Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 17 mai 2022 - 00:00  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Comparatif : Space Hulk contre Hired Guns
(Article écrit par Seb et extrait de Joystick - novembre 1993)


Un défi qui vous permettra de ne pas perdre votre choix dans les couloirs 3D de ces deux jeux.

Space Hulk Hired Guns

Space Hulk d'Electronic Arts et Hired Guns de Psygnosis. Deux jeux qui sortiront en même temps, et qui proposent, à première vue, le même type d'action. Il ne nous en fallait pas plus pour organiser un match entre les deux titres, pour essayer de faire ressortir celui qui mérite le plus d'être installé dans votre garde-robe logicielle.

Première similitude, Space Hulk et Hired Guns offrent tous les deux un multifenêtrage, une représentation de l'action du jeu qui se passe en plusieurs endroits. Space Hulk, avec cinq caméras qui suivent les moindres mouvements de vos space marines ; et Hired Guns, avec quatre vues, une pour chaque mercenaire. Premier point pour Space Hulk, allez, hop ! Ce multifenêtrage a ses avantages, il permet de diriger plusieurs joueurs plus facilement, même si, évidemment, la représentation graphique fait plus timbre-poste qu'autre chose.

Space Hulk
Space Hulk et ses cinq caméras

Énorme point en faveur de Hired Guns, chaque personnage peut être dirigé par un joueur différent, comprenez qu'il est possible de jouer jusqu'à quatre simultanément sur le même écran. Chacun son personnage, chacun sa fenêtre. Tout se passe en temps réel, sans ralentissements, les quatre joueurs se baladent, cavalent et tirent dans tous les sens. Dans Space Hulk, vous devez jouer seul, ce qui est d'ailleurs la clé de l'angoisse et du stress qui s'installent dans le jeu : le joueur doit tout faire, il faut réagir très vite et jongler avec les commandes, quand votre petite équipe charger.

Hired Guns
Quatre personnages simultanés dans Hired Gus

Des buts communs : s'en sortir

Dans Space Hulk, vous dirigez une équipe de cinq à dix space marines qu'on lance au combat au coeur d'énormes vaisseaux (des Space Hulks, justement). Les engins reviennent de longues dérives dans l'espace, remplis jusqu'à la soute de saletés d'aliens. Votre boulot est de nettoyer tout ça avant que les monstres n'aient le temps d'inséminer vos compatriotes, avant que le fléau monstrueux ne s'étende partout dans la communauté humaine. Dans Hired Guns, le joueur - ou les joueurs - dirige une troupe de mercenaires téléportés sur une planète étrange et hostile, pour délivrer de pauvres otages. Vos ennemis seront de toutes sortes, et les décors, contrairement à ceux de Space Hulk qui sont extrêmement répétitifs, sont variés : extérieurs divers, couloirs, souterrains...

Dans les deux jeux, les décors, les graphismes du jeu sont assez moyens. D'autant moins impressionnants, que les fenêtres sont petites. Ceux de Hired Guns sont d'ailleurs encore moins beaux que ceux de Space Hulk, malgré l'avantage de la variété. Par contre, Space Hulk offre un semblant d'animation : quand vous avancez, les couloirs défilent, s'affichent en plusieurs étapes, donnant un effet de profondeur. Dans Hired Guns, il n'y a pas l'ombre d'une animation dans les décors, les graphismes s'affichent pas à pas, quand vous vous déplacez.

Les animations des ennemis sont beaucoup plus réussies dans Space Hulk, les aliens sont beaux, ils se collent devant vos hommes et agitent leurs nombreux bras pleins de griffes pour les lacérer. Dans Hired Guns, les animations des ennemis sont un peu confuses, le tout semble assez statique.

Space Hulk propose, de part son côté jeu solo, une option intéressante qui n'est pas présente dans Hired Guns : l'écran stratégique. Une carte des lieux vue d'au-dessus est affichée, avec vos hommes représentés et incrustés. A l'aide de simples clics, vous pouvez donner des ordres à chacun de vos hommes, puis leur demander de les exécuter simultanément. Ces derniers partent, foncent dans les couloirs, ouvrent le feu sur les aliens, ramassent des objets, le tout pendant que vous dirigez vous-même un des space marines. Cet aspect est extrêmement amusant.

Space Hulk
La vue stratégique de Space Hulk

Même si Hired Guns a l'avantage de permettre à plusieurs joueurs de participer simultanément, en mode "un joueur" il est pratiquement impossible de diriger les quatre mercenaires simultanément. Il existe cependant une option permettant de faire suivre les trois personnages non utilisés à votre personnage principal. Une carte stratégique comme celle de Space Hulk aurait néanmoins été la bienvenue.

Entre les deux, mon coeur balance...

Indéniablement, Hired Guns est beaucoup plus complet que Space Hulk. Les mondes présentés dans Hired Guns, les niveaux gigantesques, variés et nombreux, les centaines d'objets, d'armes, d'éléments à manipuler dans le jeu, les missions variées, etc., tout cela fait de Hired Guns un programme passionnant. Space Hulk est beaucoup plus simpliste et répétitif.

Hired Guns
Choix des armes et des objets dans Hired Guns

Là où les deux titres se rejoignent nettement, et dans la qualité en plus, c'est au niveau des bruitages. Tous les deux sont excellents au niveau sonore, les ambiances sont très réussies : bruits de pas, cris, Côté musique, Hired Guns surpasse Space Hulk de plusieurs bonnes têtes. Elles sont excellentes également.

En résumé, Hired Guns est beaucoup plus riche que son concurrent, plus complet et varié. De plus, il propose un mode "quatre joueurs simultanés" absolument éclatant (gérant jusqu'à quatre manettes si vous possédez un adaptateur. Sinon, toutes les combinaisons avec le trio lubrique manette-clavier-souris sont possibles). Il vous proposera un nombre d'heures de jeu absolument considérable, en tout cas bien plus important qu'avec Space Hulk. Par contre, le jeu d'Electronic Arts bénéficie d'un avantage qui séduira certains d'entre vous : il est extrêmement fidèle au jeu de plateau de Games Workshop. Il en reprend l'essence, et recrée agréablement l'ambiance qui peut naître dans une partie classique du Space Hulk de carton.

Bilan

Space Hulk
Hired Gus
Graphismes
13
12
Bruitages
17
17
Musique
14
17
Animation
12
10
Maniabilité
15
14
Durée de vie
13
16
Originalité
15
15
GLOBAL
69%
85%


[Retour en haut] / [Retour aux articles]