Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 30 avril 2017 - 18:48  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : conseils pour acheter un PowerBook
(Article écrit par Jacek Piszczek et extrait de dreamolers.binaryriot.org - septembre 2011)


Note : traduction par David Brunet.

Les PowerBook sont assez faciles à acheter auprès de spécialistes du reconditionnement aux États-Unis, ils sont donc testés avant d'être vendus et sont généralement en très bon état. Par contre, pour les gens en dehors des États-Unis, la seule solution semble être l'acquisition d'une machine via les sites d'enchères/petites annonces. Voici quelques conseils qui devraient vous permettre d'acquérir une machine fonctionnelle.

Ce guide est le résultat de mes expériences sur l'achat de PowerBook d'occasion, soit une dizaine jusqu'à maintenant.

1. Identifier la machine

Comme nous (NDT : l'équipe de développement de MorphOS) voulons, dans un premier temps, sortir une version de MorphOS pour une série limitée de machines, il faut vous assurez de choisir le bon modèle. Comme certains vendeurs ne savent pas exactement ce qu'ils vendent, certaines ventes aux enchères/petites annonces ne disposent pas d'informations précises.

En cas de doute, demandez toujours le numéro de série, c'est la meilleure façon d'identifier le modèle. Le numéro de série est visible à l'endroit où vous retirez la batterie, et aussi dans l'utilitaire sur les informations système dans Mac OS X. Parfois, il suffit simplement de regarder la capture d'écran de la fenêtre "A Propos de ce Mac" qui est généralement fournie avec la petite annonce.

Si la fréquence est à 1,67 GHz, alors il s'agit d'un modèle géré. Si la mémoire est de la DDR2, alors il s'agit de la meilleure (et de la dernière) révision. Vous pouvez voir sur www.everymac.com/systems/apple/powerbook_g4/index-powerbook-g4.html, pour les quatre derniers modèles, les codes d'identification d'Apple pour ces machines : ces codes sont également utilisés dans les enchères/petites annonces.

A noter que nous avons aussi testé le dernier modèle à 1,5 GHz de cette liste car il s'agit d'une révision D, mais je vous déconseille de l'acheter : à moins d'obtenir le numéro de série, il est très difficile de s'assurer qu'il ne s'agit pas d'une révision C non gérée.

2. Les vérifications de visu

La plupart des annonces sont agrémentées de bonnes photos, ce qui vous permet d'inspecter le fond, l'écran, le clavier et le pavé tactile. Vérifiez que la machine n'a pas d'entailles, notamment sur ses coins. Si elle en a, cela signifie que la machine est tombée par terre, et est susceptible d'être endommagée d'une manière ou d'une autre. Elle peut fonctionner parfaitement mais il y a toujours un risque que le capot se referme de lui-même, ou bien que la carte mère ou le disque dur soient endommagés (certains problèmes sur la carte mère ne sont perceptibles qu'après l'utilisation de la machine pendant un certain temps).

Assurez-vous que les ports ne sont pas physiquement endommagés. Si c'est le cas pour les ports de gauche, cela pourrait signifier que le circuit qui les gère est endommagé. Si c'est le cas des ports de droite, c'est la carte mère elle-même qui est endommagée (sauf pour l'USB qui est placé lui aussi sur un circuit séparé).

Vous pouvez aussi inspecter l'écran, bien que la plupart des photos ne montreront pas son état. Voir ci-dessous pour plus d'informations.

3. Tester la machine

Beaucoup de vendeurs vous donnent habituellement une courte période pour essayer la machine, ou, dans certains cas, vous avez la possibilité de l'utiliser personnellement. Et c'est le bon moment pour faire des tests ! Si certaines choses ne fonctionnent pas mais que vous vouliez quand même acheter la machine, alors n'hésitez pas à demander un rabais.

Voici la liste des choses à vérifier :

  • Le lecteur optique : cet élément est généralement cassé, Apple n'apprend pas les leçons du passé, et même les nouveaux Mac Intel sont livrés avec des lecteurs merdiques. Pas mal de personnes ne les utilisent même pas et ne savent donc pas dans quel état ils sont vraiment. Mais pas de craintes à avoir, il est facile d'en récupérer d'autres et leur installation est aisée quel que soit le modèle.

  • L'écran LCD : faites cinq images (noire, blanche, verte, rouge et bleue) dans la résolution native de l'écran et mettez-les sur une clé USB. Vous pouvez utiliser deux feuilles de papier pour couvrir l'écran et ainsi ne visualiser qu'une petite partie de l'écran à la fois. Inspectez les pixels morts. Il n'est cependant pas commun, pour ces écrans, d'avoir des pixels morts, par contre, il n'est pas rare qu'ils aient des zones plus lumineuses. Ces zones apparaissent quand on appuie sur l'écran ou bien quand on pose quelque chose de lourd sur l'ordinateur. Vérifiez aussi la présence de marques éventuelles du clavier sur l'écran ainsi que les rayures. Il est également utile d'inspecter l'écran quand la machine est éteinte.

    Notez que même s'il n'est pas impossible d'en trouver, les écrans LCD haute résolution sont rares en Europe et le remplacement de l'écran vous coûtera cher. Le service officiel d'Apple vous facture 700 euros un nouvel écran... Et de son côté, le remplacement par un écran d'occasion peut être de piètre qualité.

  • Le câble LCD : celui-ci est délicat à vérifier. Les problèmes avec ce câble ne sont pas toujours visibles, et ils disparaissent parfois quand la machine chauffe. Ouvrez et fermez le capot plusieurs fois (sans le fermer complètement afin d'éviter la mise en sommeil) afin de voir s'il n'y a pas de problèmes lorsque vous faites ce mouvement.

    Si le câble se rompt, il est facile d'en obtenir un nouveau. La plupart des centres de réparation informatique (pas forcément dédiés à Apple) sont capables de vous le remplacer. Vous pouvez aussi le réparer vous-même par exemple grâce à www.ifixit.com.

  • Les ventilateurs : les PowerBook ont tous une longue bande de refroidissement en cuivre avec des ventilateurs sur les côtés. Les ventilateurs ne sont généralement pas remplaçables, vous devrez donc remplacer toute la bande si un ventilateur est défectueux. C'est d'ailleurs comme cela que les ventilateurs sont vendus. Vérifiez que les deux ventilateurs fonctionnent et qu'ils ne font pas un bruit insupportable lorsqu'ils tournent à pleine vitesse. Le ventilateur de gauche refroidit la puce graphique et le northbridge, le ventilateur de droite refroidit le northbridge et le PowerPC G4.

    Nous fournirons dans MorphOS un utilitaire pour vérifier leur fonctionnement à haute vitesse.

  • La batterie : elle est ancienne. Je vous conseille d'en acheter une nouvelle. Choisissez une batterie Apple d'origine ou bien allez dans un magasin où l'on vend des batteries afin d'acheter les cellules de batterie en remplacement des vôtres.

  • Les bancs mémoire : les plus anciens PowerBook partagent le même problème concernant l'un des bancs mémoire non fonctionnel. Cela signifie que votre PowerBook ne peut recevoir que 1 Go de mémoire. Ce n'est pas un problème sous MorphOS, mais si vous prévoyez d'utiliser Mac OS X Leopard, vous voudrez sans doute un modèle avec les deux bancs mémoire fonctionnels. Je peux seulement vous dire que ce problème apparaît avec les plus anciens PowerBook mais pas avec les dernières révisions (avec écran haute résolution).

  • L'alimentation : vérifiez que vous avez la bonne. L'alimentation pour iBook lui ressemble mais elle ne délivre que 45 W, alors que vous avez besoin d'une alimentation 65 W. C'est facile de se tromper car les informations sur l'alimentation sont difficiles à lire :). Un PowerBook pourra fonctionner avec une alimentation de 45 W mais ne pourra s'allumer sans une batterie chargée.
4. Maintenance

Pour ceux qui ne se soucient pas de la règle "ça marche donc on ne touche plus rien", je pense qu'il est bon de noter qu'Apple a été assez radin avec la pâte thermique entre le PowerPC G4, la Radeon, le northbridge et la bande de refroidissement. Si le fait de débrancher quelque 20 câbles et de dévisser plus de 50 vis ne vous effrait pas, alors pensez à les remplacer. ifixit.com a d'excellents manuels d'utilisation pour les PowerBook.

(C) JacaDcaps. Veuillez d'abord me contacter si vous voulez faire une copie de ce document ou bien le traduire.
Dernière mise à jour : 28 septembre 2011.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]