Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 13 décembre 2017 - 06:11  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : Créer un CD auto-amorçable sur AmigaOS 4
(Article écrit par John Clenance et extrait d'Intuition Base - mai 2005)


Pourquoi faire un CD auto-amorçable ?

Je trouve qu'un CD auto-amorçable est un très bon outil de restauration du système. C'est quand même bien pratique de l'avoir sous la main, surtout quand les scripts d'installation de certains programmes AmigaOS 3.x, ou mes diverses expérimentations, plantent sur AmigaOS 4. Le CD est configuré pour permettre un accès facile aux outils permettant de reconstruire les bibliothèques d'AmigaOS 4, les datatypes, MUI, etc. Ça peut être d'autant plus important que certains de nos systèmes n'ont pas été installés à partir d'un simple CD, mais ont fait l'objet de mises à jour régulières.

Réfléchissez donc bien à la question avant de passer votre chemin.

Matériels et logiciels requis

Matériels
  • Un graveur de CD sur Amiga. Ou un graveur de CD sur un autre ordinateur.
  • Une méthode pour déplacer un fichier image de 70 Mo (j'ai utilisé un disque USB).
Logiciels
  • Les fichiers système d'AmigaOS 4, rangés dans l'arborescence standard d'un disque de démarrage AmigaOS 4. Le CD n'a pas besoin d'être créé directement à partir d'une partition, un simple répertoire contenant les bons fichiers dans les bons répertoires suffit. Je travaille avec une copie de ma partition de démarrage que je stocke sur un autre disque, mais je reviendrai sur ce point plus tard.
  • Un fichier SLB (Second Level Boot) comme slb_v2, slb_v2_nosfs, etc.
  • Un logiciel de gravure de CD (bien évidemment). Ce manuel a été élaboré à partir de la version de MakeCD livrée dans le répertoire "Contrib" du CD d'installation d'AmigaOS 4. Mais il est également disponible sur le lien suivant : www.estamos.de/makecd/. La version non enregistrée fonctionnera, le nom du CD sera toujours "unregistred" (NDLR : il semblerait que vous ayez besoin du fichier makecdromfs.module v45.12 (01.02.2004) pour créer un CD amorçable, vous le trouverez sur le site de MakeCD).
  • Si vous n'avez pas de graveur sur votre Amiga, il vous faudra un autre ordinateur avec un logiciel de gravure.
Étape 0 : organiser le répertoire de démarrage et les fichiers

Voici ce que vous devez faire avant de graver un CD auto-amorçable.

Je vous conseille fortement de réfléchir à l'utilisation que vous ferez d'un tel CD. Devra-t-il démarrer tout seul avec tous les logiciels nécessaires sur le CD, ou permettra-t-il simplement de démarrer l'Amiga et ensuite d'utiliser les logiciels et données en provenance d'autres lecteurs.

Je vous recommande également de copier votre partition de démarrage dans un répertoire, dans la mesure du possible. Dans le cas contraire, faites une sauvegarde des scripts de démarrage, des fichiers de configurations, car ils seront modifiés.

Étape 1 : modifier les fichiers de démarrage

Le CD aura probablement un nom de volume différent de la partition de démarrage de votre disque dur. Allez jeter un coup d'oeil dans la liste de fichiers suivante et modifiez vos fichiers et vos réglages en conséquence :
  • startup-sequence : mettez en commentaires le démarrage du réseau avec un point-virgule ";". Cela bloque en effet la séquence de démarrage en provoquant une erreur qui nécessite l'intervention de l'utilisateur au moment où le système essaye d'enregistrer les fichiers-journal de votre connexion sur le CD.

    ;C:AddNetInterface >NIL: DEVS:NetInterfaces/~(#?.(info|off))

    L'interface réseau pourra être lancée manuellement, une fois le système démarré.

  • user-startup : vérifiez les assignations pour faire en sorte qu'elles désignent le CD et non la partition de démarrage de votre disque dur.
  • Vérifiez le chemin d'accès aux fonds d'écrans de votre Workbench et de vos fenêtres.
  • Vérifiez vos icônes.
  • AmiDock : mettez "Autosave Prefs = OFF". Sans ça, des messages d'erreur apparaîtront à chaque fois que vous utiliserez AmiDock (car il essayera de mettre à jour vos préférences sur le CD).
  • AmiDock : supprimez les dockies qui pointent vers des fichiers ou applications qui ne seront pas disponibles quand le CD sera utilisé (ça vous fera encore quelques messages d'erreur en moins).
  • Vérifiez le contenu du répertoire WBStartup et virez les tâches inutiles. Un CD n'est pas aussi rapide qu'un disque dur, la séquence de démarrage sera donc plus longue.
Étape 2 : instructions pour MakeCD

Lancez MakeCD (oui, je sais, c'est évident, mais il faut bien commencer). Mettez-vous à tout prix en mode expert pour avoir accès à toutes les options demandées dans ce tutoriel.

Créer un CD auto-amorçable sur AmigaOS 4

Cliquez sur le bouton "Add" ("Ajouter") pour ajouter une piste à partir de la fenêtre d'option des pistes.

Créer un CD auto-amorçable sur AmigaOS 4

Positionnez le type de la source à "File System" ("Système de fichiers").

Positionnez l'option "Target" ("Cible") à "Image File" ("Fichier image") pour créer l'image ISO du CD - ou - "Direct to CD writer" -"Directement vers le graveur") si vous avez un graveur de CD sur votre Amiga.

Cliquez sur le bouton contenant une flèche vers le bas pour choisir les fichiers sources, dans la fenêtre des préférences ISO.

Créer un CD auto-amorçable sur AmigaOS 4

Ajouter le répertoire contenant l'arborescence de démarrage (cliquez sur l'énorme flèche vers le bas pour avoir accès à la fenêtre de requête de fichiers).

Positionnez l'option "System ID" sur "AMIGA BOOT".

Mettez un nom de CD valide dans la case "Volume Name" ("Nom du volume"). Faites bien en sorte qu'il corresponde à ce que vous avez mis dans vos réglages à l'étape 0.

Cliquez sur le bouton "Boot Option" ("Option de démarrage") pour ouvrir la fenêtre des options de démarrage.

Créer un CD auto-amorçable sur AmigaOS 4

Sélectionnez l'option "Make bootable with MS-DOS" ("Rendre amorçable sur MS-DOS").

Modifiez l'emplacement du fichier image MS-DOS pour qu'il pointe vers votre fichier slb_v2.

Remarque : le fichier SLB peut se trouver à n'importe quel emplacement, et pas nécessairement dans L:.

Positionnez l'option "Medium Emulation" (Émulation du média") sur "None" ("Aucun").

Étape 3 : c'est parti pour la gravure ! (mais êtes-vous sûr de votre coup ? ;-))

Vous pouvez maintenant lancer la gravure.

Informations complémentaires :
  • MakeCD crée des fichiers images avec extension ".RAW", n'oubliez pas de renommer votre fichierimage.RAW en fichierimage.ISO si vous devez notamment transférer l'image à graver sur un ordinateur sous Windows.
  • Faites des essais en utilisant un CD-RW, et gravez ensuite un CD une fois votre configuration au point.
  • Vous pouvez parfaitement utiliser un CD-RW comme disque de secours. Ainsi, vous pourrez le mettre à jour si besoin.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]