Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 20 novembre 2017 - 03:01  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Point de vue : Concon chez les Haëfesses (mes aventures avec AFS sur DraCo)
(Article écrit par Jac Pourtant et extrait d'Amiga News - mai 1997)


Concon chez les Haëfesses

Pour Concon, l'aventure commence lors d'un échange de missives avec son ami helvète le "grand Relèque". Celui-ci l'incite à passer alliance avec les "Haëfesses", peuple encore assez méconnu des Amigadoniens. Le grand Relèque voudrait que Concon fasse révéler aux amigadoniens, par le truchement du grand conconteur "Anniouse", l'intérêt du commerce avec les Haëfesses.

Concon n'est pas très chaud pour ce genre d'aventures. De nombreux conseillers l'en ont déjà dissuadé. Les Haëfesses peuvent se montrer très dangereux, il paraît même qu'ils n'aiment pas les Dracons. Et son Dracon, Concon y tient. Son Dracon a plusieurs belles partoches. Elles ont déjà été maintes fois trouées, les partoches de son Dracon, mais toujours avec une patience exemplaire, Concon les a raccommodées, à l'aide d'un "dix-csalves" bien aiguisé.

Concon
Concon

La première rencontre

Elle a tardé cette première rencontre, et puis, à force d'insistance du grand Relèque, le jour arrive où Concon doit faire les premiers pas vers le fief des Haëfesses. Comme cadeau, Concon a choisi une toute nouvelle panache qu'il a récemment acquise en Germanie, une "jase", et qu'il a sans trop d'imagination baptisée "Jase Hun", sans doute parce qu'elle venait de l'orient et parce qu'elle est jumelle avec "Jase d'oeufs". Concon veut marquer le coup avec un cadeau, mais Concon n'est pas benêt, il n'a pas apporté les partoches auxquelles il tient le plus. Celle-ci est une jeune qui n'est pas encore très "éduquée".

Concon s'avance vers la façade du Grand Touleboks, tout de même confiant. Il positionne la grande molette, rentre la clef qui ouvre la porte fatidique, la tourne, la bobinette cherra-telle ? Elle choit. Bon signe. Concon dépose sa partoche, visiblement ému. Il referme la porte, et tout devient gris. C'est normal, se dit Concon. Ça boute ! II est dans une vraie purée de pois angloise. Le brouillard n'arrive pas à se dissiper. Concon attend, attend jusqu'à ce qu'il comprenne qu'il a été joué. Oh, les méchants Haëfesses lui ont dérobé sa partoche. Il décide de bouter lui-même, et consulte le menu. Là, il fait semblant d'ignorer sa partoche invisible et sort enfin du brouillard. Le paysage connu le rassure. Son Dracon l'a sorti de là, bien fidèle.

Concon réfléchit. Comment va-t-il retrouver "Jase Hun" ? Il n'y a qu'un moyen, c'est de retourner au Grand Touleboks. Il y va avec "Jase d'oeufs" qui seule, peut l'aider à retrouver la disparue. Il y parvient, s'empresse de la reprendre, et s'enfuit bien vite du Touleboks. Si "Jase d'oeufs" n'avait pas été là, Concon aurait perdu "Jase Hun" à jamais.

Concon est gêné d'envoyer une missive à son ami Relèque. Il s'avoue vaincu, et la tête basse, lui renvoie la clef. Il ne le sait pas encore, mais les Haëfesses n'aiment pas les jases orientales. C'est pour cela qu'il n'a pas réussi à faire alliance avec les Haëfesses. Et c'est pour cela aussi qu'il s'appelle Concon...

La fatalité

Le temps a passé. Une guerre a eu lieu. Une terrible guerre alors qu'il passait un fleuve. Il a été attaqué par des "Riorgues" qu'il avait bêtement provoqués. Tout allait bien, il aimait bien se payer une petite séance avec les "Riorgues", et il s'en sortait toujours bien. Il amenait chaque fois une partoche différente, et elles en ressortaient requinquées. Son Dracon volait plus vite après. Mais cette fois, en plein dans le feu de l'action, le fleuve baissa soudain et le courant se tarit.

Concon
le Dracon

Et là, dans l'obscurité soudaine causée par les fourbes "Oeufs des Heffes", les Riorgues furent sans pitié. Ce jour-là, ils ont déchiqueté sa plus grosse partoche, celle où il gardait ses trois dés et où il avait beaucoup de clés et de documents, de brosses et de pinceaux. Tout a été réduit en petits morceaux. Le souvenir est encore tout frais. Et aujourd'hui, alors qu'il remonte péniblement sa partoche trouée, Concon est une fois de plus victime de l'organisation intégriste "Di Rectori Opus Dei".

On l'imagine, Concon, copiant lymphatiquement un grand répertoire, quand tout-à-coup, mille démons, la copie bloque sans crier gare ! Concon reboute aussitôt, rapide comme l'éclair, c'est ce qu'il sait faire de mieux, Concon : bouter. C'est un bouteur de première classe, sûr qu'en 732, il aurait été plus rapide que Charles Martel pour bouter les Maures hors de Poitiers.

Donc, Concon reboute, et il sent confusément que son grand disque ne tourne pas rond. Non, il ne s'est pas ovalisé, mais une grave erreur s'est glissée dans notre dessin de droite. Saurez-vous la retrouver ? Les plus observateurs d'entre vous auront remarqué qu'il s'agit du bloc 447809, qui jusqu'alors n'avait jamais fait parler de lui, très réservé, même timide. Alors, Concon comprend. Concon doit reformater sa panache encore toute fraîche. Et ça lui fait mal au coeur à Concon, et même plus, il en a assez, Concon, et puis il s'énerve, Concon. Ça ne peut plus durer. Il faut prendre une décision. C'est le moment où jamais, il sait que s'il parvient à amadouer les Haëfesses, sa partoche en ressortira plus forte et son Dracon volera beaucoup, beaucoup plus vite.

Mais c'est sa grosse partoche, avec laquelle il a vécu tant d'aventures. De toutes façons, il n'a pas le choix. Sur un coup de tête, il fonce. Tout tremblant et fiévreux, Concon escalade la Grande Façade du Touleboks, pénètre par la fenêtre fatale d'où il était ressorti vaincu il y a encore peu. Il se souvient encore du rite à accomplir pour être intronisé concompagnon des Haëfesses. Va-t-il réussir ?

Concon a réussi à s'introduire habilement dans la fenêtre de la façade du Grand Touleboks. Il s'avance maintenant devant le grand cadran, tourne la molette autant de fois que nécessaire pour changer le code. Le roi des Haëfesses apparaît dans son costume d'apparat. Pas très certain d'avoir respecté le protocole, Concon se retire à reculons, sort de la fenêtre et s'attend aux cris connus des Haëfesses. Mais non, tout est calme. La lumière s'éteint automatiquement, puis c'est le brouillard, comme la première fois. Mais il se dissipe bien vite, et là il voit sa partoche bien-aimée, toute parée comme pour un baptême. Elle a été acceptée. Il n'a plus qu'a la reformater et la remplir à nouveau de tous les outils perdus. Il vient de rentrer dans le monde des Haëfesses. Il est à présent concompagnon à part entière.

Concon
Le grand Touleboxs

La chrysalide tronquée

Et Concon rit. Il repense à ses appréhensions, à ses aventures, aux risques qu'il a courus. Les Haëfesses ne sont plus ses ennemis, il peut être fier de faire partie de leur conconfrérie. D'ailleurs, le roi le félicite, et le persuade qu'il a désormais le droit de porter le nom envié de "Jenny" ! Depuis, le grand Jenny est content de son alliance. Il chevauche sa partoche refaite à neuf à une vitesse insoupçonnée. Il s'est même emballé, il a décidé d'offrir d'autres partoches qu'il avait en réserve aux Haëfesses. Ceux-ci ont embelli et endurci les partoches, même les plus âgées. Mais Jenny est prudent, il a bien mis un double de tous ses outils, de toutes ses images, de toutes ces richesses dans des jases orientales, au cas où. Les Haëfesses lui assurent cependant leur protection. Et comme il vole vite, son Dracon !

La vie reprend ses droits

Tout beau, tout nouveau. Mais la réalité de la vie quotidienne est autre, et elle a ses frictions, ses petits ennuis. Parfois, il arrive que lors d'une requête d'un Ahés-sel, ou quand il rencontre les intégristes du "Di Rectori Opus Dei", les Haëfesses lui causent des misères. Ils figent le temps, figent le décor, obligeant ainsi malignement Jenny à rebouter. Jenny supporte, Jenny endure. Les avantages de son alliance ne sont pas à négliger, ses partoches se portent bien, elles sont bien gonflées et il avance fièrement et sûrement sur son beau Dracon, mais parfois,

Jenny soupire et il regrette un peu le temps où il s'appelait Concon. Et puis, une rumeur est venue de par-delà les frontières. Les Haëfesses seraient en très mauvaise santé. Ils disparaîtraient prochainement. Le grand Jenny ne sait pas si on doit ajouter foi à ces histoires, mais il a quand même grandement bénéficié de cette rencontre avec ce peuple si fier et si terrible. Et au plus profond de lui, un sentiment concon lui fait se demander s'il doit rire ou pleurer.

Lexique de cet article

Haëffesses : AFS.
Dracon : DraCo.
Amigadoniens : amigaïstes.
Anniousse : Amiga News.
Dix-csalves : DiskSalv.
Bouter/rebouter : Démarrer/redémarrer.
Jase : Jaz.
Di Rectori Opus Dei : Directory Opus.
Riorgues : ReOrg.
Touleboks : HDToolBox.
Ahés-sel : ASL.
Le grand Relèque : Relec.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]