Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 22 novembre 2017 - 08:26  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : Amiga Show 95 Belgique
(Article écrit par un auteur inconnu et extrait d'Amiga News - juin 1995)


Tenaces, nos amis de Belgique. Une fois de plus, le troisième "Amiga Show" s'est déroulé le week-end du 6 et 7 mai 1995 à Rhode St Genèse, et devient par là-même le rendez-vous annuel du pays, une sorte de feu-Atacom français, qui, lui, tient ses promesses. En effet, ils sont plus de 2500 personnes (dont 1500 entrées libres Amiga News) à avoir déambulé le long des allées, prêts à bondir sur l'affaire à faire.

Organisation et affaires

Optimisant le déroulement du salon chaque année, Digital Precision (mécène et revendeur de Bruxelles) nous a réservé quelques surprises. La première, et non pas des moindres, fut l'ampleur des stands de revendeurs étalés sur toute la longueur de la salle, avec cette année, des stands. En effet, Digital Precision avait en face de lui son compatriote Amiga City, revendeur de Bruxelles également. Bataille tarifaire en perspective !

Deuxième bonne idée, un stand de change. Bien que les deux boutiques principales acceptaient l'argent français, ce point change était bienvenu lors de l'achat de DP OU encore lorsque l'heure de casser la croûte arriva. Point d'ambiguïté au niveau des consommations, puisqu'à ce niveau, l'argent était converti en "bon" évitant tout problème de monnaie perdue au milieu du paquet de frites (Belgique oblige).

Le public, lui, commence à connaître "le truc", qui consiste à foncer dès l'ouverture des portes sur les opportunités. Arriver une heure après l'ouverture comporte le risque de voir passer son périphérique sous le nez (certains se reconnaîtront). Du fait que plusieurs particuliers vendaient leur matériel d'occasion, les prix volèrent assez bas.

Un petit tour de salle

Commençons par le mécène du salon, Digital Precision, qui avait littéralement déménagé sa boutique sur place. S'étalant un peu sur les stands des voisins pour nous offrir de l'Amiga (toute la gamme) et ses nombreux périphériques ou autres sons logiciels dernier cris (Scala MM400, Deluxe Paint 5, LightWave...). LightWave 3.5 eu tant de succès (mise à jour future aidant), Patrick "le Boss" fut bientôt obligé de faire un petit aller-retour à Bruxelles dans son stock.

Les stands des "occas" et ceux des domaines publics passés (Black Tiger, Final DP), je jette un petit coup d'oeil chez Amiga Games, qui démontrait que l'activité d'édition de jeux est encore florissante. Le BUGSS, club de la région bordelaise, était venu en force, et animait sympathiquement ces deux journées, au travers des démonstrations de synthèse (LightWave 3.5), leur section DP, leur bel accent du midi nous invitait à prendre, gracieusement, le Kit de développement de LightWave accompagné des fameux greffons de la future version...

Amiga City qui n'était pas en reste concernant le déballage de ses produits, ne savait plus où donner de la tête pour servir ses clients et il devenait difficile de circuler à hauteur de ce stand. Ce revendeur avait une station Amiga en démonstration qui impressionnait aussi bien du point de vue matériel que logiciel (Amiga en tour, Warp à 40 MHz, 22 Mo de mémoire, Picasso II, VLab Motion, 2 Go de disque dur). Le côté logiciel était assuré par des démonstrations de Photo Genk, VLab Motion, Deluxe Paint 5, etc.

Conclusion

Comme chaque année, une organisation irréprochable était au rendez-vous, en amélioration même, depuis le fléchage à la sortie d'autoroute, jusqu'au point change du salon. Gratuité par l'intermédiaire des revues pour démarrer une bonne journée et voilà pour ce salon la meilleure façon de rentrer dans la cour des grands, dans l'attente de mai 1996 pour la prochaine édition.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]