Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 22 septembre 2017 - 06:39  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : Créer un jeu avec Backbone
(Article écrit par Moya Jackie et Adam Dawson et extrait d'amiga.org - novembre 2012)


Note : traduction par David Brunet.

Ceci est un tutoriel conçu par Moya Jackie et Adam Dawson qui explique comment utiliser Backbone pour créer votre propre jeu vidéo. Backbone est un kit de création de jeu pour AmigaOS 3.x. Il dispose d'une interface graphique, et il n'y a pas besoin de savoir programmer ou de créer des scripts pour faire vos propres jeux vidéo. Il est similaire à SEUCK mais en bien plus puissant.

Avec Backbone, vous pouvez créer des jeux de plates-formes comme Ruff & Tumble ou Superfrog, ainsi que des jeux d'action similaires à Alien Breed ou The Chaos Engine.

Téléchargement et installation

Vous pouvez télécharger Backbone gratuitement sur Aminet :
Vous pouvez aussi installer Personal Paint si ce n'est pas déjà fait. C'est un très bon programme de dessin, utile pour travailler sur les graphismes d'un jeu.
Décompressez l'archive principale de Backbone (Backbone_Full) et installez-la. Puis décompressez la mise à jour (Backbone_Upd) et installez-la par-dessus les fichiers de la première installation. Enfin, décompressez la clé (Backbone_Key) et copiez-la dans le répertoire "Backbone". Vous avez maintenant une version installée et enregistrée de Backbone, vous pouvez commencer à créer vos propres jeux.

Dans ce tutoriel, nous allons utiliser cette image pour les graphismes des blocs et les objets. Vous pouvez la télécharger et utiliser Personal Paint pour la convertir en IFF ILBM (format reconnu par Backbone).

Backbone

Comment commencer

Chargez Backbone et commencez un nouveau projet. Sélectionnez "New" depuis le menu "Project", tapez le nom de votre jeu dans la fenêtre de requête qui s'ouvre, et appuyez sur "Ok".

Backbone

Cliquez sur "Screen Setup". Cliquez sur "Recommended", puis fermez la fenêtre. Ouvrez-la de nouveau et cliquez de nouveau sur "Recommanded" (c'est un bogue de Backbone qui, parfois, fait que le logiciel ne se souvient pas de la première sélection). Changez les paramètres comme suit :
  • Resolution : Lowres (basse résolution)
  • Colours : 16.
  • Blokc Size : 16x16.
  • Screen Height : 176.
  • Screen Width : 256.
  • Normal Scroll Lag.
  • Slide Horizontal Scrolling.
  • Chunky Vertical Scrolling.
  • Side View.
  • Gun : Weapons Enabled
Fermez la fenêtre "Screen Setup" et appuyez sur "Save" depuis le menu "Project". Pensez toujours à sauvegarder régulièrement votre travail !

Backbone

Créer votre personnage

Cliquez sur "Image Editor". Changez "Colours" en "16" et sélectionnez "Auto Mode On" (gadget cyclant en bas à gauche). Cliquez ensuite sur "Pick Image" et sélectionnez l'image de notre exemple avec les sprites du personnage dans la fenêtre de requête. L'image devrait s'afficher et vous devrez pouvoir cliquer sur une boîte de dessin pour la première trame ("frame") de l'objet que vous voulez créer. Généralement, la séquence commence par la trame du personnage en position debout, puis par la position en train de marcher, de sauter, de tomber, de mourir, de grimper, de ramper et de tirer.

Cliquer à nouveau sur "Pick Image" vous permettra de sélectionner la trame suivante et passer automatiquement à la suivante, de sorte à pourvoir la sélectionner. Si vous faîtes une erreur, vous pouvez juste cliquer ou revenir en arrière sur la trame que vous désirez. Une fois que vous avez sélectionné toutes les trames de votre objet, ou le plus que vous pouvez pour l'instant, cliquez sur "Save Objects" et entrez le nom de votre objet. Cliquez sur "Ok" pour sauver.

Backbone

En supposant que vous avez créé l'objet pour votre personnage, vous pouvez maintenant fermer la fenêtre de "l'Image Editor". Cliquez ensuite sur "Edit Player", puis sur "Pick" afin de sélectionner le fichier "Player Object File", qui est l'objet du personnage que vous avez créé. Vous pouvez personnaliser les options en fonction de vos besoins, mais pour l'exemple de ce tutoriel, modifiez les paramètres comme suit :
  • Move Speed : 4.
  • Fall Speed : 5.
  • Jump Speed : 7.
  • Acceleration : 1.
  • Climb Speed : 2.
  • Jump Height : 48.
  • Crawl Speed : 3.
  • Energy : 100.
  • Lives : 3.
  • Height : 20.
  • Crawl Height : 14.
  • Width : 8.
  • Invincibility Timer : 30.
  • After Death : Restart Level.
  • Powerhead Off.
Backbone

A présent, cliquez sur "Set Frames" et ajustez les paramètres pour inclure la première trame ("First Frame") et le nombre de trames ("Number of Frames"). Ne sélectionnez aucune arme ("Weapon") pour l'instant, ce champ vous permet de choisir des trames particulières pour les armes que vous utiliserez tout au long du jeu. Nous aborderons ceci plus tard, mais pour l'instant assurez-vous que votre personnage dispose des trames pour les positions Still, Moving, Jumping, Falling et Dieing. Fermez cette fenêtre.

Fermez aussi la fenêtre "Edit Player" et appuyez sur le bouton "Save" depuis le menu "Project".

Backbone

Créer vos blocs

Cliquez sur "Block Maker" puis "Load Picture". Sélectionnez l'image de notre exemple avec les blocs via la fenêtre de requête puis cliquez sur "Ok". Lorsque vous aurez visualisé et confirmé qu'il s'agissait de la bonne image, cliquez une fois sur le bouton de la souris. Cliquez sur "Grab Blocks" et entrez un nom pour ces blocs, et cliquez ensuite sur "Ok". On vous demandera de cliquer sur le dernier bloc afin de couper l'image : cliquez sur "Ok" puis sélectionnez le dernier bloc. Backbone va découper les blocs et les sauver, donc appuyez sur "Ok" et fermez la fenêtre "Black Moker".

Sauvez votre projet.

Cliquez sur "Edit Blocks" et "Pick File" puis sélectionnez le fichier avec blocs que vous venez de réaliser et cliquez sur "Ok". Cliquez sur "Solidity" et cliquez une fois sur chaque bloc qui est utilisé pour le sol. Cela mettra un grand "X" sur chacun d'eux, ce qui signifie qu'ils sont pleinement solides et que l'on ne peut pas passer à travers.

Maintenant, cliquez deux fois sur les blocs en surface qui sont utilisés en tant que sommets d'objets ou plates-formes flottantes sur lesquelles on peut sauter dessus. Cela mettra une demi-boîte avec un "X" écrasé dessus, représentant un bloc que le joueur peut déplacer mais aussi sur lequel il peut sauter dessus. Cliquez trois fois sur les tuiles représentant des échelles ou des cordes, et quatre fois sur celles représentant les sommets des échelles et des cordes. Vous verrez le graphisme d'une échelle et d'une échelle avec un sommet qui représentent ce genre de blocs. Cliquez sur "Done" une fois que vous avez fini d'éditer la solidité des blocs.

Backbone

Autres détails pour les blocs

Vous pouvez créer des blocs animés disposant jusqu'à quatre trames d'animation chacun. Les trames de ces tuiles animées peuvent être jouées en boucle dans un ordre précis ou aléatoirement. La séquence d'animation commence avec la trame tout à gauche puis continue horizontalement avec la trame placée à droite et ainsi de suite.

Les blocs peuvent avoir des parties visibles devant le joueur, ce qui donne l'impression de marcher derrière quelque chose. Chaque bloc au premier plan doit être superposé à une autre tuile : le joueur pourra passer entre les deux. L'objet au premier plan doit être entouré par la couleur 0 de la palette, ces zones seront transparentes, montrant ainsi le joueur quand vous passez entre les deux tuiles. Lors de la création d'une tuile du premier plan, cliquez d'abord sur la tuile d'arrière-plan, puis sur l'objet qui sera créé sur le dessus. Rappelez-vous, lors du placement des tuiles, d'utiliser la tuile d'arrière-plan dans votre tableau, et pas celle du premier plan, elle sera superposée automatiquement par Backbone.

Certains blocs peuvent être détruits durant le jeu si le joueur prend le bonus "PowerHead" et frappe le bloc avec sa tête. Pour rendre un bloc destructible avec le bonus "PowerHead", cliquez deux fois sur sa tuile : un petit rectangle barré apparaît alors au bas de la brosse. Cela signifie que ce bloc doit être frappé sur le haut pour être détruit. Les autres méthodes de destruction de blocs n'ont pas été implémentées dans Backbone, il ne faut donc pas les utiliser. Quand un bloc est frappé et détruit, il est remplacé par le bloc à côté, à sa droite. Si vous voulez le remplacer par un bloc vide ou non solide, il doit suivre le bloc destructible.

Vous pouvez aussi avoir des blocs qui peuvent blesser ou tuer le joueur lors d'un contact. Il y a quatre niveaux de danger pour les blocs : ils peuvent blesser le joueur et lui drainer de l'énergie tant qu'ils sont en contact, ou bien le tuer instantanément. Ces blocs sont nuisibles seulement quand le joueur saute dessus, mais pas quand il passe devant eux. Ils sont représentés par une petite ou grande croix et un rectangle en dessous d'eux. Les applications concrètes pour ce genre de blocs peuvent être l'eau, la lave ou des piques par exemple.

Éditer vos tableaux

Nous arrivons enfin à la partie la plus amusante ! Après avoir sauvé votre jeu, cliquez sur "Edit Levels", puis "Edit Level", ce qui ouvre l'éditeur pour le tableau n°1 avec la banque de blocs que vous avez créée. Vous pouvez faire défiler, quand vous les aurez dessinées, les banques de blocs disponibles pour les autres tableaux.

La première chose à faire est de cliquer sur le bouton "Pick Block", choisir un bloc solide et commercer à élaborer une plate-forme (un sol). Quand vous cliquez sur une tuile de bloc, faites attention, Backbone peut sélectionner plusieurs blocs à la fois, donc vous pourriez en sélectionner accidentellement plus que voulu. Cliquer sur le bouton droit de la souris dans l'éditeur permet d'effacer un bloc.

Construisez votre tableau. Avant de quitter, vous devez définir une position judicieuse de départ ("Start Pos.") et une condition pour finir le tableau ("Conditions"). Pour faire vite, choisissez une condition simple et une zone de fin ("End At"). Cela signifie que votre personnage doit arriver dans cette zone afin de finir le tableau. D'autres conditions peuvent être ajoutées comme forcer le joueur à passer d'abord par une première zone (un point de passage) avant d'arriver dans la zone finale. Vous pouvez aussi exiger que le joueur dégomme un certain nombre d'ennemis ou collecte un certain nombre d'objets.

Une fois que vous avez construit un tableau suffisamment grand, fermez la fenêtre de l'éditeur et cliquez sur "Yes" quand on vous demande de sauver le tableau. Cliquez sur "Ok", fermez la fenêtre "Edit Levels" et sauvez votre projet depuis le menu "Project".

Backbone

Créer et tester votre jeu

Depuis le menu "Creation", sélectionnez "Create and Run" et cliquez sur "Ok" dans la fenêtre de requête : Backbone va compiler votre jeu, qui sera placé en RAM Disk. Une fois qu'il aura terminé sa compilation, cliquez sur le bouton "Ok" et votre jeu se lancera.

Si vous avez tout fait correctement, vous serez en mesure de courir et sauter dans le premier tableau de votre jeu. Essayer de voir si toutes les plates-formes sont accessibles et qu'il n'y ait pas d'endroit où vous restez bloqué : dans le cas contraire, vous devrez éditer à nouveau votre tableau. Pour quitter votre jeu, appuyez sur la combinaison de touches "Ctrl+C".


[Retour en haut] / [Retour aux articles]