Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 20 octobre 2021 - 02:47  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Civilization
(Article écrit par Dany Boolauck et extrait de Joystick - septembre 1992)


Encore un produit MicroProse qui fera le bonheur des mordus de simulations à la Railroad Tycoon. Allez-y, c'est permis, prenez-vous pour Napoléon ou César et dominez le monde par tous les moyens.

Civilization

Quand Sid Meier se lance dans la création d'un jeu, on se frotte d'avance les mains. Ceux qui ont joué et adoré Railroad Tycoon savent de quoi je parle. En général, les simulations où se mêlent l'économie, l'histoire, la stratégie et la guerre (sous toutes ses formes) possèdent un potentiel ludique plus important que les autres types de jeu. Malheureusement, la complexité des règles, l'importante gestion des données, la lourdeur du système de jeu et la longueur d'une partie font que ce type de jeu n'est apprécié que par une minorité des joueurs. Sid Meier a réussi, avec Railroad Tycoon, à prouver qu'on pouvait créer de telles simulations et les rendre attrayantes. Complexe mais simple à jouer au point que le néophyte peut s'y mettre et y prendre du plaisir même s'il n'applique pas une véritable stratégie, de plus, le jeu est conçu de manière qu'on découvre graduellement toutes les finesses du jeu (même si on ne lit pas la documentation !), voilà les points forts des créations Sid Meier.

Civilization

Avec Civilization, on retrouve ses points forts qui ont contribué au succès de Railroad Tycoon. Civilization simule la lutte d'une petite tribu de nomades au sein du grand combat que mène chaque ethnie humaine pour la survie dans un monde où compétition est le maître-mot. Ici, il ne s'agit pas de gagner mais de survivre et comme chacun sait, seuls les plus forts restent. Le calendrier affiche 4000 ans avant J-C. quand une partie débute. L'ordinateur génère un monde (possibilité toutefois de jouer sur terre) où se déroule cette lutte pour la domination totale. Le joueur choisit un des cinq niveaux de difficulté qui va de chef (très facile, le programme vous donne des conseils) à Empereur (réservé à ceux qui aiment être humiliés par de cuisantes défaites !). Le niveau de compétition est également modulable en choisissant le nombre de civilisations qui se lanceront dans la course (entre trois et sept nations dans le même monde). Pour finir la phase initiale, vous devez choisir la nation (français, chinois, zulu, aztèque, etc.) que vous mènerez, on n'en doute pas, à la victoire.

Civilization

Votre première tâche consiste à trouver un terrain favorable pour l'emplacement de votre première ville. Le meilleur site est normalement dans les plaines ou les verdures, près de l'eau et pas très loin des montagnes. Un tel choix est dicté par des règles de base. Les plaines et les verdures fournissent de la nourriture à votre population. L'eau est bien sûr indispensable mais permet également de créer (plus tard) une flottille de guerre ou de commerce. Les collines et les montagnes sont riches en minerai, composant indispensable au développement d'une nation. Bien implantée, une ville croît rapidement surtout si vous aménagez les terres avoisinantes. En effet, il est possible d'ordonner à vos pionniers de transformer des marécages en plaines ou d'irriguer une région désertique, etc.

Une fois que vos pionniers sont installés, il faut leur donner les moyens suivant, stocker les vivres, bâtir une année (défensive et offensive), vivre heureux (pas trop de taxes et construire des temples par exemple) et surtout développer la recherche dans tous les domaines. Les inventions et les découvertes sont les éléments fondamentaux pour progresser dans le jeu. Chaque découverte ouvre de nouvelles possibilités et donne à votre civilisation les moyens d'évoluer. Par exemple, l'alphabet vous fait accéder à l'écriture puis plus tard au développement des universités qui en retour vous permettent d'atteindre le stade des inventions. Par contre, si vous choisissez de faire de la recherche dans l'art de travailler le bronze, cela vous permet de créer des armées de défense et vous met sur la voie de la métallurgie. Donc, l'orientation de vos recherches détermine la qualité de vie de votre peuple, sa puissance par rapport aux autres nations et ses chances de survie.

Civilization

De leur côté, les autres nations travaillent ardemment à la construction de leur civilisation. Ils viennent vers vous en ami ou en ennemi. Certains vous proposent d'échanger des connaissances mais attention, vous risquez de leur donner des moyens de progresser plus vite que vous. N'hésitez pas à créer des caravanes pour établir du commerce avec les autres nations. Cela vous rapporte des finances avec lesquelles vous pouvez renforcer vos villes.

Développez rapidement des diplomates, ils ne font pas que de bons ambassadeurs mais également de bons pilleurs de connaissances et peuvent fomenter des révoltes chez vos ennemis ou amis ! Pas de scrupules dans ce jeu, dès que vous pouvez écraser une nation, faites-le sinon c'est vous qui seriez le dindon de la farce. Je ne fais que survoler le sujet tant il y a à dire et à décrire et bla-bla. Sachez simplement que la lutte s'étend sur six mille ans et qu'il n'est pas étonnant de voir une nation atteindre l'âge de la fission nucléaire alors que vous êtes encore à la découverte de la navigation ! Le gagnant est celui qui a réussi à étendre sa domination sur toute la planète alors bonne chance.

Civilization

Civilization est la simulation la plus passionnante depuis Railroad Tycoon. On reste rivé à son ordinateur pendant des heures. Pourtant, le jeu est graphiquement pauvre et les animations sont presque inexistantes mais quelle profondeur de jeu. Un régal ! Gestion à la souris (ou au clavier), possibilité de sauvegarde automatique, bonne ergonomie du système de jeu, bonne durée de vie. C'est du beau travail. Je signale que le jeu se pratique comme un jeu de guerre, c'est-à-dire par tours. Une version française est prévue.

Nom : Civilization.
Développeurs : MPS Labs.
Éditeur : MicroProse.
Genre : jeu de stratégie.
Date : 1992.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 8,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]