Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 22 juillet 2017 - 20:49  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Centerfold Squares
(Article écrit par Jacques Harbonn et extrait de Tilt - décembre 1989)


Qui l'eut cru : ce bon vieil Othello dépoussiéré et doté de bonus et malus ! Le déshabillage de charmantes partenaires n'est qu'une incitation pour les pervers, et il vous faudra oublier les règles usuelles et faire fonctionner vos petites cellules grises pour vaincre.

Centerfold Squares

Othello à la sauce déshabillage

Lorsque j'ai reçu ce jeu de strip-othello, je me suis dit : "Décidément, tout est bon pour vendre des jeux. A quand les strip-échecs et strip-dames ?!" Mais en fait, le jeu se révèle passionnant de bout en bout et le déshabillage des créatures ne constitue qu'un aspect accessoire de l'intérêt de ce programme.

Centerfold Squares

Vous allez choisir parmi onze jolies filles celle que vous désirez rencontrer. En fonction de leur niveau de jeu, elles entrent dans l'une des trois catégories du programme. Au sein d'une même catégorie, il existe aussi une progression de niveau à mesure que les adversaires sont placés plus bas dans le tableau. Cliquez sur un nom et vous verrez apparaître dans un petit médaillon la personne en question, ainsi que son niveau exact et ses mensurations en pouces (voilà qui est élégant...). Libre à vous alors d'accepter la rencontre ou de choisir quelqu'un d'autre.

Place à la réflexion

Si vous acceptez la rencontre, l'écran va se recouvrir de petits rectangles portant chacun un nombre. Certains de ces rectangles vont disparaître, révélant la portion de photo sous-jacente. A chaque étage, un nouveau rectangle va être mis en jeu. La rencontre se fera sur un plateau d'Othello classique avec quelques modifications. Certaines cases (en nombre aléatoire) comportent en leur centre un petit carré rouge, vert ou jaune. Ces carrés ont une signification capitale : les carrés rouges font perdre 10 points, les carrés verts en gagner 10 et les jaunes permettent de rejouer.

En effet, le comptage des points tient compte à la fois du nombre de cases occupées et des bonus et/ou malus. Ces bonus et malus ne sont pas acquis de manière définitive, ce qui compte, donc, ce n'est pas qui a occupé la case pour la première fois mais qui l'occupe actuellement. En revanche, les carrés jaunes ne sont actifs que lors de la première occupation et disparaissent ensuite. Indépendamment de l'occupation, ces carrés disparaissent ou apparaissent inopinément au cours de la partie, au contraire des carrés verts et rouges, fixes.

Centerfold Squares

La limite du jeu est fixée par le nombre inscrit au départ sur le rectangle de l'écran précédent. Ceci demande une petite explication. Si vous jouez pour un rectangle valant 18 par exemple, le jeu va se terminer dès qu'un tour sera achevé et que l'un des joueurs occupera au moins 18 cases. Comme les bonus et malus modifient beaucoup les points, vous pourrez être amené à perdre alors que vous atteignez le premier le but. Vous pouvez utiliser cette caractéristique à votre avantage lorsque votre score dépasse largement celui de votre adversaire.

Signalons à ce propos une petite anomalie sans grosse importance mais agaçante. Pendant la partie, la limite est censée être affichée en permanence. Mais en fait, l'affichage déborde de l'écran et n'est donc pas visible, ce qui vous oblige à le mémoriser. Cette limite variable change considérablement la stratégie à adopter. Dans le jeu d'Othello classique, l'accent est mis sur l'occupation des cases centrales et la mobilité. Ici, vous devrez en permanence surveiller le taux d'occupation de votre adversaire et le vôtre pour adapter votre stratégie en conséquence.

Rien ne sert de prévoir à long terme alors que votre adversaire est sur le point d'atteindre la limite fixée. Un très mauvais coup à l'Othello classique peut se montrer ici payant s'il vous permet d'atteindre le limite avec une avance en points.

De plus, occupez toujours des cases suffisamment espacées pour ne pas vous faire croquer entièrement si votre adversaire tombe sur un carré jaune et rejoue un tour gratuit. En fait, le bon joueur d'Othello va même se trouver défavorisé au début, en particulier lors des matchs à la limite basse. Il faut aussi compter avec les cases à bonus-malus et tenter d'amener votre adversaire à occuper les dernières tandis que vous accaparerez les premières, ce qu'elle ne fera évidemment pas de bonne grâce.

Centerfold Squares

Si vous sentez que le match est sans espoir, il reste encore la solution de la chance. Un tirage au sort vous donnera une "chance" de gagner/perdre la partie ou dix points, d'échanger les marqueurs (dur, dur pour celui qui est sur le point de gagner !), de gagner un ou deux tours supplémentaires ou encore qu'il ne se passe rien, auquel cas vous perdrez votre tour. Bien évidemment votre adversaire recourra au même stratagème en situation difficile. Si vous remportez le match le rectangle concerné sera enlevé et vous jouerez pour le suivant jusqu'à complet déshabillage de votre adversaire. Dans le cas contraire, il reste et vous devez regagner un rectangle précédemment acquis.

En fin de compte

Le programme dispose d'une bonne gamme de niveaux. S'il est relativement facile de gagner contre la plus faible (une fois que l'on a bien assimilé les principes du jeu, faussement simples), il est loin d'en être de même pour la plus douée et vous devez batailler de longues heures avant de la mettre à nu. En dehors de la petite anomalie d'affichage déjà signalée, la réalisation est d'un bon niveau.

Une agréable petite musique présente le jeu et les numérisations sont criantes de vérité. En revanche, étant donné la longueur des parties, une sauvegarde sur disquette du jeu en cours aurait été un "plus" agréable. En fin de compte, Centerfold Squares est un excellent programme qui renouvelle vraiment le classique Othello.

D'autres avis

Centerfold Squares est le logiciel idéal pour les intellos voyeurs. Cette nouvelle race d'universitaires se caractérise par une inhibition prononcée pour les choses du sexe. La solution consiste pour eux à mater les jeunes filles tout en se justifiant d'avoir là une intense activité intellectuelle [Éric Caberia].

Je suis assez partagé sur ce programme. Le concept de jeu est original, mais la réalisation laisse à désirer. Centerfold Squares est un bon jeu de réflexion, mais je ne pense qu'il mérite un "hit" [Alain Huyghues-Lacour].

Nom : Centerfold Squares.
Développeurs : Artworx Software.
Éditeur : Artworx Software, CDS.
Genre : jeu de réflexion.
Date : 1988.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 6/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]