Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 25 juillet 2017 - 00:47  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Conférence avec Alex Amor
(Article écrit par divers auteurs et extrait d'Amiga News - novembre 1994)


Une conférence avec Alex Amor (CEI) s'est tenue sur le serveur Portal le 27 septembre 1994. Parmi les personnes participant à cette conférence, il y avait Dave Haynie (Hazy), Richard Stockton (Gramma Software), Jeff Lindstrom (Prolific Inc.), le sysop d'Amiga Zonc (Harv), etc.

- Harv : Pouvez-vous nous dire où en sont les faits, combien il y a de prétendants et qui sont-ils ?

A ce jour, nous sommes trois intéressés par la technologie Amiga, cela inclut l'équipe anglaise de Commodore, un Allemand et nous-mêmes... Les négociations finales sont en cours... une décision est attendue pour la fin octobre. J'aimerais que cela soit terminé plus tôt, mais vous savez, les hommes de loi...

- Robert DuGaue : Quels sont vos projets pour l'Amiga ?

La première chose à faire est de combler le gouffre laissé par Commodore, cela signifie redémarrer la production des A4000T (oui T) et des A1200. De plus, il est extrêmement important de relancer l'équipe d'ingénierie et de se diriger vers la technologie future... tel 3D RISC et RTG qui sont cruciaux pour que l'Amiga survive à long terme...

- dtiberio : Est-ce que vous allez donner des licences pour les cartes mères afin que des petits développeurs comme moi puissent vendre des clones Amiga ?

Je n'écarterais pas la possibilité de donner des licences pour la technologie et l'Amiga... L'erreur de Commodore (parmi beaucoup) était de garder sa technologie derrière des portes fermées. Plus il y a d'utilisateurs, plus il y a émulation.

- Lance : Qu'avez-vous à dire à propos d'un ordinateur portable ?

Avec la technologie actuelle (d'après les ingénieurs), il n'est pas raisonnable de lancer un ordinateur portable sans une batterie de voiture connectée dessus. La nouvelle technologie qui est dans les cartons chez Commodore permettra la production d'ordinateurs portables dans le futur.

- Harv : Y a-t-il des chances pour que vous partagiez l'Amiga avec Pleasance ? Il s'occuperait de l'Angleterre et de l'Europe et vous de l'Amérique du Nord ?

Je laisse toujours une porte ouverte à toutes propositions sensées permettant la continuation de l'Amiga.

- Rabel1 : Prévoyez-vous de distribuer le Workbench 3.1 à un prix plus raisonnable et dans plus d'endroits ?

Nous prévoyons d'introduire une nouvelle version de l'environnement système proprement et à un prix raisonnable... pour éviter toute confusion, cela pourra être le 3.2. Cela sera bien sûr un de nos premiers produits disponibles chez les revendeurs.

- Wizard0 : David Pleasance a affirmé que si Commodore Angleterre gagne, ils seront incapables de diffuser le AAA. Quel est votre opinion sur ce point, et pensez-vous que le AAA est toujours viable ? Et le 3D RISC ? Verrons-nous quelque chose de mieux que l'AGA ?

J'ai passé du temps avec les ingénieurs de Commodore et je peux vous dire que je ne crois pas que le AAA sera une lumière aveuglante, la technologie est vieille et obsolète (1991). Les ingénieurs Commodore ont travaillé sur le 3D RISC qui semble être un gagnant. Nos efforts vont se concentrer sur cette technologie.

- Hazy : J'ai juste une ou deux questions à propos du AAA face au RISC. Le projet RISC fera certainement une meilleure CD32. Je ne crois pas nécessairement que cela fera un meilleur A4000, en tout cas pas encore.

Comme toujours, nous avons l'esprit ouvert. Je crois pleinement que nous aurons besoin de récupérer le talent du passé et regarder de près le futur. Avoir un ou deux produits durant quatre ans n'a jamais eu de sens pour nous. Déterminer la prochaine étape pour l'Amiga est important. J'aimerais voir le RTG, des machines plus rapides, plus de ports d'extension et d'autres bonnes choses. Rappelez-vous, je ne fais pas que vendre des Amiga, je les utilise aussi. L'issue du processeur devra être discutée et je voudrais savoir ce dont il en advient plutôt rapidement que tardivement.

Le marché majeur pour les Amiga est à une extrémité l'ordinateur personnel et à l'autre extrémité la vidéo. Je ne parierais certainement pas gros sur la CD32... C'est ce que Mehdi Ali a fait et nous avons tous vu ce qui s'est passé. Je pense que nous devrions nous diriger vers un environnement plus puissant et perfectionner le côté ordinateur familial. La CD32 est une plate-forme multimédia importante.

- Andy Finkel : Un commentaire... le système d'exploitation Amiga est certainement plus rapidement portable vers AAA que vers une puce non-Amiga. Et le système est ce qui fait qu'un ordinateur est un Amiga.

- TheDuck : Je n'ai vu nulle part mention de l'A3000. En tenant compte de la direction que vous prenez, est-ce que cela inclura l'A3000 ? Compatibilité AGA ?

Le meilleur moyen d'être compatible avec les anciens Amiga est d'offrir un programme de mise à jour agressif qui signifie quelque chose pour tous... Le petit nombre d'A3000 sur le marché ne rend pas cela faisable...

- JCompton : A propos de compatibilité, quelle perte de compatibilité aurons-nous avec l'utilisation de 3D RISC ?

Il est trop tôt pour le savoir. Notre premier but est de remettre au goût du jour les Amiga actuels et de commencer à travailler sur la prochaine étape (68060), améliorer les performances et corriger les quelques problèmes de l'A4000. Après cela, nous rassemblerons des anciens et nouveaux ingénieurs et déterminerons la nouvelle voie.

- Harv : Quel sera le nom, "Amiga, Inc." ou "CEI" ?

Le nom de travail est actuellement Amiga Technologies International, mais comme vous vous en doutez, cela peut changer.

- Prolific : J'ai lu sur UseNet que le capital de Commodore West Chester a été vendu. Est-ce que votre plan de financement inclus l'acquisition des systèmes nécessaires à concevoir physiquement le nouveau matériel ?

Le capital n'est pas nécessaire pour redémarrer les opérations d'ingénierie qui se situe à Norristown. Notre offre couvre ces choses.

- Prolific : Je pensais que cela avait déjà été vendu.

Non, les choses qui ont été récemment vendues à West Chester étaient des équipements obsolètes. En ce qui concerne l'équipe, nous prévoyons pour redémarrer un groupe de 70 personnes. CEI a passé une annonce dans la région de Philadelphie et nous avons reçu 1500 CV. Je crois que nous disposons d'un bon vivier.

Un accord est en place pour vendre des CD32 dans 12 000 magasins si nous gagnons (NDLR : le chiffre est passé de 12 000 à 15 000 entre le 16 août (Amazing Computing) et le 27 septembre (Portal)).

- Wizard0 : Y aura-t-il des versions plus rapides de l'A4000 ? D'autre part, est-ce qu'un système de réseaux sera intégré dans le 3.2 ?

Cela est censé introduire plusieurs versions rapides d'A4000. En premier, le 68040/40 MHz suivi par un 68060 quand il sera disponible. Le système de réseaux ne sera pas intégré dans le 3.2. Nous sommes convaincus de l'importance des réseaux et en tiendrons compte contrairement à Commodore.

- Dale : Est-ce que les liquidateurs se rendent compte combien les cinq derniers mois ont diminué la valeur de ce qu'ils essaient de vendre. Est-ce qu'ils se rendent compte qu'il y a urgence ?

Non et non. Rappelez-vous ceci : ils n'ont aucun intérêt dans l'Amiga, c'est seulement de la paperasserie.

Entrevue d'Alex Amor

Alex Amor a accordé une entrevue au journal américain Amazing Computing le 16 août 1994, parue dans le numéro d'octobre 1994. Voici des extraits de ses commentaires :

"Je ne pense pas qu'un seul produit soit disponible pour Noël. Quand je dis produit, je pense particulièrement aux Amiga 4000 et 1200. Entre-temps, nous pouvons avoir plusieurs des nouveaux produits annoncés. Ce ne sera pas des A4000 ou A1200. Je ne pense pas que nous verrons ces machines fournies avant février 1995. De nouvelles technologies dérivées ne verront pas le jour avant l'année prochaine. Il y aura des annonces avant Noël, telles que pour des nouveaux moniteurs, environnement système, de nouveaux logiciels en cours de développement, etc. Mais tant que pour un nouvel ordinateur il faudra des approbations gouvernementales, vous ne verrez pas de nouvelles machines d'ici six à neuf mois."

"La chose qui a fait le succès de Commodore par le passé a été l'ingénierie de la société, la performance du produit, et le coût. Ces trois facteurs ont toujours été la clef du succès pour Commodore."

"Nous pensons que, avec les ingénieurs restant et les ingénieurs qui peuvent être rappelés, les éléments de cette formule peuvent à nouveau être réunis. Nous prévoyons que les ingénieurs seront au même endroit à West Chester en Pennsylvanie ainsi que les départements vente et marketing."

"Au lieu d'avoir 35 sociétés différentes qui sont chapeautées par une maison mère, nous utiliserons des distributeurs dans chaque pays. Ce principe sera appliqué aussi bien pour le marché de l'Amérique du Nord que pour le marché européen."

"La fabrication pour le marché de l'Amérique du Nord telle que l'A4000 se situera en Alabama alors que les A1200 seront fabriqués en Écosse."

"Nous avons l'intention de conserver le nom Amiga. Dès que les consommateurs auront compris que nous innovons au niveau marketing et au niveau des produits que nous fabriquons, je pense que vous verrez un grand retournement. Commodore a toujours sous-estimé le budget marketing. Dans notre budget, la priorité sera accordée au marketing puis à l'ingénierie. Cela est l'orientation de la société. Je pense que vous verrez des publicités dans les magazines américains spécialisés, dans les magazines vidéo, dans les magazines multimédias interactifs, et la même chose en Europe. Nous avons planifié de faire des investissements dans les endroits que Commodore avait négligés auparavant. Nous allons aussi nous rapprocher des utilisateurs et leur faire savoir ce que nous faisons et ce dans quoi nous nous impliquons."

"Nous savons combien les développeurs sont importants. La première chose que nous annoncerons après avoir acquis Commodore sera une conférence de développeurs ici aux États-Unis et une autre en Europe. Nous voulons être sûr que les développeurs sont de nouveau avec nous. Ils sont cruciaux pour que tout ordinateur soit un succès."

"A la seconde où notre offre est acceptée, nous ferons une annonce publique. Il y a aura beaucoup de formalités légales à régler pour être sûr que les brevets, copyrights et marques sont libres, claires et transferrables. Ce processus risque prendre trois à quatre semaines de travail entre avocats. Pendant ce temps, nous pourrons mettre en route notre projet de marketing, annoncer la conférence de développeurs, commencer à prévoir les emplacements de publicité, et aller de l'avant. Même si cela nous retarde de quatre semaines pour avoir le public avec nous."

Au sujet d'une éventuelle alliance avec Commodore UK :

"A ce jour, chaque partie va dans sa propre direction et nous continuerons comme cela jusqu'à ce que quelque chose soit porté à notre attention."

"Je pense que nous devons comprendre que l'Amiga est une machine différente. Nous ne voulons pas être IBM, nous ne voulons pas être Compaq. Nous voulons être le meilleur ordinateur graphique sur la Terre. Nous voulons attirer les artistes créatifs, les hobbyistes, les joueurs, autant qu'avoir la meilleure des applications multimédias pour notre machine. Afin d'accomplir cela, je pense que le marketing et l'ingénierie auront beaucoup de travail."

"Nos projets prévoient des bureaux en Angleterre, Allemagne et Italie. Nous avons discuté avec des personnes clés en Europe."

A propos de la question "Vous êtes dans les affaires depuis quand ?" :

Nous vendions le PET Commodore 2001 ainsi que le VIC-20 et le C64. Avec l'avènement de l'Amiga, nous sommes devenus détaillants Amiga. On nous a désignés comme étant distributeur exclusif pour l'Amérique Latine. Eu égard à nos performances, Commodore nous a demandé d'effectuer la même chose pour le marché américain et en très peu de temps nous sommes devenus un des plus importants distributeurs mondiaux."


[Retour en haut] / [Retour aux articles]