Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 27 avril 2017 - 09:17  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de BUM 9 et 10, et de Blitz Support Suite
(Article écrit par Mathieu Chènebit et extrait d'Amiga News - mars 1997)


Extensions, docs et outils pour Blitz

Sous ces noms quelque peu barbares ("bum" signifie "derrière" en anglais et "traîne-savates" en américain) se cache tout ce dont le programmeur Blitz pouvait rêver : de nouvelles extensions, des exemples de programmes et des outils pour le programmeur d'une qualité professionnelle. Mais voyons tout cela de plus près...

Je fais ma commande

Par un beau matin, je reçois dans ma boîte aux lettres une annonce provenant de Duchet Computer en Angleterre concernant les Blitz User Magazine (que nous appellerons désormais BUM) 5 à 10, et le mystérieux Blitz Support Suite.

Comme j'avais déjà beaucoup entendu parler de ces produits sur le groupes de discussion alt.sys.amiga.blitz, que je recommande d'ailleurs à tous les programmeurs Blitz connectés à l'internet, je passe immédiatement commande. Pour la modique somme de 215 FF port compris, je reçois à peine dix jours plus tard un paquet contenant les BUM 5 à 8 (une disquette chacun), les BUM 9 et 10 (deux disquettes) et enfin le Blitz Support Suite.

BUM 9

Les deux disquettes du Blitz User Magazine n°9 renferment chacune deux archives DMS. Une fois tout cela décompacté, on se retrouve avec quatre disquettes : Blitz 2 Program, BUM 9 Docs, BUM 9 Examples 1 et 2. Vous trouverez sur ces quelques disques magnétiques de nombreuses démos de programmes écrits par les meilleurs (à commencer par Ted Bailey himself) et ce, dans la plupart des domaines : jeux bien entendu, applications systèmes et surtout effets 3D.

La disquette Blitz 2 Program contient, quant à elle, quelques nouvelles bibliothèques de commandes à placer dans votre répertoire BlitzLibs: (il faudra ensuite compiler l'utilitaire Makedeflibs pour pouvoir en profiter).

BUM 10

Le BUM 10 est déjà nettement plus intéressant : vous y trouverez de nouvelles bibliothèques, un nouvel éditeur (pour ceux qui n'achètent pas le BSS - Cf. plus bas) et quelques dizaines d'exemples.

Ceux-ci sont à mon avis de bien meilleure facture que les précédents. Vous trouverez des effets 3D à faire pâlir des demo makers, et quelques exemples de jeu d'un bon niveau sont également présents. Tout est fourni, aussi bien le source que les fichiers de données (sons, sprites...). Mais ce n'est pas tout. Sur les disquettes originales, vous trouverez deux fichiers Lha dont l'un est la transcription du manuel original du Blitz au format AmigaGuide. C'est très pratique, et de plus, j'y ai découvert pas mal de fonctions qui n'étaient pas dans mon manuel ! La transcription a été réalisée par RWE, comme de bien entendu...

Blitz Support Suite

Je suppose que la majorité d'entre vous n'a aucune idée de quoi il retourne. Reflectives Image, vous connaissez ? Eh bien si ce n'est pas le cas, allez faire un tour du côté de votre répertoire BlitzLibs:OtherLibs/. Toutes les bibliothèques commençant par les lettres "RI" ont été créées par ces talentueux programmeurs. De même pour l'éditeur et le débogueur du Blitz v2.1. Au milieu de l'été, le groupe change de nom pour devenir "Red When Excited", ou RWE pour les intimes. Début août, ils annoncent la sortie imminente du Blitz Support Suite (BSS) qu'ils ne commercialisent réellement que fin septembre. Et milieu octobre, ils annoncent qu'ils sont en train de racheter les droits du Blitz Basic à Acid Software pour en assurer le renouveau et la commercialisation. Mais revenons à nos moutons : le BSS. Il s'agit d'un paquetage de trois disquettes, sans manuel papier, proposé au prix modique de 110 FF port compris. Cliquons sur l'Installer et attendons un moment. Voilà, c'est fini, on va enfin pouvoir voir ce que contiennent ces disquettes qui font tant parler d'elles sur l'internet.

SuperTed 2.5

Tout d'abord, on lance le Blitz. Première surprise, un nouvel éditeur. Ted, qui est d'ailleurs devenu SuperTed, en est à sa version 2.5 et apporte des changements très attendus : multifichiers (vous pouvez enfin ouvrir plusieurs sources en même temps sans avoir à lancer plusieurs fois le Blitz), iconifiable. Il garde maintenant les derniers fichiers sauvegardés dans un menu, ce qui est beaucoup plus confortable d'utilisation. Un menu "Custom" vous permet comme son nom l'indique de personnaliser l'éditeur à vos goûts...

SuperTed 2.5
SuperTed 2.5

Par exemple, une aide en ligne au format AmigaGuide est maintenant directement accessible quelle que soit la commande. Il suffit de se placer sur un mot-clé, d'appuyer sur une combinaison de touches prédéfinie et hop, on se retrouve devant la description de la commande en anglais (c'est exactement la même que dans le manuel original). Il faudra néanmoins pour cela disposer des AcidGuides, voir plus haut, correctement installés. Enfin, pour les puristes, un port ARexx est présent permettant le contrôle quasi total de SuperTed via des macrocommandes.

RWE a, de plus, eu la bonne idée de fournir quelques petits logiciels qui nous rendront des services inestimables :
  • TEDDock ouvrira un "dock" (comme ToolManager) totalement personnalisable sur l'écran du Blitz. En combinant l'utilisation de TEDDock et d'ARexx, on obtient un nouveau Ted plus beau et surtout plus fonctionnel que l'ancien (voir image).
  • TEDCalc est, quant à lui, une nouvelle calculatrice qui vient remplacer à merveille celle fournie par défaut. Attention néanmoins, le programme ne semble pas très stable et j'ai déjà eu à souffrir de Guru inopinés.
Pour que ces programmes se lancent en même temps que SuperTed, il suffit de les placer dans un nouveau tiroir "Blitz2:Startup/SuperTed" que l'lnstaller aura créé pour vous préalablement.

RwETools

Ensuite, en me promenant dans les tiroirs du Blitz, je découvre un tiroir contenant quelques outils de qualité (quasi) professionnelle pour le programmeur qui a utilisé RWE lors de l'écriture de ses jeux. REDMapEditor est un programme fait pour créer vos niveaux de jeu. Il est possible de coller des "shapes", c'est-à-dire des banques de brosses, et le tout nouveau format de shapes LEShape (voir plus loin). Encore une fois, ce programme est d'une qualité professionnelle. Sur une autre plate-forme, il aurait probablement été vendu séparément. Il dispose comme son homologue SuperTed d'un port ARexx, il est icònifiable, il peut s'ouvrir sur un écran public... Pour dessiner vos "canes" (map), rien de plus simple : vous cliquez sur un "shape" et ensuite vous recliquez sur une portion de l'image de travail. Et ainsi de suite, jusqu'à ce que votre niveau soit fini.

REDMapEditor
REDMapEditor

La taille de la carte est bien entendu définissable (à chaque lancement), vous pouvez la sauvegarder dans différents formats : map, RAW (les deux formats de travail internes à REDMapEditor) et enfin, lorsque vous avez fini, en source au format Blitz Basic 2. Le code fourni semble de bonne facture, sous forme de "Statements", et il peut être soit en mode Blitz, soit en mode Amiga. Les quelques exemples fournis vous aideront à bien en comprendre le fonctionnement.

REDShapeZ

Passons maintenant à l'autre outil fourni, j'ai nommé REDShapeZ. Il s'agit d'un éditeur de "shapes" et d'un outil de conversion de formats assez performant. Il gère de nombreux formats de fichiers comme les shapes Acid, les LEShapes, les sprites Acid (uniquement en sauvegarde), et les images IFF. Dans ce dernier cas, si vos différentes étapes d'une animation sont séparées par un cadre, REDShapeZ scrutera tout seul votre image et en extraiera les brosses.

REDshapeZ
REDshapeZ

Il est aussi possible de saisir les shapes directement "à la main". Ensuite, vous pourrez les modifier à votre guise avec l'éditeur fourni. Il y a de plus deux ou trois fonctions intéressantes qui rendront parfois service au programmeur. Or, justement, REDShapeZ est un outil pour programmeurs, et pas pour graphistes. Je m'en sers donc uniquement pour convertir les formats, et pas du tout pour dessiner. Il vaut mieux pour cela lui préférer Deluxe Paint ou Personal Paint.

De plus, le programme n'est pas très stable : lors de ce test, j'ai subi plusieurs plantages même sans trop le remuer. Méfiance donc ! En ce qui concerne l'aspect général, RWE n'a encore une fois pas failli à la qualité : iconifiable, port ARexx, documentation AmigaGuide...

REDDebugger 2.5 et RILibs 2.5

REDDebugger 2.5 est une mise à jour du débogueur fourni en standard avec le Blitz, LESDebugger. La principale nouveauté est le fait qu'avant, chaque fois que vous compiliez un programme, le débogueur se lançait (180 ko). Maintenant, il s'agit d'un programme externe qui ne fait que communiquer avec le programme principal. Si vous lancez plusieurs fois le Blitz, le débogueur ne sera donc lancé qu'une seule fois, d'où une économie de mémoire conséquente. Il est aussi maintenant un peu plus configurable (mode d'écran...), mais il n'y a pas d'amélioration transcendante au niveau de sa qualité qui était déjà, rappelons-le, très bonne.

Je terminerai le test du Blitz Support Suite avec les FilLibs. C'est surtout grâce à elles que RWE est aujourd'hui connu des programmeurs et qu'il va le devenir encore plus. Il y a maintenant pas moins de 28 (!) bibliothèques de fonctions. Celles-ci couvrent la majeure partie des lacunes du Blitz et ont atteint un niveau de maturité impressionnant. Il y a une gestion totale d'ARexx, des types d'outils, des AppWindows & Co, des commodités, des commandes pour gérer un lecteur CD SCSI, d'autres pour lire les datatypes, de nouvelles pour lire les modules au format StoneCracker, etc. Au total, ce sont des centaines de nouvelles commandes qui vont vous permettre de réaliser vos rêves les plus fous avec la facilité du Blitz ! La plupart des bibliothèques ont été remises à jour pour le BSS et c'est avec joie que nous découvrons de nouvelles commandes encore plus puissantes même parmi celles déjà connues. De plus, elles sont enfin livrées avec une documentation digne de ce nom au format AmigaGuide, et des dizaines d'exemples de référence.

Conclusion

Les BUM 9 et 10 sont une mine d'or pour quiconque désirant aller plus loin et ayant besoin d'un coup de pouce, surtout en ce qui concerne le domaine de la 3D. Le Blitz Support Suite est à mon avis tout simplement indispensable pour tout programmeur Blitz désirant aller plus loin. Il vous fournira des outils d'une qualité professionnelle, et augmentera considérablement les possibilités du Blitz original. Attention toutefois, j'ai oublié de préciser que toutes les documentations sont en anglais.

Autopub : les écrans que vous voyez ont été capturés à l'aide de SmallGrabber, un outil de capture d'écran que votre serviteur a écrit en... Blitz bien évidemment !

Nom : BUM 9 et 10, Blitz Basic Suite.
Auteur : Red When Excited.
Genre : documentation et outils pour Blitz Basic.
Date : 1996.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, AmigaOS 2.1.
Licence : commercial.
Prix : 215 FF.
Téléchargement : Aminet.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]