Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 27 juin 2022 - 17:38  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Dangerous Streets [CD32]
(Article écrit par un auteur inconnu et extrait de Joystick - mars 1994)


Dangerous Streets est déjà connu par les nouveaux possesseurs de CD32 grâce à l'offre promotionnelle de Commodore débutée il y a un mois environ (une CD32 avec quatre jeux dont Dangerous Streets). L'éditeur Flair Software a eu la bonne idée (enfin bonne, c'est vite dit) de vendre son jeu seul, afin que les personnes qui n'ont pas bénéficié de l'offre puissent quand même se procurer le jeu. Voilà, vous savez tout !

Dangerous Streets

Dangerous Streets est donc un jeu de combat en mode "versus" (deux joueurs s'affrontent en face-à-face), dans la plus pure lignée des Street Fighter 2 et consorts. Ce style n'ayant pas encore de représentant sur la console, les fans accueilleront Dangerous Streets à bras ouverts.

Dangerous Streets

Reprenant tous les éléments de son modèle, le programme fait s'affronter dix combattants différents, chacun possédant ses propres coups et bottes secrètes, dans des décors divers et variés. On peut également, en mode "deux joueurs", prendre le même personnage. Les matchs se déroulent suivant le principe du "deux manches et la belle".
Dangerous Streets

Les graphismes sont très colorés, détaillés et fouillés (ou fouillis ?). Les fonds d'écran manquent singulièrement de profondeur et de perspective, on dirait que l'on combat sur le bord de l'écran. L'animation est très (trop ?) rapide, malgré la taille imposante des personnages. A ce propos, si les personnages sont représentés par de gros sprites, leur animation manque singulièrement d'étapes. Diversité et originalité des coups caractérisent également ce jeu.

Hélas, il pèche vraiment au niveau de la maniabilité ! Votre personnage semble ne vous obéir que partiellement, les détections de collisions sont approximatives, la défense est aussi inexistante. bref, c'est le bordel ! On est loin de la nervosité et de la précision de Street Fighter 2. On ne s'amuse pas beaucoup avec ce jeu.

Dangerous Streets

En fait, sur les captures d'écran, Dangerous Streets paraît béton, mais à l'usage, il se révéle aussi maniable qu'une bagnole dont on aurait préalablement crevé les pneus. Dommage, d'autant que la réalisation est sympathique et les coups variés. Seuls les gros fanas de jeux de combat y trouveront de l'intérêt, et encore, pour combien de parties ?

Nom : Dangerous Streets [CD32].
Développeurs : Micromania.
Éditeur : Flair Software.
Genre : jeu de combat.
Date : 1993.
Configuration minimale : CD32, 68020, 2 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 3/10.

Les points forts :

- Le premier jeu de combat sur CD32.
- Des coups originaux.
- Graphimes colorés, des fonds d'écran parallaxes et de grands sprites.

Les points faibles :

- Une maniabilité qui gâche tout.
- La détection des collisions n'est pas précise.
- Pas assez d'étapes d'animation pour les personnages.
- Durée de vie limitée.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]