Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 17 novembre 2017 - 18:14  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Cytron
(Article écrit par Marc Lacombe et extrait de Tilt - janvier 1993)


Après Bill's Tomato Game, voici Cytron... Psygnosis se recyclerait-il dans le négoce des fruits et légumes ? Pas du tout mon brave, le titre du dernier Psygnosis vient tout simplement du nom de ses héros : Cyt et Ron, les "Stone et Charden" du canardage laser !

Cytron

Des robots de surveillance

Cyt et Ron sont deux robots de surveillance capables de fusionner pour former une machine de guerre baptisée Cytron. Et jamais l'expression "pressé comme un Cytron" n'aura été autant justifiée, puisque (outre le fait que ça permette de faire un jeu de mots pourri) nos deux amis disposent de fort peu de temps pour accomplir la lourde tâche qui leur a été confiée : ils doivent secourir des scientifiques retenus prisonniers par les machines qu'ils ont eux-mêmes construites.

Cytron

Ils sont retenus au sein d'un gigantesque complexe composé de trente-sept niveaux souterrains. Pour les délivrer, vous devrez parcourir chaque niveau qui est lui-même divisé en zones infestées de robots tueurs et réglés pour s'autodétruire quelques minutes après la détection du moindre intrus.

Vous ne disposez donc que de quelques poignées de secondes pour parcourir toutes les zones à la recherche des malheureux scientifiques et atteindre le téléporteur qui vous mènera au niveau suivant avant l'explosion. Heureusement, Cytron se déplace à une vitesse foudroyante (grâce à un défilement multidirectionnel impeccablement fluide) et dispose d'une panoplie d'armes assez variées qui équipent l'un ou l'autre de ses deux composants (Cyt est spécialisé dans les lasers et les missiles, Ron dans les grenades et les mines).

Tir et plus

Mais l'action ne se résume pas au canardage intensif de robots à coups de laser, il vous faudra employer à bon escient les interrupteurs et les plaques de pression qui permettent d'ouvrir des portes, d'actionner des tapis roulants ou encore de désactiver des pièges.

Cytron

Cyt et Ron peuvent également se séparer à tout moment. Cela leur permet, par exemple, de se faufiler dans des passages trop étroits pour être franchis lorsqu'ils sont réunis, ou bien d'actionner des interrupteurs situés dans des zones différentes. Vous trouverez, également dans le complexe, des terminaux d'ordinateur qui vous permettront de recharger les batteries de Cyt et Ron, de choisir leurs armes, ou de consulter le plan des diverses zones afin d'obtenir des informations sur ce qu'elles sont susceptibles de contenir.

On est donc bien loin d'un bête shoot'em up pour gamins attardés, et tout l'attrait de Cytron réside dans la complexité des énigmes qu'il propose. Même si le fait de pouvoir séparer le personnage en deux ouvre d'intéressantes perspectives stratégiques, on ne peut s'empêcher de regretter l'absence d'un mode deux joueurs, ce qui aurait rendu le jeu encore plus sympa.

Comparatif avec Alien Breed

Pinces ou griffes ? Personnellement, je préfère nettement les griffes des ignobles aliens d'Alien Breed aux pinces des affreux robots de Cytron. Certes, les nombreux gadgets de Cytron incitent plus le joueur à la réflexion, mais rien ne vaut l'ambiance survoltée d'une partie d'Alien Breed à deux. Car, même en mode un joueur, le titre de Team 17 reste plus jouable et plus distrayant. Et, contrairement à Cytron, le décor et les couleurs ne sont pas toujours les mêmes !

Un autre avis

Je suis désolé d'être amer (ou plutôt acide) mais ce jeu m'a donné une mauvaise impression. Où est l'intérêt, je vous le demande ? Tous les graphismes se ressemblent et je n'arrive toujours pas à faire la différence entre les scientifiques et les autres. Tout cela est bien trop apparenté à Gauntlet, la qualité en moins ! Seules deux choses m'ont semblé positives : d'une part, la rapidité de déplacement du char est fulgurante (et je suis sérieux), d'autre part la possibilité de le scinder en deux véhicules indépendants n'est pas à négliger. Mais ces deux atouts n'ont pas suffi à rendre ce jeu assez intéressant à mes yeux pour que je vous conseille de l'acheter ! [Morgan Feroyd].

Nom : Cytron.
Développeurs : Lunatic Software.
Éditeur : Psygnosis.
Genre : jeu d'action.
Date : 1992.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 6,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]