Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 23 janvier 2019 - 14:10  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Programmation : Assembleur - Défilement de dégradé
(Article écrit par Philippe Rivaillon et extrait d'Amiga News Tech - mai 1991)


Faire défiler un dégradé digne de ce nom... Mais ne rêvons pas : l'Amiga ne possède pas 16 millions de couleurs, mais (seulement ?) 4096...

Pour remédier à cela, il suffit de mélanger les couleurs à l'aide d'une texture (en rapprochant deux pixels de couleurs différentes, on en obtient une nouvelle. Cette méthode est très utilisée dans la synthèse d'image sur Amiga). Pour corser le tout, on fait la chose en surafficaghe (overscan). Enfin, on affiche un logo, par un simple transfert au Blitter. A noter que le logo est constitué d'un seul bitplane de 320 pixels de large (40 octets) sur 92 de haut. Il n'est donc pas au format IFF, et est décompacté. Utilisez pour ce faire le Deluxe IFF Converter fourni avec Deluxe Paint, ou n'importe quel autre utilitaire de votre choix capable de sauvegarder une image en format RAW.

Le dégradé

On utilise pour le réaliser, une texture (certains préfèrent dire une trame) de 16 pixels de large sur 16 de haut. Un petit schéma valant toujours mieux qu'un long discours, suivez donc sur le tableau ci-dessous.

Motif texture Effet
0000000000000000 16 pixels de couleur 0, 0 de couleur 1
0000000010000000 15 pixels de couleur 0, 1 de couleur 1
0000000000001000 14 pixels de couleur 0, 2 de couleur 1
...
1111011111110111 2 pixels de couleur 0, 14 de couleur 1
1111111101111111 1 pixel de couleur 0, 15 de couleur 1
1111111111111111 0 pixel de couleur 0, 16 de couleur 1
-> la couleur 0 reçoit la couleur 1 et la couleur 1 reçoit la prochaine.

0000000000000000 16 pixels de couleur 0, 0 de couleur 1
0000000010000000 15 pixels de couleur 0, 1 de couleur 1
-> et ainsi de suite jusqu'au bas de l'écran.

Ainsi, toutes les 16 lignes, la texture recommence et les couleurs changent (très peu pour avoir un joli dégradé).

Pour faire défiler ce dégradé, il faut faire remonter la texture et les couleurs ligne par ligne. Une fois remontées de 16 points, il faut faire apparaître de nouvelles couleurs en bas de l'écran en même temps, qu'apparaît un nouveau morceau de texture.

Suraffichage

Un rapide rappel n'est sans doute pas superflu. Quatre adresses et quatre formules sont à retenir pour définir la taille et la position de l'écran.

Pour la position :

assembleur

Pour la taille :

assembleur

Pour la liste Copper, une fois arrivé à la ligne $FF, on recommence à $00 après un Wait spécial : Wait($FFDF,$FFFE).

assembleur
assembleur
assembleur


[Retour en haut] / [Retour aux articles]