Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 17 novembre 2017 - 18:10  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Amitek Fusion
(Article écrit par Eric Lapalu et extrait d'Amiga News - mars 1996)


Pour le vidéaste amateur ou professionnel, choisir un genlock n'est pas toujours chose facile, surtout lorsqu'il doit confier son précieux signal vidéo à une interface dont il ne sait comment il ressortira après incrustation. Le prix d'un genlock pouvant varier de 3000 à 45000 FF, vous pouvez imaginer mon scepticisme à la réception de ce petit genlock proposé à 1790 FF.

Assemblé par la société anglaise LOLA électronique et importé en France par la société Vitepro, le genlock Amitek Fusion qui fonctionne en PAL composite a été visiblement conçu pour éviter toute prise de tête au vidéo/informaticien débutant.

Déballage et installation

Le genlock sorti, je découvre un boîtier proche de la taille d'une cassette VHS. Dépouillé de tout "gadget", puisque les seules commandes visibles sont trois boutons poussoirs et un variateur, le genlock est fourni avec un câble qui le relie à l'Amiga, une disquette contenant la version junior de Scala (HT 100), et un manuel d'utilisation du genlock dorénavant en français.

Amitek Fusion

Amitek Fusion

La connectique

Amitek Fusion
  • Deux Cinch In/Out vidéo composite.
  • Un connecteur reliant l'Amiga au genlock.
  • Un connecteur 23 broches (format Amiga) pour relier le genlock au moniteur RVB (affichant seulement le plan Amiga).
  • Un connecteur 9 broches pour le "chroma key" (incrustation couleur).
Par contre, à mon grand regret, aucun brochage YC, d'autant plus que son rival, le GLock de GVP, lui, en est équipé.

Certes, un signal composite professionnel (BVU SP) s'avère bien supérieur à un signal YC grand public (SVHS ou HI-8). Mais il faut rappeler qu'ici nous sommes en présence de matériel grand public, et que la qualité du signal vidéo est souvent dégradée au passage d'un élément intermédiaire dans la chaine vidéo.

Utilisation

Je connecte donc le lecteur et l'enregistreur vidéo au genlock et l'écran de contrôle du plan Amiga au connecteur 25 broches. Une remarque concernant la longueur du connecteur reliant l'Amiga au genlock (80 cm) : si l'on compare au GLock (25 cm) on est en nette amélioration, mais à mon avis cela est toujours trop court. 1,80 m serait nettement plus confortable. Ce genlock dispose de trois modes de fonctionnement, sélectionnables par les boutons poussoirs présents en façade, et d'un potentiomètre permettant la transition avec transparence, entre les deux plans (Amiga, vidéo).
  • Picture Only : Commute sur la vidéo.
  • Graphics Only : selon la position du "fader", il affiche un des deux plans (Amiga ou vidéo). Ce fader assure aussi une transition avec transparence entre les deux sources (vidéo, Amiga) et lorsque l'une d'elles est inactive, le genlock peut aussi effectuer un fondu au noir sur la source restant active.
  • Overlay : affiche le plan Amiga en incrustation, sachant que la couleur d'incrustation est le noir. Passant du plan vidéo vers le plan Amiga et inversement avec le potentiomètre fader, le noir laisse alors l'image vidéo constamment visible, alors que l'on peut faire varier la transparence sur les autres couleurs.
Amitek Fusion

Amitek Fusion

Nota : concernant l'utilisation avec l'incrustation couleur, le bleu est alors défini en vidéo comme couleur d'incrustation. L'utilisation la plus courante en télévision est la présentation du journal météo (le présentateur filmé sur un fond bleu apparaît alors devant la carte météo, généré par la palette graphique).

A l'heure des résultats

J'ai apprécié :
  • Le générateur de synchro interne (blackburst) qui fait correctement son travail, il n'apparaît aucun phénomène de jitter, la synchro est propre et après enregistrement puis recopie en VHS SECAM, je n'ai constaté aucun problème de synchro sur les points de montage.
  • La restitution de la chroma qui comme on peut l'apercevoir sur la mire m'a vraiment impressionnée pour un appareil de ce prix (surtout pour du composite).

    Amitek Fusion

  • L'équilibre chromatique qui ne génère aucune dominante sur le signal vidéo.
  • La qualité de fabrication : simple et bien conçue.

    Amitek Fusion

  • Le bruit de chrominance : très stable même sur le rouge et le bleu.
  • La commutation automatique lorsque le genlock ne trouve pas de signal vidéo. Il commute alors sur le plan Amiga.
  • La définition et le rapport sur bruit : aucune perte visible pour la vidéo n'est apparue (dans la limite du signal composite bien sûr). Nota : la fréquence de 5,5 MHz annoncée par le constructeur me paraît tout de même excessive (même si le genlock laisse passer du 380 lignes), d'autant plus en composite. A vérifier.

    Amitek Fusion

  • Les problèmes de Cross Color (du au standard vidéo) sont visibles dans des valeurs Chromatiques extrêmes mais restent somme tout raisonnables.
Peut mieux faire pour :
  • Le centrage du plan Amiga (certainement réglable en interne) qui comme on peut le constater sur la figure suivante est légèrement décalé vers la droite et vers le bas.

    Amitek Fusion

  • Le choix du standard composite.
  • Des connecteurs Cinch, du BNC auraient été préférables.
Conclusion

Concernant le choix entre l'Amitek Fusion à 1790 FF et le GLock à 2290 FF (hormis pour une utilisation multimédia, où le GLock n'a pas son pareil grâce à son interfaçage avec Scala et sa sortie RVB genlockable) je conseillerai sans hésiter l'Amitek Fusion. Certes, il n'est pas parfait (centrage, interfaçage avec Scala, connectique YC, correcteur de couleurs absent...) mais au moins le signal de sortie est propre, et cela est déjà une gageure.

Amitek Fusion

Alors, à qui s'adresse ce genlock ? Je serai tenté de dire, à tous les vidéastes amateurs et pourquoi pas les petites structures institutionnelles travaillant en Umatic, ne souhaitant pas investir des sommes importantes dans ce type d'interface. Et si l'on travaille en HI8 ou en SVHS, la légère perte de définition 420 à 380 sera compensée par un bon rapport signal sur bruit. Alors pour une fois que sur Amiga on n'est pas obligé d'étrangler son banquier pour acheter un genlock correct, je dis bravo.

Nom : Amitek Fusion.
Constructeur : Amitek.
Genre : genlock.
Date : 1996.
Prix : 1790 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]