Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 28 mars 2017 - 17:58  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de CyberPager 1.2
(Article écrit par Mike W. Meyer et extrait de comp.sys.amiga.reviews - janvier 1994)


Note : traduction par Yann-Gaël Gueheneuc.

Brève description

CyberPager est un logiciel qui utilise un modem standard (lent) pour contacter un service de pager (alias "bipeur" ou "téléavertisseur") et envoyer des pages à votre pager. Un pager capable d'afficher des données alphanumériques est très utile.

Auteur

Christopher A. Wichura.
Adresse : 5450 East View Park, Chicago, IL, États-Unis, 60615.
Téléphone : +1 312 684-2941.
Courriel : caw@miroc.chi.il.us.
BIX : caw.

Prérequis matériels et logiciels

Matériel

Votre Amiga a besoin d'un modem. Vous avez besoin d'un pager mais il n'a pas besoin d'être connecté à l'ordinateur.

Logiciel

Nécessite AmigaOS 2.0 ou supérieur et OwnDevUnit.library 2.1 ou supérieur (la version 3.3 est incluse avec la distribution).

Ordinateur utilisé pour les tests

Amiga 3000 fonctionnant avec AmigaOS 3.0 et 3.1, 16 Mo de mémoire Fast, 2 Mo de mémoire Chip, et 1 ou 2 Mo de mémoire RTG (Picasso II) pour l'affichage. Les modems utilisés étaient un modem interne Supra 2400Z et un Telebit Worldblazer connecté au port série de l'A3000 ou à l'un des ports série d'une carte GVP IO Extender.

Test

Même si l'idée que votre ordinateur vous envoie des pages automatiquement sans l'implication de personne peut sembler repoussante, surtout si vous avez un pager, ce n'est pas la bonne façon de juger ce logiciel.

A la place, il faut plutôt considérer que ce logiciel fournit à votre ordinateur un périphérique de sortie qui n'est pas connecté à votre ordinateur et qui peut lui permettre de communiquer des informations utiles même si vous êtes à l'autre bout du pays. Par exemple, je me réveille le matin dans une chambre d'hôtel et mes rendez-vous de la journée sont sur mon pager. Je reçois des avertissements en avance de mon gestionnaire de calendrier, même si je ne suis pas à côté de mon ordinateur.

Bien sûr, vous pouvez aussi utiliser ce logiciel pour améliorer la précision et la rapidité avec lesquelles vous êtes averti. La perte de connexion réseau, des ordinateurs critiques hors d'état de fonctionnement, ou simplement l'arrivée de courriels importants peuvent déclencher des pages. Avec un pager qui peut afficher des caractères ASCII, la page peut indiquer ce qui ne va pas, plutôt que de présenter un nombre que vous devez décrypter.

Maintenant que vous êtes convaincus de l'intérêt d'un tel logiciel, nous pouvons parler de CyberPager lui-même. Durant l'installation, il y a trois fichiers qui doivent être édités pour configuration :
  • Config : la configuration de cette installation.
  • Services : une liste des services de pager que vous pouvez appeler.
  • Aliases : une liste des gens qui peuvent vous envoyer des pages.
En plus, vous pouvez créer le fichier "Groups" qui permet d'envoyer des pages à plusieurs personnes en une commande.

"Config" est très simple et sa première partie ressemble au fichier de configuration d'Amiga UUCP. Il s'agit d'une liste de noms de variables et de valeurs représentant le nom du tiroir tampon où stocker les pages, du tiroir où se trouvera le journal des événements et d'autres variables de configuration similaires. La deuxième partie du fichier liste les modems. Ceux-ci sont numérotés à la main et incluent diverses choses :
  • Le pilote de port série à utiliser.
  • Le numéro de l'unité pour ce périphérique.
  • La vitesse en bauds pour ouvrir le modem.
  • Si le modem doit être appelé avec la même vitesse que celle du service.
  • Si le modem gère le protocole de connexion CTS/RTS.
  • La commande utilisée pour appeler le modem.
"Services" est probablement le fichier le plus difficile à configurer parce que l'information qui s'y trouve ne peut pas être facilement diffusée et vous aurez à trouver la personne chez votre fournisseur de service de pager qui connaît cette information. Cette information inclut le numéro que votre ordinateur doit appeler pour envoyer une page, la vitesse maximale d'envoi en bauds, la taille maximum d'une page en octets et si le service gère les pages en plusieurs blocs. Généralement, la réponse à cette dernière question est "cela n'a pas d'importance". Un bloc a un maximum de 240 caractères alors qu'une page en a un de 230, donc la plus longue page tient dans un bloc de toutes les façons.

Avec cette information en poche, le fichier "Aliases" est simple à configurer. Ce sont les noms de personnes à qui vous envoyez des pages, les noms des entreprises leur fournissant les services de pagers configurés dans le fichier Services, le numéro personnel d'identification (PIN) pour leur pager (c'est simplement le numéro de téléphone des pagers) et si les personnes veulent des maximums de pages par message ou de taille de pages différents des limites des services.

Une fois que tous ces fichiers sont configurés, vous pouvez préparer une page à envoyer avec la commande "Spoolpage". Vous lui dites à qui vous envoyez la page (nom dans le fichier Aliases), si le message est urgent ou pas et le message en lui-même. Spoolpage le copie ensuite dans le tiroir tampon.

Vous pouvez maintenant exécuter la commande Dialixo. Elle va vérifier chaque service pour voir s'il y a des pages qui sont en attente pour ce service. S'il y en a, elle va contacter ce service (avec la configuration qui se trouve dans le fichier Services) et envoyer toutes les pages en attente. Le service va alors vous pager... mais soyez patient. Les services de pager ont des délais qui vont de presque rien du tout à plus de 20 minutes !

Clairement, pour être utile, vous devez vous arranger pour que la commande Dialixo soit appelée à intervalles réguliers, avec reprise en cas d'erreur, etc. Comme Dialixo ne fait rien s'il n'y a pas de pages, il n'y a aucun problème à l'exécuter fréquemment. Un outil de type Cron (planificateur) ou un autre fera l'affaire, même si quelque chose de basé sur la fonction "Notify" d'AmigaOS 2.0 serait peut-être mieux. En parallèle, s'arranger pour que le journal des événements soit vidé à des intervalles réguliers est probablement une bonne idée. Généralement, on ne regarde ce journal que quand il y a des problèmes, ce qui arrive rarement.

Une fois que tout est mis en place, le logiciel fournit un ensemble de scripts qui vous permettent de configurer votre courrier électronique de façon que vos courriels soient envoyés à votre pager ; d'analyser le journal des événements pour vous envoyer les plus intéressants ; de regarder l'arrivée de brèves d'actualité ; ou d'envoyer des pages à quelqu'un suivant un emploi du temps.

La documentation

La documentation est un seul fichier fourni avec la distribution. Elle décrit le logiciel, la théorie de sa mise en opération et les petites choses nécessaires à sa mise en place.

Points forts et points faibles

Le logiciel est livré avec son code source, ce qui est toujours un plus d'après-moi ! La documentation pourrait être améliorée, surtout pour détailler la configuration du logiciel au niveau de la gestion de plusieurs modems. En fait, la gestion de plusieurs modems pourrait être un peu plus simple.

Comparaison avec d'autres produits similaires

Le seul autre produit similaire pour Amiga est un script VLT (émulation de terminal) qui j'ai écrit moi-même. CyberPager a toutes les fonctionnalités que j'aurais aimé avoir ajoutées à mon script et est, en plus, bien plus rapide et robuste.

Conclusion

CyberPager est excellent même s'il n'est pas très bien documenté. Je l'utilise depuis des mois et il fait le travail attendu sans bruits ni tracas et sans me donner mal à la tête.

Merci à CAW de nous avoir fourni ce logiciel.

Nom : CyberPager 1.2.
Développeurs : Christopher A. Wichura.
Genre : logiciel de télécommunication.
Date : 1993.
Licence : freeware.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]