga News - avril 1996)


Dave Haynie, l'un des principaux ingénieurs des Amiga chez feu Commodore, a révélé pendant une conférence sur Internet le 6 mars, qu'il participe au développement des prochains Amiga par Amiga Technologies, la filiale d'Escom.

"J'ai eu des contacts avec Amiga Technologies et j'ai proposé mes idées sur l'architecture des systèmes Power Amiga. Ils ont un groupe sous contrat qui travaille sur la conception du système, et je ne prévois pas de déménager en Allemagne, mais je suppose que j'ai une vue à longue échéance qu'ils ne peuvent pas trouver facilement ailleurs. L'un des gros problèmes de l'Amiga, et aussi le plaisir, c'est que le reste du monde informatique ne construit pas des systèmes comme cela. Alors si vous voulez faire des Amiga, vous avez besoin de ceux qui ont travaillé sur Amiga par le passé."

Haynie a visité l'Allemagne récemment, sans doute dans le cadre de ses "consultations" avec AT. D'après lui, les Allemands sont en train de faire ce qu'il faut pour assurer l'avenir de l'Amiga.

"Avant la fin de Commodore, j'enquêtais sur la possibilité d'utiliser davantage de composants standards, le passage vers RISC pour une meilleure performance, un bus PCI pour les cartes standards, etc. Tous ces développements sont bons et nécessaires.

"En haut de gamme, au moins, un Power Amiga peut être conforme avec PPCP (Bruce Lepper : autrement dit, CHRP, le Common Hardware Reference Platform de IBM, Motorola et Apple qui permettra l'utilisation des périphériques et systèmes communs par des ordinateurs qui adhèrent au standard), et donc, vous allez pouvoir lancer n'importe lequel systèmes PowerPC sur l'Amiga. C'est une sécurité de plus pour ceux qui ont peur d'acheter un nouveau système. Ceci permettra à Escom de vendre des ordinateurs aux gens qui n'auraient jamais acheté un système AmigaOS, et peut-être de les encourager à passer sur AmigaOS. Il sera plus facile pour les "Amigaoids" de passer les censeurs-systèmes dans les grandes entreprises et cela permettra aux firmes comme MacroSystem, Phase 5, etc., de fabriquer de vrais clones de l'Amiga, s'ils en ont envie. Tout le monde est gagnant."

Le multimédia à venir

En réponse à une question concernant son travail de consultation avec AT, Haynie disait que, parmi d'autres choses, AT lui avait demandé de rechercher un projet de "sous-système multimédia".

"J'ai beaucoup d'idées. Il y a des choses en cours chez les grandes sociétés qui fabriquent des composants, mais aussi dans les petites sociétés qui démarrent, qui dépassent les jeux de composants Amiga (même AAA) autant que les premiers Amiga dépassaient les clones PC de l'époque. Ces composants seront montés de temps en temps sur des clones PC, mais personne ne va vraiment utiliser quelque chose sur un PC qui ne tombe pas dans le cadre de Windows. L'Amiga n'a pas de telles contraintes, il est ce que ses concepteurs décident, en matériel et en logiciel."

Une même machine pour milieu et haut de gamme

D'après Dave Haynie, les machines de l'avenir ne seront plus distinguées les unes des autres entre les différentes gammes.

"Je ne vois pas de multiples systèmes, simplement des paquets différents. Vous mettez un processeur plus lent et vous avez un système de milieu de gamme. Mettez un PowerPC 604 et de la mémoire cache et vous êtes haut de gamme, mais pour un prix inférieur que le haut de gamme d'aujourd'hui."

Haynie est optimiste

Question : Comment voyez-vous l'Amiga d'ici deux ans ? Quelle est la nouvelle la plus prometteuse que vous ayez entendue ?

Haynie : Imaginons que nous sommes début 1998 ; Amiga Technologies a vendu son premier million de Power Amiga, le système est maintenant totalement en code PowerPC (au moins, les parties qui comptent, certaines choses héritées du passé peuvent rester en code 68000 comme sur le Mac). La machine bas de gamme sera vendue environ 500 $ (2500 FF), et les systèmes moyen et haut de gamme débuteront à environ 1200 $ (6000 FF). Deux sociétés sont déjà sur le marché des clones Amiga, proposant la version PPCP d'AmigaDOS sur leurs systèmes. Le Power Amiga de base est doté d'un affichage d'au moins 1280x1024 non entrelacé, en 24 bits si vous avez suffisamment de mémoire graphique. Cette machine peut travailler en PAL ou NTSC, et est capable d'afficher du MPEG plein écran à 30 trames par seconde. Elle est équipée en standard de certains composants matériels pour le 3D, un Blitter rapide, General MIDI et entrées/sorties audio numérique 16 bits. C'est tout cela que je peux espérer, et rien de cela n'est impossible. Je suppose que la nouvelle la plus encourageante jusque-là, a été qu'AT m'ait interrogé à propos de ces sujets, alors j'ai une idée que ces développements peuvent vraiment devenir réalité.

Je crois que le Power Amiga est possible, même en ce moment de domination Wintel. Si je ne le croyais pas je ne perdrais pas mon temps, ni celui d'AT. Je ne suis pas chez AT, et je ne suis pas dans une position de dire exactement ce qui se passera, mais s'ils font ce que je suggère, je crois qu'ils ont toutes les chances d'une Renaissance. Amiga.

Un portable Amiga est "inévitable"

Question : Allons-nous voir un portable Power Amiga ?

Haynie : Pour moi c'est inévitable. Simplement parce que, si ce n'est pour rien d'autre, AmigaOS deviendra conforme PPCP, et il va avoir des portables PPCP. Il est aussi probable qu'un nouveau bas de gamme Power Amiga pourrait se traduire assez bien en portable. Je ne sais pas si AT est intéressé, et la question d'un portable commercialisé par AT est sans doute dépendante des ventes importantes préalables d'Amiga.

Le Walker

Question : Attendez-vous des annonces importantes au CeBIT ?

Haynie : Ils ont un concept que, je crois, ils vont montrer au CeBIT et que j'ai beaucoup aimé. Ils ont une idée d'une machine qui est différente de tout ce que vous avez jamais vu chez Commodore.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]