Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 26 mai 2018 - 13:55  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test audio : Amiga Revisited 2011
(Article écrit par Jean-François Richard et extrait d'Amiga Power - juillet 2012)


Amiga Revisited 2011 de Cold Storage n'est pas un album de remix comme les autres pour les possesseurs et passionnés de l'Amiga que nous sommes... Petit tour d'horizon.

Amiga revisited 2011

Cold Storage

Déjà éclaircissons une chose : le nom Cold Storage ne vous est peut-être pas familier. Mais sous ce nom, ô combien mystérieux, se cache le talentueux musicien Tim Wright. Ce dernier est à l'origine des musiques de plusieurs dizaines de jeux sur Amiga tels que : Shadow Of The Beast II et III, Agony, Aquaventura et bien d'autres encore. Et chose étonnante, les titres cités sont ceux des jeux dont proviennent les titres remixés !

Autre chose à noter, c'est un album vendu en ligne uniquement et comprenant que cinq titres, ce n'est donc pas un album à proprement parler, mais plutôt un EP ("extented play"). Enfin, chose assez remarquable à mettre en avant, Cold Storage ne vend pas cher ses productions en ligne, bien sûr étant anglais, les prix sont en livre sterling et sont donc un peu plus chers pour nous en euros, mais le coût n'est pas prohibitif et, dans le petit monde de la Boing Ball, quand on aime on ne compte pas !

De plus, si vous êtes un petit peu patient, un autre moyen d'obtenir les albums ou productions de cet illustre musicien est d'attendre une promotion sur ses productions, ce qui permet aux mélomanes que nous sommes de dépenser moins pour écouter plus, et à M. Wright de doper un peu ses ventes par la même occasion.

Les albums de Cold Storage sont en majorité de l'électro. Si vous êtes un joueur vous allez vous ruer sur les remix de WipEout dont la majorité étaient composés par ce grand monsieur. Mais revenons à nos moutons et à Amiga Revisited 2011. Cet EP date de l'année dernière et les titres composant ce mini album ne sont pas les moindres : nous y trouvons pèle mêle des titres de la société Psygnosis.

Petit tour d'horizon

Le premier morceau reprend le thème principal d'Agony, shoot'em up monumental ayant pour héros la chouette mythique de Psygnosis. Avec son ouverture mémorable au piano, l'ambiance est de mise et l'orchestration par Tim Wright est parfaite, on a juste envie de se refaire une partie du shoot en même temps. De plus, l'harmonique est fort belle avec des cuivres, d'où une impression de remix victorien fort bien nommé dans le titre par l'auteur.

Des effets sonores soulignent les parties importantes de ce morceau, de plus un orgue Hammond fait son apparition et offre une nouvelle interprétation à ce morceau d'anthologie dont je ne tarirai pas d'éloges. À acheter, rien que pour ce remix.

À écouter sur un amplificateur 7.1 ou avec un effet cathédral pour ressentir toute l'émotion transparaissant dans ce morceau qui dure 5 minutes et 10 secondes.

Le second morceau est le thème principal d'Aquaventura : certains instruments rappellent la grande époque de Jean Baudlot et Delphine Software.

Amiga revisited 2011

La troisième piste concerne l'écran de "game over" de Shadow Of The Beast III, autre jeu ayant fortement marqué nos années d'amigaïste. Avec une réorchestration grandiose et zen à souhait, ce morceau est une petite perle d'ambiance et d'harmonie.

La quatrième piste reprend le thème principal de Shadow Of The Beast III, avec une interprétation lyrique donnant un côté suave et sensuel à la "Bête". Serait-ce une version pour la Belle que recherche activement notre héros pour sa rédemption, car que serions nous sans amour ? C'est ce que l'auteur tente de faire ressentir lors de sa réinterprétation de ce morceau choisi.

La cinquième et dernière piste est un remix intersidéral du thème principal d'Agony, comme pour la première piste, mais alors là on est bluffé, car le mix prend des allures de Battle Squadron dans ses sonorités spatiales et technoïdes. Une réussite pour ce morceau qui fond comme un bonbon acidulé dans la bouche.

Amiga revisited 2011

Conclusion

Bref, pour conclure cette petite étude de ce mini album de l'illustre Tim Wright, il vaut vraiment le coup et vu son prix on aurait tort de s'en priver.

Le point de vue de Michaël Jegoudez-Allart

Revisiter des classiques tout en évitant de les dénaturer, ce n'est pas forcément une chose très aisée. Mais cela n'a pas effrayé Tim Wright. Agony, Aquaventura et Shadow Of The Beast III, trois titres Amiga avec une bande son envoûtante. Dans leurs nouvelles versions, l'auteur a su conserver l'essence même de ses oeuvres à savoir cette mélancolie onirique. Je mettrais de côté volontairement l'astronaut mix d'Agony qui est selon moi en dessous des autres morceaux. On peut supposer que cette piste est une fantaisie de l'auteur.

L'orchestration des autres musiques est de très bonne facture mélangeant plusieurs approches ce EP apporte un vrai vent de fraîcheur dans nos oreilles. Alliant à la fois des instruments classiques et électroniques, Tim Wright nous fait voyager dans son univers musical, je vous recommande l'écoute au casque qui permettra de déceler toute la profondeur de ces remix. Dommage que ce soit si court.

Nom : Amiga Revisited 2011.
Auteurs : Cold Storage.
Genre : compilation de musiques de jeux.
Date : 2011.
Licence : commercial.
Prix : 2,99 £.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]