Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 27 avril 2017 - 05:09  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Battlemaster
(Article écrit par Jacques Harbonn et extrait de Tilt - décembre 1990)


Un monde anarchique qui attend l'arrivée d'un sauveur : vous ! Voilà un thème bien éculé, mais Battlemaster renouvelle le genre par son originalité. Jeu de guerre, rôle, aventure et action tout à la fois, le plaisir du mélange !

Battlemaster

Combats dans les quatre royaumes

Tout à la fois jeu d'action, de guerre et de rôle/aventure, Battlemaster propose une nouvelle approche vraiment très séduisante. Le thème est assez classique : l'anarchie règne sur votre monde. On se croirait à la cour du roi Pétaud, chaque village menant son propre combat. Pour revenir à l'unité première, un seul moyen : conquérir un à un les quatre royaumes et ramener les couronnes à l'observateur qui habite la tour.

Votre équipe part à l'aventure

Avant de commencer, il vous faut choisir votre chef. Quatre espèces (humains, nains, elfes et orques) et quatre métiers (guerrier, magicien, voleur ou marchand) vous sont proposés, combinables à loisir. Le choix de l'espèce a son importance, car il conditionne les rapports avec les villageois des autres races. Ces rapports sont assez complexes. Nains, elfes et orques se détestent mutuellement, les humains n'aiment personne et méprisent particulièrement les orques, tandis que ces derniers détestent tout le monde !

Battlemaster

Le métier choisi va déterminer l'importance de votre groupe de départ. Ainsi, le guerrier commencera seul, tandis que le marchand se verra d'emblée accompagné de trois fidèles compagnons.

Le système de jeu

Le système de jeu est assez particulier. Vous allez effectuer une série de missions indépendantes, la réussite à l'une vous permettant d'en tenter une autre dans une région mitoyenne. C'est ainsi que, de proche en proche, vous pourrez conquérir l'ensemble d'un royaume. Le but principal de chaque mission est de nettoyer la région des monstres et/ou de ses habitants, s'ils se révèlent inamicaux.

Pour cela, vous disposez d'armes de jet et d'armes de combat au corps à corps, magiques ou non. Vous pouvez modifier la formation de vos hommes (simple, en colonne, en ligne, en triangle, ouverte ou en groupe) pour l'adapter à la configuration des lieux et à la disposition de vos ennemis. De la même manière, vous pouvez choisir de vous placer vaillamment à la tête de vos hommes (ce que je vous déconseille fortement au début, un héros mort ne servant plus à grand-chose !), de vous tenir plus prudemment derrière ou encore de les laisser sur place pour aller explorer peu les alentours.

Battlemaster

L'univers est représenté en vue du dessus avec une certaine impression de relief. Vous guidez votre chef à la manette (le choix entre souris et clavier vous est laissé). Vos hommes vont suivre dans la plupart des cas. Parfois, cependant, ils peuvent faire preuve d'esprit d'indépendance, et aller explorer de leur propre chef. Rappelez-les pour reconstituer le groupe au complet. Il est complètement ridicule et souvent périlleux de vous jeter dans la bataille sans réfléchir. Repérez les éléments adverses sur le scanner et n'attaquez que des éléments isolés. De même, il est capital d'utiliser au mieux arbres et rochers qui vous serviront de protection contre les volées de flèches ennemies et de passer à l'arme de combat rapproché lorsque les ennemis vous côtoient.

Les combats se déroulent comme les déplacements. Vous contrôlez directement votre chef, vos partenaires étant gérés par l'ordinateur, mais utilisant le même type d'arme que vous, magie comprise. N'hésitez surtout pas à battre en retraite si le combat commence à tourner mal. Chaque combat victorieux vous fera progresser dans votre habileté au combat et améliorera le moral de l'équipe. Le maintien de ce moral est important. S'il est haut, vos hommes attaqueront avec vaillance, tandis que s'il commence à baisser, il faudra montrer l'exemple et vous jeter dans la bataille. Il est prudent de manger et boire pour récupérer vos points de vie.

Monstres et pièges

Les monstres rencontrés sont assez variés, quelques-uns dotés d'une certaine intelligence et d'autres ayant recours à la magie. Si les combats sont importants, ils sont loin de constituer l'unique intérêt du jeu. Tout d'abord, le côté exploration a son importance pour mettre la main sur des objets utiles, magiques ou non. De nombreux pièges parsèment forêts et cavernes. Certains sont directement visibles, tandis que d'autres ne se déclenchent lors d'un contact, vous conduisant à une mort certaine. Il est donc important de sauvegarder le jeu à chaque nouvelle mission et de bien mémoriser les passages difficiles.

Battlemaster

Il vous faudra trouver les clefs qui ouvrent certaines portes et surtout découvrir une issue bien cachée et pourtant capitale. Dans les zones neutres ou amies, vous pourrez "acheter" de nouveaux hommes qui viendront grossir votre équipe, compléter votre équipement ou payer un droit de libre passage. Attention, car le moindre vol dans une maison abolirait immédiatement votre immunité.

Bilan

La réalisation est d'un bon niveau, tant au niveau de l'ergonomie que des graphismes variés ou de l'animation. Les bruitages, en revanche, sont plus moyens. Battlemaster est un très bon jeu, varié et difficile.

Nom : Battlemaster.
Éditeur : PSS (Mirrorsoft).
Genre : jeu de rôle/aventure.
Date : 1990.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 7/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]