Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 06 août 2020 - 21:24  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Corporation
(Article écrit par Olivier Kaa et extrait de Joystick - septembre 1990)


La phrase qui surligne un article est appelée "Chapeau" en terme technique. Elle doit obligatoirement comporter le nom du jeu - Corporation - et le nom de l'éditeur - Core Design. Ceci est donc un bon chapeau.

Corporation

L'UCO est une multinationale spécialisée dans la fabrication d'androïdes domestiques. Pendant une bonne dizaine d'années, cette entreprise a largement prospéré, et est devenue suffisamment importante pour tenir un rôle d'équilibre financier dans le pays. Depuis peu, un bruit court comme quoi l'UCO ferait des expériences pour réaliser des androïdes guerriers, et il y aurait même eu une bavure : une bonne femme aurait été tuée par un robot d'une violence non-réglementaire, ces derniers étant programmés pour ne pas toucher aux humains. Vous avez été envoyé en mission par le gouvernement dans l'usine de la multinationale, afin de localiser et de ramener le fruit de ces éventuelles expériences.

Corporation

Une fois sur place, et c'est là que le jeu commence, vous devez chercher des indices vous permettant de passer de niveau en niveau (il y en a seize en tout), en évitant tous les pièges, et je peux vous dire qu'il y en a beaucoup. L'usine est entièrement surveillée par caméra vidéo, les couloirs sont truffés de faisceaux infrarouges et un bon paquet de vigiles robotisés vous attendent au moindre déclenchement d'alarme.

Pour réussir votre entreprise, vous avez sur vous tout un tas de matériel indispensable, d'armes et de gadgets divers, tel que des lunettes hyper-perfectionnées (encore mieux que des Vuarnet) pour voir les faisceaux lumineux, la chaleur et certains pièges visibles uniquement sous une lumière particulière. Le tout se passe en 3D calculée, avec une manipulation tout à la souris et un pavé directionnel pour vous déplacer. C'est un boulot pour un James Bond du futur.

Corporation

Une musique et des bruits de pas numérisés se font entendre au générique, sur une petite séquence vous laissant supposer la première bavure d'un androïde violent. Les décors, carrés et sobres, sont dans les tons grisâtres ; et les personnages, robotisés pour la plupart, monstrueux pour les autres, seront formés de gros pixels au fur et à mesure que vous vous rapprocherez d'eux. Pendant votre aventure, quelques sons accompagneront vos actions et les impacts de projectiles.

A droite de notre écran, une silhouette de vous-même vous indiquera votre niveau de blessure, que vous pourrez amoindrir en trouvant des médocs, ou en vous servant de ceux que vous aurez peut-être pensé à acheter en début de jeu. Une particularité : la possibilité de sortir de votre corps en entrant dons un état d'hypnose, et d'observer tout l'étage dans lequel vous vous trouvez, vu d'en haut. Cette particularité ne peut s'employer qu'à certains moments, mais je garderai le mystère.

Corporation

Une dernière chose qui sort du commun et que je voudrais vous annoncer avant de vous laisser poursuivre la lecture du meilleur canard de micro du monde : si vous envoyez votre photo a l'éditeur, vous pourrez avoir votre jeu personnalisé, avec votre tronche en 3D calculée (elle pourra faire un quart de tour de chaque côté) dans une fenêtre. C'est la classe.

Corporation, de part sa vision en 3D, est avant-gardiste. Il faut du temps pour apprendre les commandes et s'immerger complètement, mais cela faut le coup de persévérer.

Nom : Corporation.
Développeurs : Dementia Design.
Éditeur : Core Design, Virgin.
Genre : jeu d'action/aventure.
Date : 1990.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 250 FF.

NOTE : 8/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]