Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 21 novembre 2017 - 07:22  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Dossier : Le Burn-Proof
(Article écrit par David Brunet - juin 2004)


La copie de données sur disquette, disque dur ou clé USB ne pose pas réellement de problème de fiabilité. Par contre, les choses sont moins évidentes concernant la copie (ou gravure) sur CD ou DVD. Parmi tous les problèmes possibles, il en est un qui a causé bon nombre de déboires : c'est le buffer underrun.

Le problème

Les buffer underruns sont les erreurs les plus courantes dans le monde de la gravure de CD. Elles peuvent survenir durant la gravure lorsque le flux de données envoyé au graveur n'est pas suffisamment constant, et provoque par la même occasion le vide de la mémoire cache du graveur. On la rencontre par exemple quand l'utilisateur effectue, durant la gravure, d'autres tâches relativement gourmandes en ressources processeur. C'est aussi le cas quand vous utilisez une source peu véloce (un lecteur de CD lent, un périphérique USB 1.0...) et donc incapable de fournir le débit requis par le graveur. Le résultat de cette erreur est fatal : l'enregistrement des données, qui nécessite une écriture constante, n'est plus assuré et le CD devient illisible.

buffer Underruns
L'erreur "buffer underrun"

La technologie Burn-Proof

Burn-Proof, qui est le diminutif de "Buffer UnderRuN error Proof" est une technologie propriétaire développée par Sanyo Electric Co. Son principe est simple : lorsqu'une gravure est lancée, le Burn-Proof vérifie en permanence le cache du graveur. Si une erreur de buffer underrun survient et que le cache baisse, l'enregistrement des données s'arrête mais le dernier secteur où cette interruption s'est produite est marqué. Entre-temps, le cache peut se remplir à nouveau et la gravure pourra reprendre quand le graveur passera sur le secteur précédemment marqué. Les buffer underruns sont donc évités avec la technologie Burn-Proof. Cela permet ainsi, en pratique, de faire des gravures en multitâche ou bien d'autoriser les ordinateurs un peu lents à faire des gravures plus rapides.

Cette technologie (et ses clones, voir le paragraphe "Les autres technologies") équipe actuellement une majorité de graveurs. Les logiciels de gravure, MakeCD et le futur BurnIT 3, la gèrent aussi. Pour qu'elle soit prise en compte dans MakeCD, il faut ajouter "MAKECD_BURN_PROOF" dans les types d'outils ou comme variable d'environnement.

buffer Underruns
Le principe du Burn-Proof

Les autres technologies

Sur le plan historique, le Burn-proof a été la première a être utilisée, mais d'autres technologies semblables sont venues la concurrencer :

JustLink : conçue par Ricoh, elle a pour avantage, par rapport au Burn-Proof, de diminuer les trous dans le CD lorsque la gravure a été interrompue. Ces trous peuvent affecter la lecture du CD, d'où l'intérêt du JustLink d'en générer de plus petits.

SeamLess Link : créée par Acer/Philips, cette technologie est intégrée au firmware des graveurs et elle ne nécessite aucun pilote pour fonctionner. Sinon, elle a les mêmes caractéristiques que le Burn-Proof.

ExacLink : de chez Oak Technologies (racheté par Zoran Corporation) et disponible sur les graveurs LG et Mitsumi, elle s'appuie sur un cache plus important (16 Mo). Semblable au Burn-Proof.

SafeBurn : fabriqué par Yamaha, le SafeBurn détermine préalablement la vitesse d'écriture optimale pour chaque CD.

PoweRec : mise au point par Plextor, le PoweRec (Plextor Optimised Writing Error Reduction Control) se combine avec le Burn-Proof pour un enregistrement qui fait périodiquement une pause. Elle permet aussi de vérifier la gravure en régulant sa vitesse en fonction de la présence effective des données à graver.

Toujours plus fiable

Les technologies liées au buffer underrun permettent donc de fiabiliser de plus en plus la gravure de CD, elles ont aussi apporté une baisse des prix des graveurs car elle ne nécessite pas de grandes quantités de mémoire tampon coûteuse). Par contre, les CD ayant rencontré, durant leur gravure, une erreur de buffer underrun corrigée par le Burn-Proof peuvent avoir des trous ce qui se révélera ensuite assez ennuyeux durant la lecture (corruption pour les archives, craquement pour les pistes audio...).

Note : les images de cet article proviennent du site de Sanyo.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]