Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 21 septembre 2017 - 07:07  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Programmation : initiation au C
(Article écrit par Chorizo Kid et extrait d'A-News (Amiga News) - juillet 1988)


Initiation au C : en voiture Simone !

Ave. Nous voici donc réunis dans une bafouille à la gloire du C. Encore une tentative socio-culturelle d'apprentissage du C où l'on ne va rien comprendre vous dites-vous. Que neni, que neni renchérissai-je : car devant vos petits yeux ébahis, vous avez le premier journal vous proposant un méthode interactive.

Qu'est-ce qu'il déblatère l'autre piment vous demandez-vous (il faut dire qu'est-ce que vous parlez mal). Donc à la sortie de chaque article, ceux d'entre vous qui savent écrire pourront, moyennant 2,20 FF et une visite chez monsieur PTT, nous faire par de leur avis : pourriez-vous aller moins vite, donner plus d'exemples, continuez comme ça, je ne comprends pas, vos programmes y tournent pas sur mon Amstrad, etc.

Enfin, je rappèlerai qu'il s'agit d'une initiation donc vous, pour qui le C n'a plus de secret, passez directement à l'article suivant.

Le C donc

Le C possède, comme la plupart des langages, des mots-clés réserves que voici : auto, break, case, char, continue, default, do, double, else, enum, calcin, float, for, goto, if, int, long, register, return, short, sizeof, static, struct, typedef, switch, unsigned, void, while.

Vous qui parlez BASIC comme moi le latin, vous notez des visages connus (if, for, goto). Ces mots-clés sont les instructions reconnues par le C. Le rôle de chacun d'eux sera bien sûr expliqué en détail.

Vous notez également qu'il y a peu d'instructions et en particulier aucune instruction d'affichage ; en effet, le C possède en plus de ses quelques mots-clés, de nombreuses fonctions (plus de 500) permettant de gérer le système Amiga (cela va de l'affichage, au dessin, en passant par la gestion de lecteur de disquette, souris, etc.).

Exemple

Bon, accrochez vos ceintures j'envoie un exemple.

#include <stdio.h>
float pi=3.14,
g_en_vie,c;
void main() {
c=|0.0;
printf("Entrez la hauteur du cylindre :");
scanf("%f",&g_en_vie);
printf("La surface du cylindre est : %f",2*(g_en_vie+2*pi*c));
}

Étonnant, non ? Vous le sauvez, vous le compilez (voir fin de l'article précédent) et hop ça marche.

Explications du numéro réalisé

Numéro, rappelons-le, réalisé sans trucages. Un programme C comprend donc les déclarations des bibliothèques utilisées ; les déclarations des variables du programme ; une suite de fonctions dont une principale "main".

Comme vous le savez maintenant, si vous ne dormiez pas quelques lignes plus haut, de nombreuses instructions C sont en réalité des fonctions prédéfinies. Ces fonctions sont rangées par bibliothèque sur la disquette du compilateur.

Il va donc falloir, quand vous utiliserez ces fonctions, inclure le nom de la bibliothèque utilisée. Une de celles les plus utilisées est la bibliothèque stdio.h (standard input output) dans laquelle les fonctions d'entrée-sortie sont définies (affichage à l'écran, lecture de caractères, etc.). Il est à noter que les fichiers bibliothèque sont terminés par ".h".

Donc ici on commence par #include <stdio.h>. Ensuite, il faut définir toutes les variables utilisées dans le programme (à la différence du BASIC par exemple). Définir une variable consiste à définir son type, c'est-à-dire si elle est entière, réelle, caractère... puis à donner son nom, enfin vous pouvez lui donner une valeur initiale.

Dans notre programme, on utilise trois nombres réels. On voit tout de suite que l'on peut regrouper les variables de même type dans une seule déclaration : on commence par donner le type (ici float (réel)), puis on donne la liste des variables réelles séparées par une virgule. On définit donc pi en lui affectant la valeur "3.14", puis on définit deux autres variables flottantes "c" et "g_en_vie" (une variable est n'importe quelle chaîne de caractères alphabétiques a-z, A-Z, plus le souligné "_"). Vous notez également qu'en C on peut couper une ligne et la continuer à la ligne suivante.

Vient ensuite le programme principal, toujours défini dans la fonction...

void main() {
programme
}

Que fait notre programme : il affecte 10.0 à c, affiche une demande grâce à la fonction d'affichage printf("texte"); puis lit la valeur entrée au clavier grâce à la fonction de lecture scanf("%type_var",&nom_var); où type de la variable est "f" pour les floats et "d" pour les entiers (int) et "nom_var" est le nom de la variable que vous voulez affecter.

Enfin, on affiche le résultat du calcul dans le texte d'un printf on peut afficher la valeur des variables ; pour cela il suffit d'intercaler dans le texte des "%type_var" où l'on veut qu'ils soient affichés et d'ajouter après le guillemet (") fermant la liste des variables ou les calculs à afficher. Ici en fin de texte on veut afficher la valeur du calcul du périmètre, valeur réelle, donc %f, puis après le deuxième " on écrit le calcul dont le résultat sera affiché.

En résumé, on a :

printf("texte %type_var1 texte %type_var2...",var1,var2,...);

"var" pouvant être des noms de variables ou des calculs entre des variables.

Conclusion

Voilà pour cette semaine. Ne vous inquiétez pas on reviendra en détail sur tous ces points, mais il était bon de commencer par un petit exemple pour pouvoir frimer dans les salons mondains. Salut, joyeuse pâques et lavez-vous bien derrière les oreilles.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]