Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 28 juin 2017 - 02:24  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Comparatif : Disques durs pour Amiga 500
(Article écrit par Roméo Rapido et extrait d'A-News (Amiga News) - août 1989)


Voici enfin la grande confrontation des disques durs pour Amiga. Nous avons testé pour vous cinq modèles pour Amiga 500 actuellement disponibles en France : le Commodore A590, le Skyline SHD30, le HDA506 de chez Spirit Technology, l'Impact 500 40Q de Great Valley Products (GVP) et enfin le TR 20 (Tropic-Roméo 20 Mo), une fabrication maison à l'aspect char d'assaut particulièrement pittoresque.

Disque dur

Mais tout d'abord qu'est-ce qu'un disque dur ? En simplifiant à l'extrême, on peut dire que c'est une disquette rapide de grande capacité (© Laurent Fabre). La surface magnétique est dure (d'où le nom) ce qui permet d'avoir des mécanismes de plus grande précision qu'avec un disque souple comme celui des disquettes et donc d'enregistrer plus d'informations sur la même surface magnétique, et ceci beaucoup plus rapidement qu'avec une disquette. Certains modèles peuvent posséder plusieurs étages de disques superposés. Les plateaux comportent deux surfaces possédant leur tête de lecture, divisées en pistes, pistes elles-mêmes divisées en blocs. Physiquement, une piste correspond à un tour de disque pour une position donnée de la tête. Lorsqu'il y a plusieurs plateaux, il y a donc superposition de pistes qui forment ce que l'on appelle un cylindre.

Voici enfin quelques notions qu'il faut posséder pour comprendre le fonctionnement d'un disque dur et ses performances. Il faut savoir que la rapidité d'un disque dur est donnée par son temps d'accès, c'est-à-dire le temps que met le disque, électronique et mécanique, à accéder aux données. Plus ce temps est petit et plus le disque est rapide. En général, plus les disques ont une grande capacité et plus leur temps d'accès est faible. Bien entendu, le prix est aussi proportionnel au temps d'accès et à la capacité de stockage.

Si vous avez lu l'article sur les lecteurs de disquette, vous savez déjà qu'il est nécessaire de coder les données pour les sauvegardes magnétiques, Il existe deux codages : le MFM et le RLL. Le MFM est le codage utilisé sur les disquettes Amiga ; il est également très utilisé pour les disques durs. Le codage RLL permet de stocker 26 blocs par piste au lieu de 17 en MFM. Un rapide calcul vous montre que l'on gagne a peu près 50% de capacité (exemple : 20 Mo -> 31 Mo). Le codage dépend du contrôleur que l'on utilise. Attention, il est hors de question de changer le contrôleur du Commodore A590 qui n'est pas un contrôleur à la norme ST506, et l'Impact 500 40Q utilise lui un contrôleur SCSI qui est une autre norme. Le Skyline est déjà equipé d'un contrôleur RLL.

Un mot sur les tests

Pour tester les performances des disques durs nous avons utilisé DiskPerf, petit utilitaire du domaine public qui permet de connaître les taux de transfert, c'est-à-dire la vitesse d'écriture et de lecture du disque utilisé, ainsi que d'autres informations que vous trouverez dans la partie des tests de cet article. Il faut noter qu'un même disque peut avoir des performances différentes suivant l'interface utilisée (jetez donc un coup d'oeil aux résultats du HDA506 et du RT20). Un disque dur aussi rapide soit-il ne donnera de bons résultats que si l'ensemble matériel + logiciel (interface + pilote) est de bonne qualité.

Ces notions étant acquises, passons aux caractéristiques techniques des différents modèles et les impressions générales.

Nous avons commencé par reformater tous les disques pour les remplir avec une partition FFS (sauf pour le RT20 qui gère mal le FFS) remplie d'environ 10 Mo de données, avant d'effectuer les tests, de telle sorte que les disques soient tous dans les mêmes conditions. Nous leur avons ensuite appliqué un test impitoyable pour un disque dur : DiskPerf. Dans la configuration adoptée se trouvait, principalement : le Workbench 1.3, l'AmigaBasic, le compilateur Aztec C, Deluxe Paint 3, Pixmate, Sculpt-Animate 4D, Professional Page. ProWrite, Kind Words et TextCraft.

Commodore A590

Disque dur : Epson 80 ms 20 Mo.
Contrôleur : ST506 et SCSI.
Autodémarrage : oui.
Extension mémoire interne : oui, 2 Mo livrés.
Prix au 15 juillet 1989 : 4990 FF.
Distribué en France par : Commodore France.

Disque dur A500

Résultats de DiskPerf

Création de fichiers / seconde : 11.
Suppression de fichiers / seconde : 20.
Recherche répertoire / seconde : 94.
Déplacement / seconde : 52.
Taux de transfert :
512 : L21487, E19562.
4096 : L100824, E67216.
8192 : L137970, E81920.
32768 : L187245, E90394.

Chargement de :

Pro Page : 32 sec.
ProWrite : 23 sec.
Sculpt-Animate 4D : 7 sec.
ABasic : 3 sec.

Bilan

Comme on vous l'a déjà dit, c'est le disque dur le mieux intégré avec le modèle A500. Il est facile à installer par un profane puisqu'il suffit de l'enficher sur le bus. Si vous possédez les ROM 1.2 il vous suffit de basculer le premier commutateur qui se trouve derrière, à côté du connecteur pour lecteur de disquette supplémentaire, pour passer en mode "non autodémarrable". Seul petit reproche, Commodore n'a pas pris le temps de traduire la notice en français, heureusement que celle-ci comporte des graphiques très expressifs et que l'anglais utilisé est à la portée de beaucoup. Sinon, il ne reste plus qu'à allumer l'Amiga et ça démarre.

Skyline SHD30

Disque dur : Seagate 65 ms 30 Mo.
Contrôleur : ST506.
Autodémarrable : disponible à la rentrée.
Extension mémoire interne : non.
Prix au 15 juillet 1989 : 4990 FF.
Distribué en France par : CIS.

Disque dur A500

Résultats de DiskPerf

Création de fichiers / seconde : 15.
Suppression de fichiers / seconde : 40.
Recherche répertoire / seconde : 96.
Déplacement / seconde : 86.
Taux de transfert :
512 : L72817, E24272.
4096 : L100824, E77101.
8192 : L124830, E90394.
32768 : L154202, E97090.

Chargement de :

Pro Page : 25 sec.
ProWrite : 16 sec.
Sculpt-Animate 4D : 7 sec.
ABasic : 3 sec.

Bilan

Comme pour presque tous les produits importés par CIS, la notice est totalement traduite en français. Comme pour le Commodore A590, la connexion sur un A500 est immédiate et ne nécessite que la mise hors tension de l'unité centrale pendant l'opération. Il est important de signaler que, par son système de connexion souple, le Skyline se branche sans difficulté sur un A1000. Le boîtier beige est robuste et très bien ventilé. Dernier détail : les Skyline pourront, à la rentrée, recevoir le module autodémarrage qui s'intercale entre le bus de l'Amiga et le connecteur du disque dur.

GVP 500 40Q

Disque dur : Quantum 11 ms 40 Mo.
Contrôleur : SCSI.
Autodémarrable : oui.
Extension mémoire interne : oui, 2 Mo livrés.
Prix au 15 juillet 1989 : 9990 FF.
Distribué en France par : CIS.

Disque dur A500

Résultats de DiskPerf

Création de fichiers / seconde : 13.
Suppression de fichiers / seconde : 31.
Recherche répertoire / seconde : 100.
Déplacement / seconde : 103.
Taux de transfert :
512 : L5697, E28493.
4096 : L174762, E131072.
8192 : L262144, E145635.
32768 : L291271, E145635.

Chargement de :

Pro Page : 15 sec.
ProWrite : 11 sec.
Sculpt-Animate 4D : 5 sec.
ABasic : 3 sec.

Bilan

C'est le seul modèle pour A500 testé à utiliser la norme SCSI (le Commodore A590 contient un contrôleur mixte ST506 et SCSI mais le disque est un ST506). Comme pour les "Hard Cards" pour A2000, l'installation se fait en cliquant sur une icône qui crée la disquette d'installation si vous n'êtes pas en autodémarrage, puis réinitialisation et on peut démarrer. Dommage que les formes soient si carrées. Nous tenons toutefois à faire remarquer que le modèle testé était muni d'un disque dur Quantum dont les performances sont dues à sa mémoire cache. Le GVP pour A500 existe également en 30 et 43 Mo non-Quantum et en 80 et 100 Mo Quantum.

Spirit HDA506

Disque dur : Miniscribe 65 ms 30 Mo.
Contrôleur : ST506.
Autodémarrable : oui.
Extension mémoire interne : non.
Prix au 15 juillet 1989 : 2590 FF.
Distribué en France par : CIS.

Disque dur A500

Résultats de DiskPerf

Création de fichiers / seconde : 31.
Suppression de fichiers / seconde : 58.
Recherche répertoire / seconde : 94.
Déplacement / seconde : 85.
Taux de transfert :
512 : L28493, E56987.
4096 : L145635, E145635.
8192 : L201649, E187245.
32768 : L291271, E218453.

Chargement de :

Pro Page : 23 sec.
ProWrite : 12 sec.
Sculpt-Animate 4D : 6 sec.
ABasic : 3 sec.

Bilan

Il s'agit là d'une interface autodémarrable pour A500 ou A1000 vendue avec câbles et boîtier alimenté mais sans contrôleur et sans disque dur. A vous de vous les procurer. Pour utiliser ce modèle, il vous faudra quelques connaissances sur les branchements de disque dur IBM mais si vous prenez le temps de bien lire la documentation, il ne devrait pas y avoir de problèmes. Vous devrez quand même réaliser le formatage et l'installation du disque, contrairement aux modèles précédents. Seul petit défaut, son aspect "tour" sur le côté de l'A500.

TR 20

Disque dur : Miniscribe 65 ms 30 Mo.
Contrôleur : ST506.
Autodémarrage : non.
Extension mémoire interne : non.
Prix au 15 juillet 1989 : ?
Distribué en France par : personne, c'est du DP.

Disque dur A500

Résultats de DiskPerf

Création de fichiers / seconde : 6.
Suppression de fichiers / seconde : 20.
Recherche répertoire / seconde : 46.
Déplacement / seconde : 59.
Taux de transfert :
512 : L37449, E12977.
4096 : L43690, E18078.
8192 : L43690, E18460.
32768 : L44431, E18859.

Chargement de :

Pro Page : 36 sec.
ProWrite : 28 sec.
Sculpt-Animate 4D : 11 sec.
ABasic : 4 sec.

Bilan

Ça ressemble à un HDA, mais ce n'est pas un HDA. Il s'agit en fait d'un montage domaine public qui a été réalisé par moi-même en collaboration avec mon éminent confrère Laurent "Tropic" Fabre. Comme vous pourrez le constater, les performances sont nettement inférieures à celles des disques durs du commerce. Pour ceux qui seraient décidés à se lancer dans la grande aventure, je tiens à signaler que le prix de revient d'un montage "propre" (boîtiers, alimentation, interface, disque dur et contrôleur) est proche de 4500 FF ; est-ce donc bien raisonnable ?

Conclusion

A la vue des résultats, une conclusion s'impose, les modèles les plus chers sont aussi les plus performants. Il vous faudra donc choisir un compromis entre votre porte-monnaie et votre soif de vitesse.

Le modèle Commodore A590 est un bon intermédiaire pour ceux qui hésitent entre l'extension mémoire et le disque dur, mais son principal défaut est de ne pas être disponible immédiatement (Bruce Lepper : la situation s'améliore). De plus, aux 4990 FF du prix, il vous faudra rajouter le prix des mémoires pour avoir une configuration en 512 ko, 1 Mo ou 2 Mo, ce qui risque de faire bobo à votre budget vacances, le prix des puces étant aux alentours de 1250 FF les 512 ko. Le contrôleur de l'A590 étant un bistandard ST506/SCSI, il est possible de connecter jusqu'à sept périphériques à la norme SCSI.

Pour le même prix vous pouvez vous tourner vers la solution Skyline qui est légèrement plus performante et offre 10 Mo de plus. De plus, rien ne vous empêche de connecter un deuxième disque dur sur le contrôleur. Il vous faudra tout de même une deuxième alimentation, un kit d'alimentation pour PC que l'on peut acquérir à partir de 300 FF conviendra parfaitement. Le seul défaut du Skyline est de ne pas être autodémarrable, mais puisque l'interface sera disponible en option à la rentrée (dixit le fabriquant) y compris pour les Skyline achetés aujourd'hui (elle se mettra entre le bus de l'ordinateur et le disque dur). Si, de plus, vous n'avez pas les ROM 1.3 qui permettent l'autodémarrage, ce léger inconvénient ne devrait pas vous gêner.

Si vous possédez déjà un disque dur de type ST506 pour IBM XT, optez pour l'interface HDA506 de Spirit Technology. Je déconseille tout de même cette solution à tous ceux qui n'ont jamais touché un disque dur car il risquent de rencontrer quelques difficultés, qui si elles ne sont pas insurmontables, sont tout de même réelles. Laurent Fabre utilise un HDA en autodémarrage avec deux disques de capacités différentes depuis quelques mois et il lui donne entière satisfaction. Vu les performances et l'offre de CIS c'est, je pense, le meilleur rapport qualité/prix. Le seul problème est que les quantités sont limitées. Si vous êtes intéréssés, sautez sur votre téléphone car il risque d'être trop tard.

Si vous êtes riches, sans hésitation optez pour le GVP équipé d'un modèle Quantum, vous aurez l'extension mémoire de 2 Mo (livrée en 0 ko comme pour le Commodore A590) et un des disques durs les plus rapides qui soient disponibles pour Amiga.

Enfin, pour les maniaques du fer à souder, il reste le TR 20 mais je crois vous avoir déjà dit ce que je pensais d'une telle solution. Ceux qui resteraient intéressés pourront se procurer la disquette qui contient tous les schémas et les pilotes auprès d'une des associations qui promotionnent le domaine public. De plus, ayez toujours présent à l'esprit qu'un mauvais branchement, surtout sur le bus, risque de détériorer votre Amiga, il ne s'agit pas là de réaliser un câble Minitel ou une interface MIDI qui risque, au plus, de griller une des fameuses puces 8520. En tout cas, A-News et toute l'équipe déclinent toute responsabilité pour ceux qui se lanceraient dans un tel bricolage.

Les disques durs ont connu, ces derniers mois, de très fortes baisses pour arriver enfin à un prix abordable. Pour un prix inférieur à celui de cinq lecteurs de disquette, vous pouvez maintenant avoir l'équivalent de 30 lecteurs ultrarapides. Soyons sérieux, il est très improbable que le prix de ces périphériques baisse encore dans de telles proportions et, si vous attendez une baisse des prix pour acheter, vous risquez, dans quelques années, d'être ridicule devant vos petits camarades qui, eux, auront un Amiga 9525 avec 10 Go de mémoire, disque laser, transmission par ficelle et refroidissement au coca sans bulles.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]