Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 26 juillet 2017 - 16:48  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Centurion: Defender Of Rome
(Article écrit par Olivier Hautefeuille et extrait de Tilt - juillet 1991)


Pour une fois, un jeu de guerre complexe est accessible à tout un chacun et développe des phases action réellement intéressantes. Puisqu'il dose si bien la stratégie, l'arcade et la difficulté de son jeu, Centurion vous séduira sans aucun doute.

Centurion: Defender Of Rome

La Rome Antique

Année 275 avant Jésus-Christ. Dans la ville de Rome, un jeune centurion prend le contrôle d'une petite armée. Son but, envahir l'Europe et mettre en place un royaume puissant, en un mot, que les trompettes de la renommée répandent son nom, Jules César (NDLR : qui vivait dans les années 100 avant JC et pas 275...).

Entièrement manié à la souris, Centurion dispose de plusieurs fenêtres, dont la plus importante est sans doute celle qui représente la carte de l'Europe. Les frontières y tracent autant de pays à conquérir. Toutes vos légions sont représentées, ainsi que les troupes ennemies qui tentent de vous envahir ou de reprendre le contrôle de l'une des parties du territoire.

Centurion: Defender Of Rome

Stratégie et action

Pour présenter le plus clairement possible le jeu de Centurion, il suffit de différencier les phases "animées" des phases purement stratégiques. Dans la plupart des jeux de guerre dits "classiques", ce sont les options stratégiques qui sont les plus nombreuses. Ce n'est pas le cas ici. Sur des tableaux imagés d'icônes et de vues de la ville, vous allez manier des options simples, comme la levée d'impôts, le pillage d'un territoire que vous avez conquis ou l'entraînement des soldats de vos légions.

Face à ces manoeuvres peu "visuelles", un grand nombre d'options plus ludiques vont constituer ensuite le véritable fond de l'aventure. Par exemple, vous pourrez organiser dans vos villes des courses de char ou des combats de gladiateurs. Ces phases de jeu sont animées. Elles vous permettent de remporter de l'argent ou de calmer un peuple trop affamé. La mise en scène des combats de gladiateurs est trop pauvre pour que l'on y prenne goût. Les courses de char, en revanche, sont plus séduisantes.

Centurion: Defender Of Rome

La guerre

Lorsque vous possédez une armée suffisamment puissante, vous tentez d'annexer de nouvelles contrées. Les pays qui jouxtent l'Italie vous reçoivent le plus souvent sans grande sympathie. Mettre en place un traité est alors délicat, même s'il faut pourtant vous y résoudre pour prendre du galon. Quand la guerre est déclarée, on assiste à une superbe phase de jeu. Sur un terrain en semi-3D aérienne, les armées qui se font face sont représentées dans le détail. Chevaux pour la cavalerie, éléphants pour les forces spéciales, fantassins pour l'infanterie.

Votre général va donner ses ordres pour mener tout ce beau monde à la victoire. Il est possible bien sûr de choisir des attaques prédéfinies. Mais il est bien plus amusant de commander ses cohortes en temps réel. Pour ce faire, le joueur met le combat en pause et trace à la souris la trajectoire de chaque unité. On peut encercler l'ennemi, visionner nombre et puissance de chaque groupe, battre en retraite ou feinter.

Centurion: Defender Of Rome

Ces combats sont si réalistes que l'on parvient à battre des armées supérieures en nombre ou en puissance par la ruse. On retrouvera, plus loin dans le jeu, cette jouabilité et cette stratégie dans les combats navals.

La réalisation

Durant toutes ces phases de jeu, Centurion développe, en outre, des graphismes de qualité. Dans les fenêtres où l'on prend les décisions stratégiques, chaque situation met en place un décor adapté. Les paysages sont différents selon les pays où l'on agit, par exemple. Les bruitages sont aussi séduisants. Enfin, c'est la continuité même du jeu qui marque le dernier point. A l'aide de sauvegardes fréquentes, vous verrez bientôt augmenter votre grade, et avec lui la possibilité de contrôler plus de légions, des unités de cavalerie, des flottes de combat, etc.

Conduire toutes ces armées, tout en maintenant votre cote de popularité, la richesse de votre état est un pari difficile mais jouable.

Nom : Centurion: Defender Of Rome.
Développeurs : Bits Of Magic.
Éditeur : Electronic Arts.
Genre : jeu de stratégie.
Date : 1991.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 8/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]