Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 30 mai 2020 - 03:43  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Coupe de France Titus 1990
(Article écrit par un auteur inconnu et extrait de Joystick - avril 1990)


Ce concours que nous vous proposions dans notre numéro de février 1990 s'est finalement conclu ce mercredi 7 mars de l'an de grâce 1990 à 16H30 environ. Basé sur le génial Kick Off sur Amiga, il était organisé par Titus (le distributeur d'Anco, éditeur du jeu pour la France) avec la participation de votre revue préférée (ne cherchez pas, c'est ce que vous êtes en train de lire) ainsi que la FNAC (qui prêtait à l'occasion son auditorium au magasin du Forum des Halles, à Paris) et de Commodore France (qui fournissait l'Amiga 500 et son moniteur au vainqueur).

C'est dans une atmosphère suave que les 1/16e de finale ont commencé à 13H30. Des moniteurs Sony suspendus un peu partout dans la salle annonçaient l'événement et, comble du raffinement, l'un des huit Amiga 500 présents était relié à un vidéoprojecteur qui envoyait son image sur un écran géant. Ce système efficace permettait à l'ensemble de la salle de suivre la partie, chose assez difficile il est vrai sur les sept autres petits moniteurs.

La salle bondée, les seize premiers participants ont commencé à s'affronter deux par deux, laissant huit gagnants (et autant de perdants) et ainsi de suite. Dix minutes étaient allouées par partie et tout le monde jouait avec des manettes Speedking. Résultat, Sébastien Charron et Paulo Lopes se sont retrouvés en demi-finalistes. C'est finalement ce dernier qui l'a remporté après un match acharné et délirant, avec un score de 8 à 3.

Coupe de France Titus 1990
Les demi-finalistes

Ils ont tous les deux, comme promis, leur photo dans Joystick. Tout le monde était enthousiaste et le vainqueur s'est vu remettre à la fin l'Amiga 500 et son moniteur. Mais, en ayant déjà un, il s'est aussitôt empressé de le revendre à un très bon ami lui aussi présent, à 1000 balles. Il s'est tout de même gardé le moniteur. Les trois suivants sont repartis avec un Walkman Akaï, et les huit premiers se sont vus récompenser en plus d'un logiciel Titus au choix. Quant aux autres participants, ils ne sont pas repartis les mains vides puisqu'une tonne de BD Lug leur a été offerte (des Stranges, Titans, Nova...) en plus du poster calendrier et du catalogue Titus. Évidemment, c'est à ajouter à l'abonnement de Joystick !

PS : D'accord, on avait dit que vous pouviez envoyer des photocopies du bulletin de participation, mais vous ne croyez pas que vous avez abusé, là ? Juste un p'tit peu, hein ! Surtout celui dont le père bosse chez Xerox, la prochaine fois, tu es disqualifié !


[Retour en haut] / [Retour aux articles]